Académie hongroise des sciences
Magyar Tudományos Akadémia
MTA-logo.png
Budapest, Magyar Tudományos Akadémia 24.jpeg
Présentation
Destination initiale
Académie scientifique
Destination actuelle
Académie scientifique
Style
Architecte
Construction
Statut patrimonial
Site web
Localisation
Pays
Ville-capitale
Arrondissement
Coordonnées
Géolocalisation sur la carte : Hongrie
(Voir situation sur carte : Hongrie)
Point carte.svg
Géolocalisation sur la carte : Budapest
(Voir situation sur carte : Budapest)
Point carte.svg
Géolocalisation sur la carte : 5e arrondissement de Budapest
(Voir situation sur carte : 5e arrondissement de Budapest)
Point carte.svg

L'Académie hongroise des sciences (en hongrois : Magyar Tudományos Akadémia, MTA) est une institution académique supérieure en Hongrie. Son siège est situé dans le 5e arrondissement de Budapest aux abords du Széchenyi Lánchíd sur Széchenyi István tér. L'institution dispose néanmoins de nombreux locaux dans la capitale comme dans les villes de province.

Histoire

L'Académie hongroise des sciences a été fondée en 1825, comme société scientifique, avec l'aide financière d'István Széchenyi, suivi par quelques autres mécènes.

Le bâtiment central, construit par Friedrich August Stüler et inauguré en 1865, est de style architectural néorenaissance[1].

En 2016, le professeur Stevan Harnad de l'Université de Montréal et le directeur émérite du Max Planck Institut pour la chimie biophysique de Göttingen, Thomas Jovin choisissent de démissionner de l'Académie en tant que membres associés afin de protester de la politique menée par le président hongrois Viktor Orbán[2].

Peu après, un groupe de 28 académiciens envoient une lettre ouverte au président de l'Académie László Lovász pour exprimer leur inquiétude face aux processus antidémocratique ayant lieu en Hongrie en particulier la menace faite à la liberté de la presse via la fermeture du journal indépendant Népszabadság et le traitement xénophobe fait de la crise des réfugiés et lui demande que l'Académie investisse et débatte sur ces sujets de société[3],[4].

Recherche scientifique

Sections

L'académie compte onze sections :

  1. Linguistique et étude de la littérature
  2. Philosophie et études historiques
  3. Sciences mathématiques
  4. Agriculture
  5. Sciences médicales
  6. Sciences de l'ingénieur
  7. Sciences chimiques
  8. Sciences biologiques
  9. Sciences économiques et droit
  10. Sciences de la terre
  11. Sciences physiques

Autres institutions

L'Académie gère plusieurs instituts de recherche, bibliothèques et archives et collabore avec les universités.