Fondation nationale pour la science
NSF.svg
NSF building.jpg
Ancien bâtiment de la NSF à Ballston dans le comté d'Arlington jusqu'à 2017.
Histoire
Fondation
Cadre
Type
Siège social
Pays
Organisation
Effectif
2 100 ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Direction
Site web

La Fondation nationale pour la science (National Science Foundation, ou NSF) est une agence indépendante du gouvernement des États-Unis, destinée à soutenir financièrement la recherche scientifique fondamentale. Elle est l'équivalent américain de l’ANR en France. La NSF fonctionne principalement par l'établissement de subventions de recherche, à des universités, des laboratoires, ou des individus (directeurs de laboratoires, chargés de recherche, ou étudiants en maîtrise ou doctorat).

Histoire et mission

La NSF fut créée par le National Science Foundation Act de 1950. Sa mission déclarée est de « promouvoir le progrès des sciences ; d'améliorer la santé, la prospérité, et le bien-être nationaux ; et d'assurer la défense nationale » (To promote the progress of science; to advance the national health, prosperity, and welfare; and to secure the national defense). [1]

Certains historiens des sciences considèrent la NSF comme un mauvais compromis (forged consensus) entre différentes perceptions, incompatibles entre elles, du rôle du gouvernement fédéral des États-Unis et de l'étendue de son action. Constamment critiquée pour l'insuffisance de ses fonds, la NSF eut l'occasion de réaffirmer son rôle de principale agence gouvernementale civile pour le financement de la recherche fondamentale avec le Mansfield Amendment en 1973. Le Mansfield Amendment limite expressément le financement de la recherche fondamentale par les agences militaires, telles que la DARPA (Defense Advanced Research Projects Agency), l'ONR (Office of Naval Research), et l'AFOSR (Air Force Office of Scientific Research), sauf pour les projets qui ont des applications militaires directes. Cet amendement fut très controversé car il réduisit une source importante de financement de la recherche fondamentale, tandis que la NSF s'avéra incapable de remplacer totalement les fonds ainsi supprimés.

Contrôle

Les activités de la NSF (sauf pour ce qui relèverait de La Défense nationale) sont programmées et contrôlées sous l'égide du Comité des sciences, de l'espace et des technologies de la Chambre des représentants des États-Unis.

Domaines de recherche subventionnés par la NSF