Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Chester et Deva.

Chester
en gallois : Caer
Chester (Royaume-Uni)
Magasins à Chester
Administration
Pays Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Nation Drapeau de l'Angleterre Angleterre
Région Angleterre du Nord-Ouest
Comté Cheshire
Autorité unitaire Cheshire West and Chester
Code postal CH1-4
Indicatif 01244
Démographie
Population 80 121 hab. (2001)
Géographie
Coordonnées 53° 11′ 33″ nord, 2° 53′ 28″ ouest
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Royaume-Uni

Voir la carte administrative du Royaume-Uni
City locator 14.svg
Chester

Géolocalisation sur la carte : Royaume-Uni

Voir la carte topographique du Royaume-Uni
City locator 14.svg
Chester
Liens
Site web http://www.chester.gov.uk/

Chester (Caer en gallois) est une ville britannique située dans le Cheshire en Angleterre, et proche de la frontière avec le Pays de Galles. Sa population est estimée à 80 121 habitants en 2001. Elle a le statut de cité. La ville est traversée par le fleuve Dee.

La ville héberge le club football de Chester City FC.

Historique

Reconstitution de Deva Victrix, la forteresse romaine

Époque romaine

Article détaillé : Deva Victrix.

Au cours du règne de Vespasien, sous le commandement de Gnaeus Julius Agricola, Rome établit à Chester le camp fortifié de Deva Victrix, afin d'y abriter les troupes de la légion II Adiutrix. Cet établissement militaire fut à l'origine d'une occupation civile importante, qui à la suite du retrait des troupes romaines et de la conquête de l'île par les Anglo-Saxons, devint la ville de Chester.

Pendant la présence romaine, il s'agit de la plus grande forteresse romaine de l'île de Bretagne, dotée d'édifices de prestige qui ont conduit les historiens à penser qu'à l'origine, Deva était destinée à devenir la capitale de la province, à la place de Londres. L'arrêt des projets de conquête aurait eu raison de ce destin.

Les quatre routes principales de Chester, à savoir Eastgate, Northgate, Watergate et Bridgegate, suivent les itinéraires tracés à cette époque.

Époque médiévale

En 616, après sa victoire contre une armée galloise, Aldfrith de Northumbrie s’empare de la ville. Elle porte alors le nom de Legacæstir.

En 689, le roi Æthelred fonde l'Église Minster, qui deviendra, des années plus tard, la première cathédrale de la ville. Les Saxons ont ensuite étendu et renforcé les murs de la ville afin de la protéger des Danois, peuple l’ayant occupé avant eux.

En 1071[1],[2], le roi Guillaume le Conquérant fait d’Hugues d'Avranches (l’architecte du château de Chester), le premier comte de la ville.

Eléonore Cobham est emprisonnée pour sorcellerie dans le château de Chester en 1442.

Époque industrielle

La ville, située près de grandes voies de communication, se développe beaucoup pendant la révolution industrielle. Une grande partie des richesses actuelles de la ville provient de cette époque.

Époque contemporaine

À la fin de la Seconde Guerre mondiale, le manque de logements abordables est un problème pour la ville. De vastes zones de terres agricoles à la périphérie de la ville sont alors transformées en zones résidentielles.

En 1964, un contournement est construit à travers et autour du centre-ville pour lutter contre la congestion du trafic.

En 1968, un rapport de Donald Insall, en collaboration avec les autorités et le gouvernement, recommande une conservation des bâtiments historiques de la ville[3].

En 2017, la ville continue de s’agrandir et de se développer grâce aux différents projets mis en place par le gouvernement et les entreprises locales.

Géographie

Chester se trouve à l'extrémité sud d'une crête de grès triasique de 3 km qui s'élève à une hauteur de 42 mètres. La ville se trouve également près de la rivière Dee (rivière ayant une courbe en S).

La dernière glaciation, suite à la fonte de la calotte glaciaire, a déposé des quantités de sable et de marnes à travers les zones où les blocs d’argile étaient absents.

Les parties orientale et septentrionale de Chester sont composées de bruyères et de forêts. Quant à la partie occidentale, elle est composée de marais et d’habitats.

Économie

Les principales industries de Chester sont actuellement des industries de services comprenant le tourisme, la vente au détail, l'administration publique ainsi que les finances.

De nombreux touristes nationaux et internationaux visitent Chester pour découvrir les monuments, mais aussi de grands hôtels, restaurants et magasins. Ce sont en partie ces touristes qui permettent à la ville de se développer.

La ville possède un marché intérieur, deux grands centres commerciaux (incluant des galeries uniques, lesquelles comprennent les plus anciens magasins d’Angleterre), ainsi qu’une multitude de chaines de magasins.

Chester a un secteur financier relativement important, comprenant la « Bank of America », « MBNA Europe », « NFU Mutual », « HBOS plc », « Virgin Money » et « M & S Bank ».

Enseignement

La ville abrite l'Université de Chester. À l’origine, c'est un collège qui forme des enseignants. Le collège obtient le statut d'université en 2005, et l'université devient rapidement le principal fournisseur de l'enseignement tertiaire du comté.

West Cheshire College est un collège professionnel dans le nord-ouest de l'Angleterre. Il compte plus de 20 000 étudiants dans ses deux campus principaux à Ellesmere Port et Chester.

Le campus universitaire de sciences et technologies est basé à Chester et offre un large éventail de cours et de qualifications professionnelles aux étudiants locaux et internationaux.

L'École du Roi est une école indépendante et est l'une des sept écoles rétablies par le Roi Henri VIII en 1541.

L'École de la Reine, une autre école indépendante, a été fondée en 1878 sous le nom de "The Chester School for Girls". La reine Victoria, qui fut la première protectrice de l'école, émet un décret en 1882 pour que celle-ci prenne le nom de « l’École de la Reine »[4].

Il existe également d’autres écoles secondaires et universitaires dans la ville, à savoir :