Le champignon de Baker, deuxième essai nucléaire sur l'atoll Bikini aux Îles Marshall, par les États-Unis le (opération Crossroads).

Un essai nucléaire désigne l'explosion d'une bombe nucléaire à des fins expérimentales. Les essais permettent de valider des modèles de fonctionnement, leurs effets et peuvent également prouver à la communauté internationale que l'on dispose de l'arme nucléaire.

L'accident dû aux retombées radioactives de l'essai Castle Bravo dans l'atoll de Bikini en 1954 déclencha un mouvement d'opinion global critique à l'égard des tests et, plus généralement, du développement d'armes nucléaires[1]. Ce mouvement conduisit dans un premier temps en 1963 au traité d'interdiction partielle des essais nucléaires notamment dans l'atmosphère, puis en 1996 au projet de traité d'interdiction complète des essais nucléaires, non encore ratifié par les États-Unis.

Types

Les quatre types d'essai nucléaire :
1) atmosphérique ;
2) souterrain ;
3) extra-atmosphérique ;
4) sous-marin.

Outre le type de bombe (A à fission ou H à fusion), les essais nucléaires peuvent être catégorisés par l'endroit où la bombe a explosé incluant sous l'eau, sous terre ou dans l'atmosphère (les explosions au niveau du sol sont considérées comme atmosphériques). Les essais atmosphériques sont ceux qui contaminent le plus l'environnement du fait de la quantité d'éléments qui se retrouvent exposés aux radiations et aux vents qui les disséminent loin du lieu de l'explosion. À l'opposé, les explosions souterraines sont celles qui dispersent le moins de matières radioactives.

Plusieurs méthodes d'explosions ont été testées, notamment par largage d'un avion ou d'un ballon, sur une tour, sur ou en dessous d'un bateau. Des essais en dehors de l'atmosphère (appelés essais extra-atmosphériques) à l'aide de missiles balistiques ont même eu lieu, tel Starfish Prime[2].

Dans le monde

Chronologie des essais nucléaires dans le monde.

Au total, plus de 2 000 explosions officielles dans le monde ont eu lieu. Tous les grands pays ayant l'arme nucléaire ont procédé à des essais. La moitié des explosions officielles recensées, avec 1 050 explosions, ont eu lieu aux États-Unis suivies par l'Union soviétique avec 715 explosions officielles. La France est à la troisième place avec 210 explosions, suivis à nombre égal du Royaume-Uni (45 explosions officielles) et de la République populaire de Chine avec 45 explosions (23 atmosphériques et 22 souterrains, à la base d'essai d'armes nucléaires du Lob Nor, à Malan, Xinjiang)[3],[4]. Les autres pays incluent l'Inde et le Pakistan (5 ou 6 essais) et enfin la Corée du Nord (4 essais).

En plus de ces essais confirmés, deux pays sont suspectés d'avoir réalisé des essais : Israël ou l'Afrique du Sud, voire les deux conjointement. Le dans l'océan Indien, à proximité de l'île Marion (île sud-africaine dans l'océan Indien), un satellite de surveillance américain Vela détecte un flash[5] qui pour certains, comme le journaliste américain Seymour Hersh (auteur du livre L’option Samson : l’arsenal nucléaire israélien et la politique étrangère américaine), pourrait correspondre à une explosion nucléaire de faible puissance. Mais à ce jour (octobre 2008), l'origine de ce flash nommé incident Vela reste inconnue. De son côté, la France a mené 41 essais nucléaires atmosphériques en Polynésie entre 1966 et 1974[6].

Essais notables

Voici une liste de quelques essais notables. Les bombardements atomiques d'Hiroshima et Nagasaki n'y figurent pas, puisque ces explosions n'avaient pas pour finalité d'être des essais (on les classe habituellement dans la catégorie « tir de combat »).

Date Nom de code Puissance Pays Remarque
Trinity 19 kt Drapeau des États-Unis États-Unis Premier test au monde d'une arme à fission (bombe A).
RDS-1 22 kt Drapeau de l'URSS Union soviétique Premier test de l'URSS d'une arme à fission.
Opération Hurricane 22 kt Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni Premier test du Royaume-Uni d'une arme à fission.
Ivy Mike 10 Mt Drapeau des États-Unis États-Unis Premier test au monde d'une arme à fusion (bombe H).
Ivy King 500 kt Drapeau des États-Unis États-Unis Plus importante explosion au monde d'une arme à fission « pure ».
Castle Bravo 15 Mt Drapeau des États-Unis États-Unis Plus importante explosion thermonucléaire américaine.
RDS-37 1,6 Mt Drapeau de l'URSS Union soviétique Premier véritable test de l'URSS d'une arme à fusion.
Grapple X (en) 1,8 Mt Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni Premier test du Royaume-Uni d'une arme à fusion.
Gerboise bleue 70 kt Drapeau de la France France Premier test de la France d'une arme à fission.
Tsar Bomba 50 à 57 Mt Drapeau de l'URSS Union soviétique Plus importante explosion thermonucléaire jamais effectuée dans le monde.
Starfish prime 1,4 Mt Drapeau des États-Unis États-Unis Plus importante explosion thermonucléaire dans la thermosphère (hors atmosphère).
596 22 kt Drapeau de la République populaire de Chine Chine Premier test de la Chine d'une arme à fission.
Test n° 6 3,3 Mt Drapeau de la République populaire de Chine Chine Premier test de la Chine d'une arme à fusion.
Canopus 2,6 Mt Drapeau de la France France Premier test de la France d'une arme à fusion.
Bouddha Souriant 12 kt Drapeau de l'Inde Inde Première « explosion nucléaire pacifique » de l'Inde.
Shakti I 25 à 45 kt Drapeau de l'Inde Inde Premier test de l'Inde d'une arme à fission « augmentée » ou à fusion.
Chagai-I 40 kt[7] Drapeau du Pakistan Pakistan Premier test du Pakistan d'une arme à fission.
Essai de 2006 Moins de 1 kt[8] Drapeau de la Corée du Nord Corée du Nord Premier test de la Corée du Nord d'une arme à fission.
Essai de 2009 Quelques kt Drapeau de la Corée du Nord Corée du Nord Premier succès du test de la Corée du Nord d'une arme à fission.

Essais nucléaires atmosphériques

520 explosions nucléaires expérimentales ont été effectuées dans l'atmosphère entre 1945 et 1980 par cinq États :

État Nombre d'essais Début Fin Sites
Drapeau des États-Unis États-Unis 210 1945 1962
Drapeau de l'URSS Union soviétique 216 1949 1962
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni 21 1952 1958
Drapeau de la France France 50 1960 1974
Drapeau de la République populaire de Chine Chine 23 1964 1980