Chronologies
Années :
1836 1837 1838  1839  1840 1841 1842
Décennies :
1800 1810 1820  1830  1840 1850 1860
Siècles :
XVIIIe siècle  XIXe siècle  XXe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire
Chronologies géographiques
Chronologies thématiques
Architecture Arts plastiques Chemins de fer Droit Littérature Musique populaire Musique classique Parcs de loisirs Photographie Philosophie Santé et médecine Science Sociologie Sport Terrorisme Théâtre
Calendriers
Romain · Chinois · Grégorien · Hébraïque · Hindou · Hégirien · Persan · Républicain

Événements

Afrique

  • 20 novembre : l’émir Abd el-Kader déclare la guerre à la France. Abd el-Kader voulant occuper le district de Hamza (Bouira), Valée fait traverser par ses troupes le territoire contesté, mais le 20 novembre, l’émir annonce la reprise des combats après la réunion de son Assemblée, dans le poste fortifié de Taza (3 juillet). Ses partisans pénètrent dans la Mitidja, massacrent des colons européens et détruisent la plupart des fermes[8]. Valée reçoit des renforts et se trouve à la tête d’une armée de 60 000 hommes, mais ses succès restent limités en raison de la politique d’occupation restreinte, qualifiée de chimère par Bugeaud à la Chambre des députés en janvier 1840. Abd el-Kader a constitué une armée régulière de 10 000 hommes instruits par les Turcs et des déserteurs européens. L’émir dispose d’une fabrique d’arme à Miliana, d’une fonderie de canon à Tlemcen, et reçoit des armes européennes par le Maroc.
  • 17 novembre, Khartoum : expéditions sur le Nil Blanc (1839-1842). Mohamed-Ali envoie une première expédition dirigée par le Turc Selim Bimbaschi (ou Salim Qabudan). Ses bateaux atteignent Gondokoro, où les Égyptiens établissent un poste d’où ils envoient une expédition annuelle chargée de « cadeaux » destinés à être échangés contre de l’ivoire. La seconde part le avec la participation des ingénieurs français Arnaud, Sabatier et Thibaut ; la troisième, au mois d'[9].