Cannes
Cannes
Au premier plan, le Vieux-Port de Cannes, le coin des pêcheurs, au pied du village historique du Suquet ; Palais des festivals et au fond La Croisette et son célèbre hôtel Carlton.
Blason de Cannes
Blason
Cannes
Logo
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Provence-Alpes-Côte d’Azur
Département Alpes-Maritimes
Arrondissement Grasse
Intercommunalité Communauté d'agglomération Cannes Pays de Lérins
(siège)
Maire
Mandat
David Lisnard (LR)
2020-2026
Code postal 06400 et 06150
Code commune 06029
Démographie
Gentilé Cannois
Population
municipale
73 965 hab. (2018 en augmentation de 0,87 % par rapport à 2013)
Densité 3 770 hab./km2
Géographie
Coordonnées 43° 33′ 05″ nord, 7° 00′ 46″ est
Altitude Min. 0 m
Max. 260 m
Superficie 19,62 km2
Unité urbaine Nice
(banlieue)
Aire d'attraction Cannes - Antibes
(commune-centre)
Élections
Départementales Cantons de Cannes-1 et de Cannes-2
(bureau centralisateur)
Législatives Huitième circonscription
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Provence-Alpes-Côte d'Azur
Voir sur la carte administrative de Provence-Alpes-Côte d'Azur
City locator 14.svg
Cannes
Géolocalisation sur la carte : Alpes-Maritimes
Voir sur la carte topographique des Alpes-Maritimes
City locator 14.svg
Cannes
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 14.svg
Cannes
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
City locator 14.svg
Cannes
Liens
Site web cannes.com
Cannes - Vieux Port.

Cannes — /kan/ Écouter ou localement /ˈkanə/ — (Canas en écriture classique de l'occitan provençal et Cano en écriture mistralienne provençal) est une commune française de la communauté d'agglomération Cannes Pays de Lérins située dans le département des Alpes-Maritimes, en région Provence-Alpes-Côte d'Azur, sur la Côte d'Azur dont elle est une ville phare. Ses habitants sont appelés les Cannois(es) en français et les canenc(a) en provençal (prononcé localement canenc et canenco).

Village de pêcheurs ligure pendant l’Antiquité, liée aux légendes de Saint-Honorat et de l’homme au masque de fer sur les îles de Lérins au large de la baie de Cannes, station climatique et balnéaire de la Côte d'Azur au XIXe siècle, la ville prend son essor avec la construction de résidences de villégiature par les aristocrates anglais et russes puis, dès le début du XXe siècle, d'hôtels de luxe destinés aux touristes fortunés, constituant son patrimoine architectural.

Dotée d'une industrie de pointe, d’un petit aéroport d'affaires, de plusieurs ports et d’un palais des congrès, ancrée dans la Baie de Cannes, bordée par le Massif de l'Esterel à l'ouest, le Golfe Juan à l'est et la mer Méditerranée, Cannes est aujourd’hui mondialement connue pour ses festivals du film et de la plaisance et pour sa Croisette bordée de quelques palaces.

Géographie

Vue panoramique de Cannes le long de la baie depuis le Suquet.

Situation

Vue aérienne de Cannes et du massif de l'Esterel plongeant dans la baie.
La pointe de la Croisette à Cannes, vue de la tour de la Castre.

Cannes est située dans la communauté d'agglomération des Pays de Lérins, à l’ouest du département des Alpes-Maritimes sur la Côte d'Azur dans la région Provence-Alpes-Côte d'Azur (PACA), sur la rive est de la plaine alluviale de la Siagne, en bordure de la mer Méditerranée dans ce qui est couramment appelé la baie de Cannes ou golfe de La Napoule. Le territoire communal s’inscrit dans un croissant orienté vers le sud, long de 9 kilomètres d’ouest en est et large de 5 kilomètres du nord au sud, occupant une superficie totale de 1 962 hectares. L’Institut national de l'information géographique et forestière attribue les coordonnées géographiques 43°33’29" nord et 07°01’04" est au point central de ce territoire[1]. La commune est irriguée par le ruisseau du Béal et la rivière la Grande Frayère, sa géographie est caractérisée par une relative disparité des élévations, avec une bande côtière et des collines et pitons comme le Suquet, la Croix-des-Gardes ou le Bois-de-la-Maure[2] où se trouve le point culminant de la commune à 260 m d’altitude[3].

Elle est traversée par l’autoroute A8 qui dispose de deux échangeurs et par les voies ferroviaires des lignes Marseille-Saint-Charles - Vintimille et Cannes-la-Bocca - Grasse comprenant les gares de Cannes-la-Bocca, du Bosquet, de La Frayère et de Ranguin. Elle accueille la majeure partie des installations de l’aéroport de Cannes - Mandelieu et l’héliport du Suquet. Plusieurs autres axes routiers importants sillonnent son territoire comme la route du bord de mer, la route Napoléon et l’ancienne route nationale 7. Divisée en nombreux quartiers, elle est l'une des rares communes à disposer d’un quartier insulaire avec les îles de Lérins, aussi célèbres que le quartier du Suquet, ville historique de Cannes ou ceux de Californie - Pezou ou La Bocca. Cannes est située à 690 km au sud-est de Paris, 136 km au nord-est de Marseille, 27 km au sud-ouest de Nice, 14 km au sud-est de Grasse, 38 km au sud-ouest de Monaco, 43 km au nord-est de Saint-Tropez et 49 km au sud-ouest de la frontière franco-italienne.

Représentations cartographiques de la commune
Carte OpenStreetMap
Carte topographique

Hydrographie

Plusieurs cours d'eau traversent le territoire communal :

Les crues des ruisseaux déjà cités, et de quelques autres pourtant mineurs, sont à l'origine des graves inondations subies par la ville lors des inondations du 3 octobre 2015.

Sur l’île Sainte-Marguerite se trouve un vaste étang, l’étang du Batéguier à l’ouest dans la pointe qui porte son nom.

Commune littorale de la mer Méditerranée, elle dispose d’un front de mer continental long d'environ douze kilomètres entre le port du Béal à l’ouest et la pointe Fourcade[5] à l’est, auquel s’ajoutent les côtes des îles de Lérins.

Relief et géologie

Relativement étendue, la commune de Cannes présente un relief varié, mêlant large plaine alluviale à l’ouest, dans le delta de la Siagne et de la Grande Frayère, et relief escarpé à l’est, dans le massif de la Maure, et au centre, dans le massif de la Croix-des-Gardes. L’altitude minimale est ainsi fixée à zéro mètre sur tout le littoral. L’altitude maximale, fixée à 260 m, est atteinte à proximité du col Saint-Antoine dans le massif de la Maure surplombant le vallon de Mauvarre[6]. La Croix-des-Gardes culmine à 164 m[7]. L’hôtel-de-ville est à une altitude de deux mètres[8] et le château du Suquet, site de peuplement originel culmine à 66 m[9]. Un repère géodésique a été placé sur le fort de l’île Sainte-Marguerite, point culminant de l’archipel des îles de Lérins à 106 m[10].

Communes limitrophes

Carte de situation des communes limitrophes.

Toute la partie sud et sud-est du territoire municipal est bordée par la mer Méditerranée avec au large de la baie de Cannes les îles de Lérins. Au sud-ouest et à l’ouest se trouve la commune voisine de Mandelieu-la-Napoule, frontière pour partie matérialisée par l’avenue Gaston-de-Fontmichel, l’allée Hélène-Boucher et l’avenue Jean-Mermoz. Au nord-ouest se trouvent le village de La Roquette-sur-Siagne, séparé par le chemin de Poursel et la commune de Mougins séparée par la voie de chemin de fer Cannes-Grasse. Au nord, la commune est limitrophe de la commune du Cannet, séparée par le boulevard Jean-Moulin, l’avenue Michel-Jourdan, le chemin de la Frayère, le boulevard du Périer, le chemin de la Merlette, l’avenue des Broussailles, les rues de Lille et de Dunkerque, l’avenue de Lyon. Au nord-est et à l’est se trouve Vallauris, avec une frontière matérialisée par l’ancienne Via Julia Augusta jusqu’à la côte.

Climat

Cannes est située sur la Côte d'Azur et bénéficie d’un climat méditerranéen aux étés chauds et secs et aux hivers doux et humides. Le mistral souffle parfois, bien que la commune soit abritée par le massif de l'Esterel. Elle peut être plus exposée au levant ou au sirocco qui surviennent rarement. En moyenne annuelle, la température s’établit à 14,6 °C avec une moyenne maximale de 19,2 °C et une minimale de 9,9 °C. Les températures nominales maximales et minimales relevées sont de 26,9 °C en août et 3,2 °C en janvier, valeurs douces grâce à la présence de la Méditerranée. Si les températures maximales sont sensiblement identiques à celles que l'on enregistre à Nice, les minimales sont toute l'année environ 2 °C plus basses. L’ensoleillement record s’établit à 2 748 heures par an avec une pointe à 355 heures en août. Autre paramètre important, caractéristique du climat méditerranéen, les précipitations totalisent 857 mm sur l’année, très inéquitablement réparties avec moins de 20 mm en juillet et plus de 120 mm en octobre.

Normes et records climatiques à Cannes et Mandelieu pour la période 1961-1990
Mois jan. fév. mars avril mai juin jui. août sep. oct. nov. déc. année
Température minimale moyenne (°C) 3,2 4 5,5 8 11,4 14,9 17,4 17,4 15,1 11,4 7 4 9,9
Température moyenne (°C) 7,9 8,6 10,1 12,5 15,8 19,3 22,1 22,1 19,7 16,1 11,6 8,8 14,6
Température maximale moyenne (°C) 12,6 13,2 14,8 17,1 20,2 23,6 26,7 26,9 24,3 20,8 16,3 13,7 19,2
Ensoleillement (h) 147,8 148,9 203,2 252,1 234,9 280,6 310,3 355,5 319,5 247 201,5 145,5 2 748,1
Précipitations (mm) 88,7 92,3 74,6 69,3 50,3 40,2 16,7 36 61,8 121,2 117,3 89,4 857,7
Source : Climatologie mensuelle à la station de Cannes-Mandelieu[11].


Voies de communication

L’ouest du territoire est traversé par l’autoroute A8, accessible par la sortie 41 La Bocca et la sortie 42, située sur la commune voisine de Mougins, donnant un accès direct au centre-ville. L’intégralité de la commune est traversée par l’ancienne route nationale 7, devenue la route départementale 6007 qui se fond pour partie avec la route du bord de mer ou route départementale 6098. Le centre-ville est le point de départ de la route Napoléon qui remonte vers Grenoble. Depuis La Bocca part la route départementale 9 menant à Grasse et ses itinéraires bis 409 et 909 menant à Mougins et Mouans-Sartoux et, depuis le centre-ville, la route départementale 3 en direction des Alpes.

Transports

À l’extrême ouest du territoire se trouve l’aéroport de Cannes - Mandelieu réservé à l’aviation de tourisme et d’affaires[12]. L'héliport du Suquet le complète, installé à l’extrémité de la jetée du Vieux-Port. La commune est située à moins de 20 km de l’aéroport de Nice-Côte d'Azur.

Suivant le littoral, la ligne Marseille – Vintimille dessert la gare de Cannes située en centre-ville, reliée au réseau TGV, Téoz, Lunéa et TER Provence-Alpes-Côte d'Azur. Elle est rejointe au niveau de la gare de Cannes-La-Bocca par la ligne Cannes-la Bocca - Grasse desservie par le seul TER.

Dans le Vieux-Port, géré par la chambre de commerce et d'industrie de Nice-Côte d'Azur, subsiste une gare maritime avec des liaisons régulières vers les îles de Lérins et Saint-Tropez et, en saison estivale, des escales de navires de croisière. En 2009, le Vieux-Port a accueilli près de 289 000 passagers de croisière et 333 500 passagers de navette côtière[13]. Il est complété par les ports de plaisance du Béal, Canto et du Mouré Rouge.

En association avec ses voisines, la commune dispose du réseau de transport en commun Palm Bus[14], dont la plupart des véhicules rejoignent la gare routière à proximité du port. Ils sont complétés par le réseau départemental Lignes d'azur[15].

Dans le passé, le funiculaire de Super-Cannes permettait un accès rapide au quartier de la Californie jusqu’en 1966 et un tramway sillonnait le territoire jusqu’en 1933.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Urbanisme

Typologie

Selon la terminologie définie par l'Insee et le zonage publié en 2020, Cannes est une commune urbaine[Note 1]. Elle appartient en effet à l'unité urbaine de Nice, une agglomération intra-départementale regroupant 51 communes[16] et 942 886 habitants en 2017, dont elle est la banlieue. L'agglomération de Nice est la septième plus importante de la France en termes de population, derrière celles de Paris, Lyon, Marseille-Aix-en-Provence, Lille (partie française), Toulouse et Bordeaux[17],[18].

Par ailleurs la commune fait partie de l'aire d'attraction de Cannes - Antibes, dont elle est la commune-centre[Note 2]. Cette aire, qui regroupe 24 communes, est catégorisée dans les aires de 200 000 à moins de 700 000 habitants[19],[20].

Vue de Cannes depuis la mer : au premier plan la Croisette avec sur la gauche l'hôtel Carlton, en second plan sur la gauche les hauteurs du Cannet avec le centre héliomarin et à droite la Californie avec l'observatoire de Super-Cannes.
Localisation des dix quartiers de Cannes (cliquer sur la carte pour voir la légende)

Territoire communal et espaces urbains

Le territoire communal est très largement urbanisé en bordure du littoral et conserve des espaces vierges au nord dans la plaine agricole, sur le massif de la Croix-des-Gardes, préservés au sein du parc naturel forestier du même nom[21], et sur les îles de Lérins. La commune est intégrée à l’espace urbain Nice-Côte-d'Azur et à l’aire urbaine de Nice.

Lieux-dits, écarts et quartiers

Urbanisée au fil des temps, la commune est aujourd’hui composée de dix quartiers, dont certains très anciens.

À l’ouest, coincé entre la Croix-des-Gardes et la mer, se trouvent le Vallon Provençal, Pierre-Longue et Font-de-Veyre, limitrophes du second grand ensemble de la commune, La Bocca. Cet ensemble est lui-même composé de la Frayère et Estérel-Côte d'Azur au nord, Saint-Joseph au centre, Saint-Cassien à l’ouest et les zones d’activités de la Roubine, du Béal, des Tourrades et de la Frayère. À l’extrême nord-ouest sont partagés avec Le Cannet et La Roquette-sur-Siagne les quartiers de Ranguin et l’Abadie.

Au pied du Suquet, site de peuplement originel, se sont développés le centre-ville et le quartier de la Croisette avec son alignement de palaces, ses ports de plaisance et le palais des festivals.

Vers le nord furent créés les quartiers de Saint-Nicolas, du Petit-Juas, de la Peyrière et des Vallergues, majoritairement résidentiels. À l’est, se trouve le vaste ensemble de la Californie avec ses subdivisions des Gabres[22], du Château Saint-Michel, de Palm Beach et de Super-Cannes partagé avec Vallauris au nord-est.

Au large, les îles de Lérins constituent l’un des rares quartiers insulaires de France.

Administrativement, la commune est découpée en dix grands quartiers, sans rapport avec le découpage historique, et localisés sur la carte ci-contre : Bocca Nord (1) et Bocca Sud (2), La Croix-des-Gardes (3), Riou - Petit Juas - Av. de Grasse (4), Carnot (5), Prado - République (6), Californie - Pezou (7), Pointe Croisette (8), Centre-ville - Croisette (9) et Suquet - Îles de Lérins (10)[23].

Projets d'aménagement

Dans le cadre de la politique de la ville, les grands ensembles de la Colline des Puits[24] et du Prado-République et Carnot[25] sont prioritaires au titre des programmes de rénovation urbaine.

Toponymie

Nom de la commune

Le nom de la commune provient du mot ligure Canoa signifiant « hauteur » ou « piton » et se rapportant au lieu antique d’occupation humaine sur la colline du Suquet. Il évolua vers Canoas et Canua, devenu Canoïs en 990 et fut cité en 1030 dans l’acte de donation des terres à l’abbaye de Lérins sous la désignation Portu Canue[26] et devint Canna en latin. La commune fut créée en 1793 sous son nom actuel[27]. En provençal la commune est appelée Canas selon la norme classique ou Cano selon la norme mistralienne[28] prononcée dans les deux cas [ˈkanɔ], en provençal médiéval le nom de la commune s'écrit Canoas.

Gentilé

Ses habitants sont appelés les Cannois[29].

En provençal les habitants sont les canenc et canenca. L'écriture mistralienne (phonétique) écrit canen et canenco car la majorité des consonnes finales sont très souvent muettes en bas-provençal et le -a final du féminin produit un son proche du -o de "sort". Toutefois le dialecte maritime (ou marseillais) est ici influencé par le niçois et l'alpin, ce qui permet la conservation de certaines prononciations, dont le -c, que le bas provençal a rendu muet. Même si elle n'est pas inscrite dans le dictionnaire provençal (toute la langue d'oc)-français de Frédéric Mistral, la prononciation locale se fait avec un -c non muet.

Histoire

La « tour de l'abbé » et le château du Suquet, vestiges du Moyen Âge.

À l’origine modeste village provençal méditerranéen de pêcheurs et de moines, Cannes a une histoire indissociable de celles des îles Sainte-Marguerite et Saint-Honorat qui sont à quelques encablures du continent. Aussi, il est impossible de parler de l’histoire de Cannes sans évoquer celle des îles de Lérins.

Préhistoire et antiquité

Bourg de pêcheurs Ligures renommé par les romains "Horrea" ou "Ad Horrea" (ce qui signifie "greniers"), parce-que le lieu était doté de greniers où s'emmagasinaient les céréales[30].

Moyen Âge

La moitié de l'épiscopatus, le temporel, de l'évêché d'Antibes est donné vers 960 par le comte de Provence à Rodoard qui a participé à la reconquête de la Provence orientale sur les Sarrasins. Le site de Cannes est devenu un fief de l'abbaye de Lérins à la suite de plusieurs donations des descendants de cette famille.

Au Moyen Âge la bourgade reste modeste et est témoin des luttes franco-anglaises et franco-espagnoles qui s’exercent essentiellement sur les îles de Lérins.

Période moderne

Ce n’est qu’au XIXe siècle que le bourg prend de l'importance, grâce notamment à Lord Henry Brougham and Vaux, grand Chancelier d’Angleterre, qui s’y installe et y attire l’aristocratie anglaise et européenne qui édifie de magnifiques demeures secondaires pour l’hiver, et, comme dans la plupart des stations de la Côte d'Azur, cette population aisée fait se développer l'économie générale.

Époque contemporaine

Cannes la nuit en 2013.

Sa renommée internationale n’est acquise qu’au milieu du XXe siècle grâce au Festival du Film.

Politique et administration

Les personnalités exerçant une fonction élective dont le mandat est en cours et en lien direct avec le territoire de Cannes sont les suivantes :

Élection Territoire Titre Nom Tendance politique - Début de mandat Fin de mandat
Municipales Blason ville fr Cannes (Alpes-Maritimes).svg Cannes Maire de Cannes David Lisnard LR mars 2014 mars 2026
Départementales Conseil départemental des Alpes-Maritimes Conseillers Départementaux Joëlle Arini et Frank Chikli (Cannes 1), Chantal Azemar-Morandini et David Lisnard (Cannes 2) LR mars 2015 2021
Départementales Conseil départemental des Alpes-Maritimes Président du Conseil Départemental Eric Ciotti LR mars 2015 2021
Législatives Huitième circonscription des Alpes-Maritimes Député Bernard Brochand LR
Régionales Provence-Alpes-Côte d'Azur Président du conseil régional Christian Estrosi puis Renaud Muselier LR 2021
Présidentielle France Président de la République Emmanuel Macron LREM