Élections législatives bermudiennes de 2020
36 sièges de l'Assemblée
(Majorité absolue : 19 sièges)
Corps électoral et résultats
Inscrits 42 638
Votants 25 983
60,93 %  −12,1
Votes blancs et nuls 220
Edward David Burt 1 (cropped).jpg Parti travailliste progressiste – David Burt
Voix 15 998
62,10 %
 +3,2
Sièges obtenus 30  +6
Craig Cannonier.jpg One Bermuda Alliance – Craig Cannonier
Voix 8 394
32,27 %
 −8,3
Sièges obtenus 6  −6
Premier ministre
Sortant Élu
David Burt
PLP
David Burt
PLP

Les élections législatives bermudiennes de 2020 se déroulent le afin de renouveler les membres de l'Assemblée du territoire britannique d'outre-mer des Bermudes.

Le scrutin voit la victoire du Parti travailliste progressiste du Premier ministre sortant David Burt, qui accroit sa majorité absolue à l'assemblée.

Contexte

Les élections législatives de juillet 2017 donnent lieu à une alternance, le Parti travailliste progressiste, dans l'opposition, remportant la majorité à la chambre[1].

La défaite est sévère pour le parti One Bermuda Alliance (OBA) qui perd un tiers de ses sièges dont certains dans des circonscriptions réputées sûres pour le parti. Le Premier ministre Michael Dunkley, par ailleurs réélu député, démissionne en conséquence de son poste de dirigeant du parti ainsi que de celui de Premier ministre. Son adjoint Bob Richards, battu dans sa circonscription, annonce son retrait de la vie politique[1].

Le Parti travailliste progressiste remporte la majorité absolu avec 24 sièges sur 36. Le lendemain, le , l'un de ses députés, David Burt, devient à 38 ans le plus jeune Premier ministre des Bermudes[1],[2].

Le système électoral bermudien, calqué sur le système de Westminster, donne au premier ministre le pouvoir de convoquer des élections législatives à tout moment. Le 21 aout 2020, David Burt en convoque pour le premier octobre suivant, justifiant sa décision par les économies réalisées par la tenue d'élections en une seule fois, plusieurs élections partielles étant alors prévues à des dates séparées afin de pourvoir à une série de vacances de sièges de députés à l'assemblée[3]. La convocation des élections est signée par le gouverneur John Rankin le même jour.

Système politique et électoral

Carte des 36 circonscriptions des Bermudes.

Les Bermudes sont un territoire d'outre-mer du Royaume-Uni de l'atlantique nord organisé sous la forme d'une monarchie parlementaire. Les îles font partie de la Couronne britannique, et la reine du Royaume-Uni Élisabeth II en est nominalement chef de l'État, représenté par un gouverneur.

Le parlement est bicaméral. Sa chambre basse, l'assemblée, est composée de 36 membres élus pour cinq ans au scrutin uninominal majoritaire à un tour dans autant de circonscriptions. Le vote n'est pas obligatoire[4].

Forces en présences

Principales forces en présences
Parti Idéologie Chef de file Résultats
en 2017
Parti travailliste progressiste
Progressive Labour Party (PLP)
Centre gauche
Social-démocratie, conservatisme sociétal
David Burt 58,89 % des voix
24 sièges
One Bermuda Alliance (OBA) Centre droit
Libéral-conservatisme
Michael Dunkley 40,61 % des voix
12 sièges

Résultats

Résultats préliminaires des législatives bermudiennes de 2020[5],[6]
Bermudes Assemblée 2020.svg
Partis Voix % +/- Sièges +/-
Parti travailliste progressiste (PLP) 15 995 62,09 Increase2.svg 3,22 30 Increase2.svg 6
One Bermuda Alliance (OBA) 8 394 32,27 Decrease2.svg 8,05 6 Decrease2.svg 6
Mouvement démocratique libre (FDM) 1 384 5,37 Nv 0 Steady.svg
Indépendants 67 0,26 Decrease2.svg 0,24 0 Steady.svg
Votes valides 25 760 99,15
Votes blancs et nuls 220 0,85
Total 25 980 100 - 36 Steady.svg
Abstention 16 658 35,97
Inscrits/Participation[a] 42 638 60,93

Analyse et conséquences

Les candidats du Parti travailliste progressiste (PLP) sont élus d'office dans trois circonscriptions, l'opposition ayant renoncée à presenter des candidats dans ces bastions du PLP, assuré de l'emporter[7].

Les travaillistes progressistes obtiennent une large victoire avec 30 sièges sur 36, au détriment de l'One Bermuda Alliance qui perd la moitié de ses sièges.

Notes et références

Notes

  1. Sur le total de 46 311 inscrits, 3 673 font partie des trois circonscriptions où le vote n'a pas lieu faute de concurrents au député sortant, et sont donc exclus du calcul.

Références

  1. a b et c (en) « Former Opposition in Bermuda Forms Government; Changes at Helm of Losing Party », sur caribbean360.com, .
  2. (en) « 38-y-o David Burt sworn in as Bermuda's new premier », sur Jamaica Observer, .
  3. https://bernews.com/2020/08/general-election-to-be-held-on-october-1-2020/
  4. (la) « IFES Election Guide », sur www.electionguide.org (consulté le 4 octobre 2020).
  5. (it) « Parliamentary Registry - The Parliamentary Registry », sur www.elections.gov.bm (consulté le 27 août 2020).
  6. (en) « October 2020 General Election », sur www.elections.gov.bm (consulté le 2 octobre 2020).
  7. (en) « Live Updates: PLP Wins 30 Seats In Election », sur Bernews, (consulté le 2 octobre 2020).