Chronologies
Années :
1803 1804 1805  1806  1807 1808 1809
Décennies :
1770 1780 1790  1800  1810 1820 1830
Siècles :
XVIIIe siècle  XIXe siècle  XXe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire
Chronologies géographiques
Chronologies thématiques
Architecture Arts plastiques Chemins de fer Droit Littérature Musique populaire Musique classique Parcs de loisirs Photographie Philosophie Santé et médecine Science Sociologie Sport Terrorisme Théâtre
Calendriers
Romain · Chinois · Grégorien · Hébraïque · Hindou · Hégirien · Persan · Républicain

Cette page concerne l'année 1806 du calendrier grégorien.

L’an 1806 est une année de l'ère chrétienne. En France, le 1er janvier marque le rétablissement de l'ère vulgaire, avec abandon du calendrier républicain par Napoléon Ier. Pour le philosophe Alexandre Kojève, cette année marque la fin de l'histoire.

Événements

Afrique

Le royaume Kazembe dans la première partie du XIXe siècle, avec les principales routes.
  • 8 janvier, Colonie du Cap : défaite hollandaise à la bataille de Blaauwberg, près du Cap, en Afrique du Sud[1].
  • 18 janvier : capitulation du général Jan Willem Janssens[1]. Le Cap devient définitivement une colonie britannique.
    • Les missionnaires de la L.M.S. (London Missionary Society) incitent les métis hollando-hottentots à fonder, sous leur contrôle, des Républiques grika dans les environs des fleuves Vaal et Orange, ce qui heurte les conceptions raciales des Boers. Les colons hollandais occupent une zone peu étendue, limitée au nord par le désert du Kalahari et à l’est par la Fish river. Avec eux vivent quelques Hottentots et une minorité importante de métis hollando-hottentots. Le développement de la colonie britannique du Cap est une source de conflit avec les Boers[2].
  • 13 mars : victoire navale anglaise sur la France à la bataille du Cap-Vert[3].
  • 22 mai : l’expédition de Amaro José et João Baptista, partie en 1802, quitte la cour du mwata Kazembe avec l’autorisation de traverser le royaume (1806-1814). Ils réussissent pour la première fois à traverser le continent et à joindre l’Angola au Mozambique, au prix d’une détention de plusieurs années[4].
  • 26 septembre : La Réunion devient l'île Bonaparte[5].