Article labellisé du jour

Les quatre valeurs du franc de Lucques et Piombino.

Le franc (en italien franco) est une unité monétaire émise entre 1810 et 1814 par la principauté de Lucques et Piombino, un État satellite du Premier Empire français.

Cette monnaie se base sur le système décimal et se subdivise en 100 centimes (centesimi). Elle circule à parité avec le franc français, dont les pièces de 5 et 1 francs lucquoises reprennent les caractéristiques (diamètre, masse, titre).

La monnaie en circulation se compose de pièces de 5 francs et 1 franc en argent ainsi que de 5 et 3 centimes en cuivre. Bien que l'émission ne commence qu'en 1810, les pièces comportent des millésimes rétrospectifs compris entre 1805 et 1808.

Chaque type comporte à l'avers les bustes joints des souverains de la principauté, la princesse Élisa Bonaparte, sœur de Napoléon Ier, au premier plan, et son époux le prince Félix Baciocchi au second plan, entourés de la légende FELICE ED ELISA PP•DI LUCCA E PIOMBINO (Félix et Élisa couple princier de Lucques et Piombino). Au revers, les monnaies en argent comportent l'indication de la valeur entourée d'une couronne de laurier ainsi que le millésime en exergue, tandis que les pièces de cuivre affichent la valeur et le millésime sur trois lignes, sans couronne et avec une étoile en exergue. La légende est toujours PRINCIPATO DI LUCCA E PIOMBINO (principauté de Lucques et Piombino).

Le franc de Lucques et Piombino est dessiné par le médailliste Giovanni Antonio Santarelli et produit à hauteur de 707 125 pièces par l'atelier monétaire de Florence, dans le département français de l'Arno. Si les deux types de monnaies de cuivre sont toujours identiques, un total de 17 variantes existe pour les pièces en argent de 1 franc (6 variantes) et 5 francs (11 variantes).

Avec le franc français, la lire du royaume d’Italie, la piastre du royaume de Naples, le franc du royaume de Westphalie, le réal espagnol et la lire de Parme, le franc de Lucques et Piombino fait partie des monnaies napoléonides. Élisa est la seule des trois sœurs de Napoléon à avoir fait battre monnaie à son effigie.

À la chute du Premier Empire en 1814, l'armée autrichienne occupe la principauté de Lucques et Piombino. Au sein du duché de Lucques créé l'année suivante sous Marie-Louise de Bourbon, le franc de Lucques et Piombino continue de circuler à côté du franc français ainsi que de l'ancienne lire de Lucques, du florin toscan et de la lire du royaume d'Étrurie. L'ensemble de ces monnaies d'usage est progressivement retiré de la circulation à partir de 1827 lorsque le duc Charles-Louis les remplace par la nouvelle lire de Lucques à son effigie.

Actualités

Guillermo Lasso perfil vertical.jpg

Événements en cours : Émeutes en Irlande du Nord · Manifestations au Sénégal · Manifestations en Birmanie · Manifestations en Russie · Manifestations en Arménie · Guerre du Tigré · Manifestation des agriculteurs indiens · Manifestations en Biélorussie · Pandémie de Covid-19 · Crise présidentielle au Venezuela · Insurrection djihadiste au Mozambique · Guerre civile yéménite · Guerre civile syrienne    Tournoi de tennis de Monte-Carlo · Tournoi des Six Nations féminin


Nécrologie : Jean-Pierre Arrignon, Harold Bradley, Roland Delmaire, Vassili Golovanov, Bob Leonard, Bernard Noël, Ruth Roberta de Souza (· Colin Baker, Angèle Jacq, Michel Noël, Ibn Abdur Rehman, Galen Weston, Shirley Williams (· Marco Bollesan, Massimo Cuttitta, Lee Dunne, Miguel López Abril, Alix Renaud, Francis Siguenza, Zoran Simjanović, Ady Steg, John Williamson (· Edward Idris Cassidy, Fred Erdman, Édouard J. Maunick, Victor Mukete, Guillaume Oyônô Mbia, Michel Quévit ()

Le saviez-vous ?

Éphéméride du 14 avril