Allégorie de la Danse, œuvre de William Bouguereau.

La danse est l'art de mouvoir le corps humain constitué d'une suite de mouvements ordonnés, souvent rythmés par de la musique.

Une danse est soit un ensemble défini de mouvements dénués de signification propre, comme souvent dans le ballet ou les danses traditionnelles européennes, soit une gestuelle inspirée par une symbolique laïque ou religieuse, tendant parfois vers une sorte de mime ou de pantomime, comme dans de nombreuses danses asiatiques. Parfois elle peut même viser à entraîner la transe. Il existe différents types de danse (hip-hop, contemporain, jazz, moderne, classique, danses de salon, rock, salsa...).

Généralités

La danse a également inspiré de nombreux poètes et sculpteurs, dont Jean-Baptiste Carpeaux pour l'Opéra Garnier de Paris.

La danse peut être un art, un rite ou encore un divertissement. Elle exprime des idées et des émotions ou raconte une histoire. La danse a en général un rapport direct dans l'histoire avec les autres arts (musique, peinture, sculpture, etc.).

Le corps peut réaliser toutes sortes d'actions comme tourner, se courber, s'étirer, ou sauter. En les combinant selon des dynamiques variées, on peut inventer une infinité de mouvements différents. Le corps passe à l'état d'objet, il sert à exprimer les émotions du danseur à travers ses mouvements, l'art devient le maître du corps.

« La danse est le premier-né des arts. La musique et la poésie s'écoulent dans le temps ; les arts plastiques et l'architecture modèlent l'espace. Mais la danse vit à la fois dans l'espace et le temps. Avant de confier ses émotions à la pierre, au verbe, au son, l'homme se sert de son propre corps pour organiser l'espace et pour rythmer le temps. »

— Curt Sachs, introduction à l’Histoire de la danse, Gallimard, 1938, p. 7.

Histoire

Origines

Les premières indications sur l'exécution de danses datent de la Préhistoire, au paléolithique, où des peintures rupestres attestent de l'existence de danses primitives.

Il s'agit avant tout d'un acte cérémoniel et rituel, adressé à une entité supérieure afin de :

  • conjurer le sort (danse de la pluie) ;
  • donner du courage (danse de la guerre ou de la chasse) ;
  • plaire aux dieux (Antiquité égyptienne, grecque et romaine).

La danse primitive, couplée aux chants et à la musique, avait aussi probablement la capacité de faire entrer les participants dans un état de transe.

Le Centre Pompidou propose en 2012 une exposition consacrée à la danse, retraçant l'historique de cet art sur plus d'un siècle, de 1900 à nos jours[1].

Histoire en Occident

L'

L'acte rituel devient distraction : l'esthétisme et la communion deviennent prépondérants lors des spectacles et des rassemblements. La danse devient donc un art dont les codes évolueront avec les sociétés qui la pratiquent.

Le

Polonaise.

La

Le

C'est le siècle du ballet de cour par excellence, puis de l'opéra-ballet et de la comédie-ballet initiés par Lully et Molière.

Le

C'est le siècle de la danse baroque, appelée à l'époque la « Belle danse ». Le premier théoricien de la danse, Jean-Georges Noverre, préconise une danse exprimant les sentiments de l'âme, dépouillée de tout artifice, et reforme le ballet en édictant les règles du ballet d'action.

Le

Typologie

Par ordre alphabétique

De l'Allemande au Zouk, la liste non exhaustive des danses du monde.

Par ordre chronologique

Par zone géographique

Principaux types de danse (en Occident)

Même si toutes les danses peuvent être données en spectacle, on peut caractériser les danses par leur nature première : spectacle, compétition, société.

Technique

Dancing girls in concert.jpg

La technique de la danse repose classiquement sur l'articulation entre le mouvement et la musique.

On distingue classiquement entre le travail d'exécution de la danse (le danseur), le travail d'interprétation (danseur interprète) et le travail de création de l'œuvre (le chorégraphe).

Types de danse et émotions :

  • il existe plusieurs types de danse et plusieurs types d'émotions mais ce qu'il faut savoir c'est que les émotions se transmettent le plus souvent grâce aux danseurs qui jouent leurs rôles. Les danseurs communiquent avec les spectateurs grâce à leurs mouvements et à leurs expressions du visage. Mais évidemment, tout doit être en harmonie avec la musique. Si la musique est triste alors les expressions du visage doivent l'être aussi et au contraire, si les émotions transmises par la musique sont heureuses alors les expressions du visage doivent être joyeuses ;
  • afin qu'un danseur réussisse à transmettre des émotions, il doit connaître son corps et les traits de son visage car dès que le spectateur le regarde, il doit directement voir de quoi parle le danseur ;
  • il y a plusieurs types d’émotions : la joie, la satisfaction, la peur, la tristesse, la colère, la frustration, le dégoût... et toutes ont un sens dans le thème de la danse car toutes sont importantes afin de pouvoir apprécier le spectacle ;
  • la capacité à reconnaître les émotions à partir des mouvements du corps est présente dès l'enfance

    La technique du danseur repose sur la combinaison de quatre éléments : l'occupation de l'espace, le rythme, le temps, et le mouvement du corps. Le mouvement du corps comporte notamment les éléments d'énergie, d'équilibre afin de parvenir à donner une forme au corps.

    Dans beaucoup de traditions (y compris la danse classique occidentale), la technique de la danse consiste dans l'apprentissage et la répétition de mouvements répertoriés afin d'en acquérir maîtrise et perfection.

    La danse contemporaine a introduit la notion d'improvisation, qui fait cependant elle-même appel à des techniques d’improvisation.

    Technique du chorégraphe

    La création (mise en place) d'un spectacle dansé dans son ensemble est la chorégraphie qui fait appel à des techniques de mise en scène et de composition.

Célébrités

La Belle Assemblée (1817).

Personnes célèbres

Compagnies de danse et de ballet

La danse au cinéma

Galerie

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et références

  1. Tableaux vivants, Marion Genaivre, le 14/03/12, Présentation de l'exposition Danser sa vie au Centre Pompidou, à lire sur L'Intermède.
  2. Unesco.
  3. « http://www.medecine-des-arts.com/fr/la-danse-dans-tous-ses-etats.html », sur www.medecine-des-arts.com (consulté le 30 mars 2017)

Voir aussi