Élection présidentielle portugaise de 2021
Marcelo Rebelo de Sousa em fevereiro de 2018.jpg Marcelo Rebelo de Sousa – SE
Président de la République
Sortant
Marcelo Rebelo de Sousa
SE

L’élection présidentielle portugaise de 2021 (en portugais : Eleições presidenciais portuguesas de 2021), dixième élection présidentielle depuis la révolution des Œillets, se tient le afin d'élire le président de la République pour un mandat de cinq ans.

Élu pour un premier quinquennat en 2016 dès le premier tour, le président sortant Marcelo Rebelo de Sousa, issu du Parti social-démocrate, est rééligible pour un second mandat. Depuis , le Portugal est dirigé par un gouvernement minoritaire du Parti socialiste conduit par António Costa.

Contexte

Marcelo Rebelo de Sousa, président sortant, a été élu au premier tour de scrutin en 2016 avec 52% des voix. Son entrée en fonction a lieu le devant l'Assemblée de la République.

Modalités

Le président de la République portugaise est élu au scrutin uninominal majoritaire à deux tours pour un mandat de cinq ans, renouvelable une seule fois. Est élu le candidat ayant obtenu la majorité absolue des suffrages exprimés au premier tour. A défaut, un second tour est organisé deux semaines plus tard entre les deux candidats ayant obtenu le plus grand nombre de votes, et celui qui arrive en tête est déclaré élu. Depuis la révolution des Œillets, en 1974, seule l'élection de 1986 s'est jouée au second tour, entre le socialiste Mário Soares, qui l'a finalement emporté, et le démocrate-chrétien Diogo Freitas do Amaral.

Tout candidat doit disposer d'au moins 7500 parrainages de citoyens inscrits sur les listes électorales, dont la validité est contrôlée par le Tribunal constitutionnel, et soumettre sa candidature au plus tard un mois avant la tenue du premier tour. L'élection de 2016 fut celle comportant le plus grand nombre de candidatures, ce dernier s'élevant alors à 10.

Candidats

Candidatures retenues

Les candidatures suivantes ont été retenues par le Tribunal constitutionnel dans une décision du [1]. Elles sont ici classées dans leur ordre d'apparition sur les bulletins de vote[2].

Candidat (nom et âge[N 1])
et parti politique
Principale(s) fonction(s) politique(s) lors de la campagne Commentaires Soutiens
Marisa Matias
(44 ans)

Bloc de gauche

Marisa Matias Députée européenne
(depuis 2009)
Sociologue, élue députée européenne à trois reprises depuis 2009, elle participe à l'élection présidentielle de 2016, arrivant en 3e position. Elle annonce sa candidature le [3]. BE
MAS[4]
Marcelo Rebelo de Sousa
(72 ans)

Sans étiquette

Marcelo Rebelo de Sousa em fevereiro de 2018.jpg Président de la République
(depuis 2016)
Président sortant, élu dès le premier tour de l'élection de 2016 avec 51,99 % des suffrages. Ex-membre du PPD/PSD, il officialise sa nouvelle candidature le [5] après plusieurs mois de spéculation[6]. PSD[7]
CDS[8]
Tiago Mayan Gonçalves
(43 ans)

Initiative libérale

Tiago Mayan Gonçalves Conseiller freguesial d'Aldoar, Foz do Douro et Nevogilde
(depuis 2017)
Avocat, engagé aux côtés de Rui Moreira lors des élections municipales de 2017 à Porto, il est élu conseiller freguesial d'Aldoar, Foz do Douro et Nevogilde, son premier mandat politique. Il annonce sa candidature le [9]. IL
André Ventura
(38 ans)

Chega

Président de Chega
(depuis 2019)
Député pour Lisbonne
(depuis 2019)
Commentateur pour CMTV et ex-membre du PPD/PSD, il fonde le parti Chega en 2019 et est élu député pour Lisbonne la même année. Ses positions conservatrices et nationalistes, ainsi que ses propos vis-à-vis de la communauté gitane, ont à plusieurs reprises fait controverse. Il annonce sa candidature le [10]. CH
Vitorino Silva
"Tino de Rans"
(49 ans)

Réagir, Inclure, Recycler

Sin foto.svg Président de Réagir, inclure, recycler
(depuis 2019)
Personnalité médiatique, ex-maire de Rans (entre 1994 et 2002) sous l'étiquette du Parti socialiste, il candidate à l'élection présidentielle de 2016 comme indépendant avant de fonder le parti RIR en 2019. Il annonce sa candidature le [11]. RIR
João Ferreira
(42 ans)

Parti communiste portugais

João Ferreira Vice-président du groupe de la GUE/NGL au Parlement européen
(depuis 2019)
Député européen
(depuis 2009)
Biologiste de formation, il est élu député européen pour le Portugal en 2009, puis réélu à deux reprises avant de devenir vice-président du groupe de la GUE/NGL au Parlement européen en 2019. Sa candidature est officialisée le [12]. PCP
PEV
Ana Gomes
(66 ans)

Parti socialiste

Ana Gomes Ancienne diplomate et ex-députée européenne encartée au PS, elle annonce sa candidature le [13], sans concertation avec la direction de son parti.