Alcino Pinto
Illustration.
Fonctions
Président de l'Assemblée nationale

(1 an, 11 mois et 25 jours)
Président Manuel Pinto da Costa
Premier ministre Gabriel Costa
Prédécesseur Evaristo Carvalho
Successeur José da Graça Diogo
Député

(3 ans, 11 mois et 30 jours)
Président Fradique de Menezes
Manuel Pinto da Costa
Premier ministre Gabriel Costa
Patrice Trovoada
Législature IXe
Groupe politique MLSTP-PSD
Ministre des Équipements sociaux

(10 mois et 19 jours)
Président Miguel Trovoada
Premier ministre Armindo Vaz d'Almeida
Législature IIIe
Successeur Arlindo Afonso de Carvalho (Équipements sociaux et Environnement)
Biographie
Nom de naissance Alcino Martinho de Barros Pinto
Lieu de naissance 1955 ou 1956
Date de décès
Lieu de décès São Tomé
Nationalité Santoméenne
Parti politique MLSTP-PSD
Conjoint Elsa Pinto

Alcino Martinho de Barros Pinto, né en 1955 ou 1956 et mort le à São Tomé, est un homme politique santoméen, membre du Mouvement pour la libération de Sao Tomé-et-Principe – Parti social-démocrate.

Biographie

Alcino Pinto naît en 1955 ou en 1956. Il est diplômé en droit à l'université à São Tomé[1].

Il s'engage tout au long de sa carrière politique au sein du Mouvement pour la libération de Sao Tomé-et-Principe – Parti social-démocrate (MLSTP-PSD)[1]. Il est secrétaire national de la branche jeunesse de 1975 à 1991, membre du comité national de 1983 à 1999 et président du groupe parlementaire MLSTP-PSD[1].

Il est ministre des Équipements sociaux au sein du IIIe gouvernement d'Armindo Vaz d'Almeida, en fonction de 1995 à 1996[2]. Député de 2002 à 2006[3], puis réélu en 2010, il préside l'Assemblée nationale du au [4].

Il est l'époux d'Elsa Pinto, tour à tour ministre de la Justice, de la Défense puis des Affaires étrangères[4].

Hospitalisé au centre de São Tomé, Alcino Pinto décède soudainement le , à l'âge de 64 ans, alors qu'il était cité parmi les candidats potentiels à l'élection présidentielle de 2021[4],[5]. « Au nom de la nation santoméenne et en [s]on propre nom », le président de la République Evaristo Carvalho « salue la mémoire et le dévouement d'un grand serviteur pour le développement, le progrès et l'amour de la patrie »[6].

Notes et références

  1. a b et c (pt) « Morreu Alcino Pinto, ex-Presidente do Parlamento e alto dirigente do MLSTP-PSD », sur STP-Press, (consulté le 20 novembre 2020).
  2. (en) The Statesman's Year-Book, 1996-7, Macmillan Publishers, (ISBN 978-1-349-39717-4, lire en ligne).
  3. Liste des députés et suppléants de la VIIe législature, sur le site de l'Assemblée nationale.
  4. a b et c (pt) Abel Veiga, « Alcino Pinto descansa em paz », sur Téla Nón, (consulté le 20 novembre 2020).
  5. (pt) Ricardo Neto, « Oito possíveis candidatos às eleições presidenciais são-tomenses de 2021 », sur STP-Press, (consulté le 20 novembre 2020).
  6. (pt) Ricardo Neto, « Presidente da República manifesta consternação face a morte de Alcino Pinto, ex-Presidente do Parlamento », sur STP-Press, (consulté le 21 novembre 2020).