Élections législatives jamaïcaines de 2020
63 sièges à la Chambre des représentants
(Majorité absolue : 32 sièges)
3 septembre 2020
Corps électoral et résultats
Inscrits 1 913 410
Participation
37,27 %  −11,1
Andrew Holness cropped.jpg JLP – Andrew Holness
Voix 406 764
57,04 %
 +6,9
Sièges obtenus 49  +17
Peter David Phillips (politician) (cropped).png PNP – Peter Phillips
Voix 305 157
42,79 %
 −6,9
Sièges obtenus 14  −17
Premier ministre
Sortant Élu
Andrew Holness
JLP
Andrew Holness
JLP

Les élections législatives jamaïcaines de 2020 ont lieu le afin de renouveler les 63 membres de la Chambre des représentants de la Jamaïque.

Le scrutin est une large victoire pour le Parti travailliste (JLP) du Premier ministre sortant Andrew Holness. Le JLP enregistre une forte hausse tant en termes de suffrages que de sièges, malgré une baisse de la participation due au contexte de la pandémie de Covid-19 et de l'épidémie de dengue qui touchent alors le pays.

Contexte

Les élections législatives de février 2016 donnent lieu à une alternance politique, le Parti national du peuple (PNP) perdant sa majorité au profit du Parti travailliste jamaïcain (JLP). Ce dernier remporte 32 des 63 sièges dans ce qui est qualifié « d'élection la plus serrée que la Jamaïque ait jamais connue »[1]. L'écart sur les votes exprimés entre les deux partis est le plus faible depuis l'indépendance en 1962, tandis que la majorité qui en a résulté à la Chambre des représentants est la plus faible depuis 1949. Andrew Holness remplace Portia Simpson-Miller au poste de Premier ministre.

Mode de scrutin

La Chambre des représentants est la chambre basse du Parlement de Jamaïque. Elle est composée de 63 sièges pourvus pour cinq ans au scrutin uninominal majoritaire à un tour dans autant de circonscriptions uninominales[2].

La date d'organisation du scrutin n'est pas fixée précisément à l'avance. Les élections devaient ainsi avoir lieu au plus tard à une date à définir entre le et le . Le 11 aout 2020 cependant, le Premier ministre décide de les fixer au 3 septembre de la même année[3].

Campagne

Les dirigeants du Parti national du peuple annoncent en août 2020 leur intention d'organiser, s'ils accèdent au pouvoir, un référendum sur la fin de l'attribution du rôle de Chef d'État à la reine Élisabeth II, abolissant ainsi la monarchie sur l'île[4].

Résultats

Résultats préliminaires des législatives jamaïcaines de 2020[5],[6]
Jamaica House of Representatives 2020.svg
Parti Voix % +/– Sièges +/–
Parti travailliste de Jamaïque (JLP) 406 764 57,04 Increase2.svg 6,94 49 Increase2.svg 17
Parti national du peuple (PNP) 305 157 42,79 Decrease2.svg 6,90 14 Decrease2.svg 17
Mouvement abolitionniste de Jamaïque (JAM) 22 0,00 Nv 0 Steady.svg
Indépendants 1 169 0,17 Decrease2.svg 0,04 0 Steady.svg
Suffrages exprimés 713 112
Votes blancs et invalides
Total 100 - 63 Steady.svg
Abstentions 62,73
Inscrits / participation 1 913 410 37,27

Analyses et conséquences

Parti arrivé en tête par circonscription.

Le taux de participation chute à 37 %, contre 48 % en 2016, une baisse largement attribuée à la pandémie de Covid-19[7]. Les résultats initiaux donnent 48 sièges pour le JLP et 15 pour le PNPO, avant qu'un recomptage des voix ne donne la victoire au candidat du JLP dans la circonscription de Westmoreland Eastern[8]. Les résultats voient la victoire écrasante du Parti travailliste, qui remporte la majorité absolue des suffrages et plus de deux tiers des sièges. Le dirigeant du Parti national du peuple, Peter Phillips, reconnait sa défaite le soir du scrutin avant d'appeler Andrew Holness pour le féliciter puis de démissionner le lendemain de la direction du parti[9],[10].

Andrew Holness prête à nouveau serment en tant que Premier ministre le 7 septembre suivant, devant un parterre restreint de 32 invités du fait des impératifs sanitaires[11]

Notes et références

  1. (en) « PM, JLP, political ombudsman remind J’cans that recount is normal process », sur Jamaica Observer (consulté le 30 août 2018).
  2. Inter-Parliamentary Union, « IPU PARLINE database: JAMAIQUE (House of Representatives), Texte intégral », sur archive.ipu.org (consulté le 19 mai 2020).
  3. Holness declares September 3 Election Day
  4. (en) « PNP vows to hold referendum on whether to remove Queen if elected », sur jamaica-gleaner.com, (consulté le 9 août 2020).
  5. (en) « Parliamentary Elections », sur Electoral Commission of Jamaica, election (consulté le 4 septembre 2020).
  6. « Jamaica Gleaner Jamaica Elections 2020 », sur jamaica-elections.com (consulté le 4 septembre 2020)
  7. (en-US) « General Election 2020 - Preliminary Results », sur Electoral Commission of Jamaica, (consulté le 6 septembre 2020)
  8. Albert Ferguson, « ‘I Will Deliver’ - Lawrence Pledges Transformation After Winning See-Saw Westmoreland Eastern Recount », sur Jamaica Gleaner,
  9. (no) Jamaica Observer Limited, « PNP hurt by JLP strapping », sur Jamaica Observer (consulté le 25 septembre 2020).
  10. (en) « WATCH: Peter Phillips steps down », sur www.loopjamaica.com (consulté le 25 septembre 2020).
  11. (en) « 'No princes or princesses': Holness vows to be tough on corruption », sur www.loopjamaica.com (consulté le 9 septembre 2020).