Galatasaray SK
Logo du Galatasaray SK
Généralités
Nom complet Galatasaray Spor Kulübü
Surnoms Cimbom, Aslanlar, Avrupa Fatihi
Fondation
(115 ans, 8 mois et 11 jours)
Couleurs Rouge sombre et jaune orangé
Stade Türk Telekom Stadyumu
(52 650 places)
Siège Hasnun Galip Sokak 7-9-11
Beyoğlu
34420 Istanbul
Championnat actuel Spor Toto Süper Lig (D1)
Président Drapeau : Turquie Mustafa Cengiz (en)
Entraîneur Drapeau : Turquie Selçuk Inan
Joueur le plus capé Drapeau : Turquie Turgay Şeren (631)
Meilleur buteur Drapeau : Turquie Metin Oktay (388)
Site web www.galatasaray.org
Palmarès principal
National[1] Championnat de Turquie (22)
Coupe de Turquie (18)
Supercoupe de Turquie (16)
International[1] Europa League (1)
Supercoupe de l'UEFA (1)

Maillots

Kit left arm galatasaray2021h.png
Kit body galatasaray2021h.png
Kit right arm galatasaray2021h.png
Kit shorts galatasaray2021h.png
Kit socks galatasaray2021h.png
Domicile
Kit left arm galatasaray2021A.png
Kit body gsk2021a.png
Kit right arm galatasaray2021A.png
Kit shorts shorts.png
Kit socks socks.png
Extérieur
Kit left arm galatasaray2021t.png
Kit body galatasaray2021t.png
Kit right arm galatasaray2021t.png
Kit shorts.png
Kit socks galatasaray2021t.png
Neutre

Actualités

Pour la saison en cours, voir :
Championnat de Turquie de football 2020-2021
0

La section football du Galatasaray Spor Kulübü, couramment appelé Galatasaray est un club turc basé à Istanbul évoluant en Sportoto Süper Lig. Galatasaray fut fondé le 1er octobre 1905 par Ali Sami Yen et ses amis, des étudiants du lycée de Galatasaray, à Istanbul. Ses couleurs sont le rouge et le jaune, son symbole est le lion et son surnom Cimbom. Le club joue ses matchs à domicile au Türk Telekom Stadyumu et s'entraîne au camp d'entraînement Metin Oktay, possession de Galatasaray.

Galatasaray est le club le plus titré de Turquie, il compte 22 titres de champion. Vainqueur à 18 reprises de la Coupe de Turquie et 16 fois de la Supercoupe de Turquie, le club a notamment brillé sur la scène internationale avec une victoire en Coupe UEFA et en Supercoupe de L'UEFA. C'est actuellement la seule et unique équipe turque à avoir gagné des trophées européens.

Ces deux succès ont été acquis en 2000, l'apogée du club sous la présidence de Faruk Süren, et la direction de Fatih Terim, entraîneur emblématique de Galatasaray. Cette équipe emmenée par des stars comme Gheorghe Hagi ou Cláudio Taffarel a enchaîné 4 titres de champion de 1997 à 2000. Elle possédait également une génération turque talentueuse dont la plus connue est celle de Hakan Şükür. Cela a eu un effet radical sur l’excellente prestation de l'équipe turque à la Coupe du monde de football de 2002

La rivalité historique entre les deux équipes stambouliotes de Galatasaray et Fenerbahçe fait du derby entre ces deux clubs l'un des plus tendus au monde.

Histoire

La création

L'idée de la création d'un club venait d'Ali Sami Yen. Galatasaray n'était alors qu'une équipe de football avant de devenir, au fil du temps, un club omnisports. C'est pendant le cours de Mehmet Ata Bey, au Lycée Galatasaray, le , qu'Ali Sami Yen propose de créer un club avec ses plus proches camarades : Asim Tevfik, Emin Bülent, Bekir Sıtkı, Reşat Şirvani, Celal İbrahim, Tahsin Nihat, Abidin Daver et Refik Cevdet[2].

Quant au nom que devra porter le club, plusieurs suggestions fusent. Certains pensent à « Gloria » synonyme de gloire. D'autres à « Audace » pour souligner leur courage. Finalement, ils s'entendent sur le nom de leur lycée et créent le club de Galatasaray Terbiye-i Bedeniye[2].

Ali Sami Yen, qui devient le premier président de Galatasaray indique leur objectif : « Nous devons jouer en équipe comme les Britanniques, porter le nom d'un club associé à des couleurs distinguées et battre les équipes non turques[2]. »

1905-1959: Avant la Super Lig

Galatasaray fut le premier club de football turc [3]. En effet, fondé en 1903, Beşiktaş JK, n'a instauré sa section de football qu'en 1911[4]. Le club participe au Championnat de football d'Istanbul (en) à partir de la saison 1905-1906 et le gagne dès l'année suivante, lors de la saison 1906-1907. Galatasaray devient alors un exemple pour la création d'autres clubs dans le pays. Le , lors d'un match contre l'équipe austro-hongroise de Klojvar, Galatasaray joue le premier match d'une équipe turque à l'étranger[5]. Avant l'ère professionnelle, Galatasaray joue de nombreux matchs du Championnat de football d'Istanbul (en), du Championnat de football du vendredi (en) ou encore du Championnat du dimanche (tr) et gagne plusieurs titres, étant concurrencé par Fenerbahçe, Beşiktaş, Moda (en) ou l'équipe d'Altınordu İdman Yurdu (en).

L'un des trophées les plus prestigieux remportés en cette période est le Buste Gazi. C'est la première et seule coupe organisée au nom de Mustafa Kemal Atatürk, fondateur de la République de Turquie, sous son vivant. Galatasaray bat Fenerbahçe 4-0 au Stade de Taksim (en) en 1928. Le buste est actuellement au Musée de Galatasaray et il est utilisé une fois par an, le pour les cérémonies de commémoration[6].

1959-1973: professionnalisme et premiers titres

Le 21 février 1959, la 1.Futbol Ligi est instaurée. Seules les équipes basées à Istanbul, Ankara et Izmir furent autorisées à participer à la première édition professionnelle. Seize équipes y prenaient place, réparties dans deux groupes: le groupe Blanc et le groupe Rouge. Galatasaray termine alors premier du groupe Rouge avec sept victoires et six nuls[7]. Les hommes de Leandro Remondini affrontent le leader du groupe Blanc, Fenerbahçe. Malgré une victoire 1 à 0 à l'aller, avec un but de Metin Oktay, ils s'inclinent sur le score sans appel de 4-0 au retour et laissent le premier titre de champion de Turquie au rival[8]. Cette saison, Metin Oktay fut néanmoins le premier meilleur buteur du championnat avec 13 buts[9]. La saison suivante, Galatasaray termine troisième de son groupe et Metin Oktay devient, pour la seconde fois consécutive, meilleur buteur avec 33 buts au compteur[10]. Lors de la saison 1960-61, l'équipe remporte 27 de ses 38 matchs avec 6 nuls et 5 défaites. Malgré cette belle performance, ils se contenteront d'une seconde place, à un point seulement du leader, Fenerbahçe[11]. En 1961, Gündüz Kılıç, ancien joueur du club, est nommé entraîneur de l'équipe. Le 10 juillet 1961, Metin Oktay rejoint Palerme, fraîchement promu alors en Serie A, contre 675 000 lires turques, dont 300 000 furent payées à Galatasaray, pour deux saisons. Cela fait de Metin Oktay, après Şükrü Gülesin, Bülent Esel, Bülent Eken et Lefter Küçükandonyadis le cinquième footballeur turc à évoluer en Italie[12].

Lors du championnat de Turquie 1961-1962, le club remporte pour la première fois le titre depuis l'instauration du professionnalisme en Turquie en 1959[13]. Cela permet au club de participer à la coupe des clubs champions européen pour la deuxième fois de son histoire, après la participation de 1956. Lors de l'été 1962, Metin Oktay revient au club. Lors de la saison 1962-1963, sur la scène européenne, le club se hisse jusqu'en quarts de finale de la coupe des clubs champions en éliminant successivement le Dinamo Bucarest et le Polonia Bytom. Le club est toutefois éliminé par le Milan AC[14]. Au niveau du championnat, le club remporte le groupe rouge et devient aussi une nouvelle fois champion de Turquie[15].

Lors de la saison 1963-1964, bien que le club termine le championnat à la troisième position[16], il remporte néanmoins pour la première fois de son histoire la Coupe de Turquie[17].

Le 9 septembre 1964, le club dispute ses premières rencontres en coupe des coupes à l'occasion de la double confrontation face au FC Magdebourg. Après que les deux rencontres se soient soldées sur un score identique de un partout, une troisième rencontre fut alors disputée sur terrain neutre à Vienne. Durant ce match, le score fut à nouveau de un partout, et il fallut recourir à un tirage au sort, qui donna Galatasaray vainqueur[18]. Au niveau du championnat, le club termine à la troisième position mais gagne encore une fois la coupe de Turquie et est éliminé au premier tour de la coupe des coupes 1965-1966 par le FC sion[15],[17],[19]. Quant au championnat, le club finit vice-champion juste derrière Beşiktaş et remporte une nouvelle fois la coupe de Turquie[20], [17]. Lors de la saison 1966-1967, en coupe des coupes, le club est encore une fois éliminé au premier tour, cette fois par le Rapid Vienne[21]. En championnat, le club termine troisième et à la fin de la saison, Gündüz Kılıç est remplacé par Bülent Eken[15]. Lors de la saison suivante le club finit encore troisième du championnat[15].

Lors de la saison 1968-1969, alors en pleine reconstruction, le Yougoslave Tomislav Kaloperović (en) arrive aux commandes du club. À l'issue de la saison, après une lutte acharnée avec Eskişehir, les sangs et ors remportent le championnat de Turquie[22]. Cette saison vit aussi la retraite du meilleur buteur du club, le légendaire numéro 10 de l'époque, Metin Oktay[23].

Lors de la saison suivante, en coupe des clubs champions le club élimine successivement la formation irlandaise du Waterford AFC et le Spartak Trnava, avant d'être éliminé en quart de final par le Legia Varsovie[24]. En championnat le club termine à la huitième place du classement[15].

Au début de la saison 1970-1971 Brian Birch (en) prend les commandes du club. Sous son mandat les sangs et ors vont asseoir leur domination sur le championnat. Lors de sa première saison Galatasaray va remporter le championnat avec 17 victoires, 8 nuls et 5 défaites[25]. La saison suivante le club est éliminé en seizième de final de la coupe des clubs champions par le champion d'URSS le CSKA Moscou[26]. Galatasaray finit encore une fois champion avec le même bilan comptable que la saison précédente[27]. Lors de la saison 1972-1973, le club remporte un troisième titre de champion avec 19 victoires, 9 matchs nuls et 2 défaites[28]. Le club est alors la première équipe à remporter trois championnats d'affilé. En coupe des clubs champions le club est éliminé par le Bayern Munich[29].

Palmarès

Classement
Champion (22) : 1962, 1963, 1969, 1971, 1972, 1973, 1987, 1988, 1993, 1994, 1997, 1998, 1999, 2000, 2002, 2006, 2008, 2012, 2013, 2015, 2018 et 2019 (record)
vice-champion (11) : 1959, 1961, 1966, 1975, 1979, 1986, 1991, 2001, 2003, 2014 et 2021
Vainqueur (18) : 1963, 1964, 1965, 1966, 1973, 1976, 1982, 1985, 1991, 1993, 1996, 1999, 2000, 2005, 2014, 2015, 2016 et 2019 (record)
Finaliste (5) : 1969, 1980, 1994, 1995, 1998
Vainqueur (16) : 1966, 1969, 1972, 1982, 1987, 1988, 1991, 1993, 1996, 1997, 2008, 2012, 2013, 2015, 2016 et 2019 (record)
Finaliste (9) : 1971, 1973, 1976, 1985, 1994, 1998, 2006, 2014 et 2018
Vainqueur (1) : 2000
Vainqueur (1) : 2000
Demi-finaliste : 1989
  • Coupe du Millénaire de la FIFA
Vainqueur (1) : 2000 (record)
  • Coupe du Président de la République
Vainqueur (10) : 1966, 1969, 1972, 1982, 1987, 1988, 1991, 1993, 1996, 1997
Finaliste (6) : 1971, 1973, 1976, 1985, 1994, 1998
  • Coupe du Premier ministre Turc
Vainqueur (5) : 1975, 1979, 1986, 1990, 1995
Finaliste (2) :

Galatasaray est connu pour être le meilleur club turc en Coupe d'Europe. En 1999-2000 l'équipe a remporté la Coupe UEFA contre Arsenal et la Supercoupe UEFA contre le Real Madrid.

Bilan général:[Quand ?]

Organisation Participation Matchs Victoire Nul Défaite Marqué Encaissé
Ligue des champions 26 165 54 41 70 203 249
Coupe de l'UEFA 14 75 29 24 22 119 97
Coupe des Coupes 8 32 12 7 13 42 55
Supercoupe d'Europe 1 1 1 0 0 2 1
Domicile - 133 65 39 29 218 152
Extérieur - 140 31 33 76 148 250
TOTAL 49 273 96 72 105 366 402

Coupe de l'UEFA :

Galatasaray a remporté la Coupe de l'UEFA le 17 mai 2000 à Copenhague en battant Arsenal 4-1 aux tirs au but sur un match qui s'est terminé 0-0 après prolongation. C'est le premier et le seul club turc qui a remporté la Coupe de l'UEFA.

Lors de la saison 1999/00, Galatasaray est qualifié pour la Ligue des Champions. Les Turcs tombent dans le groupe H avec Chelsea, le Hertha BSC et le Milan AC. Le premier match se termine sur un score nul (2-2) face au Hertha BSC, à Istanbul. Galatasaray enchaîne par la suite trois défaites consécutives face au Milan AC (2-1) puis face à Chelsea (1-0) (5-0). Les hommes de Fatih Terim gagneront ensuite face au Hertha BSC (4-1) puis face au Milan AC (3-2). Troisième avec 7 points devant le Milan AC qui en a 6, le club turc descend en Coupe UEFA. En seizièmes de finale, les Stambouliotes affrontent Bologne et obtiennent le nul 1-1 à l'aller. Au retour, à Istanbul, le club turc gagne 2-1 et atteint le tour suivant où il rencontrera le Borussia Dortmund. En Allemagne, les Turcs s'imposent sur le score de 2-0 et prennent une option pour les quarts. Au retour, les deux clubs se quittent sur un score nul 0-0 et Galatasaray atteint les quarts de finale et s'opposera à Majorque. Le premier match joué en Espagne est gagné facilement par les Turcs 4-1 qui rentrent à Istanbul avec une large avance où ils ne se feront pas prier pour gagner 2-1. Galatasaray atteint les demi-finales de la compétition et affrontera le club anglais de Leeds United. Comme face au Borussia Dortmund, les Turcs gagnent 2-0 à l'aller et sont tout proche de leur première finale européenne. Galatasaray obtiendra le nul 2-2 au retour pour pouvoir jouer la finale au Parken de Copenhague face à Arsenal.

Lors de la finale, les 90 premières minutes se terminent sur un score nul de 0-0 et les deux clubs espèrent se départager durant les prolongations qui commencent pourtant très mal pour les Turcs car leur maître à jouer, Gheorghe Hagi, est expulsé dès la 93e minute. Bien que réduits à dix, les hommes de Fatih Terim jouent très bien les prolongations. Cependant, aucune des deux équipes ne marque le moindre but et c'est aux tirs au but que Galatasaray triomphera. Le premier tir pour Galatasaray est transformé par Ergün Penbe avant que Davor Šuker rate le sien pour les Anglais. Ensuite, Hakan Şükür et Ümit Davala marquent pour les Turcs et Ray Parlour pour les Gunners. Le score étant alors de 3 à 1 pour Galatasaray, le Français Patrick Vieira rate son tir, qui heurte la barre. Le dernier tir au but, transformé par Gheorghe Popescu, donne la victoire à Galatasaray. C'est le premier trophée européen pour un club turc.

L'équipe qui bat Arsenal, lors de la finale :

Supercoupe de l'UEFA:

Galatasaray devient la première et la seule équipe de Turquie à remporter la Supercoupe de l'UEFA face au Real Madrid, grâce à un doublé de Mário Jardel, qui marque le but en or durant la prolongation.

Infrastructures

Stade

Galatasaray jouait en 1921 au stade de Taksim, partagé avec un autre club d'Istanbul, le Beşiktaş. Le stade de Taksim fut détruit en 1939.

En 1943, Galatasaray jouera dans son nouveau stade : le stade Ali Sami Yen. Le stade fut inauguré le 14 décembre 1964, lors du match amical opposant la Turquie à la Bulgarie. Le terrain du stade a été loué au club pour une durée de 49 ans. La taille du terrain est de 105 m x 65 m. Galatasaray a accueilli de nombreux clubs européens tels que le Real Madrid, Manchester United, la Juventus, le FC Barcelone, le Milan AC, le Borussia Dortmund, etc. Malgré sa faible capacité de 25.000 places, une ambiance énorme règne dans ce stade, ce qui lui valut le surnom d'Ali Sami Yen Hell (l'enfer d'Ali Sami Yen). Le stade fut détruit en 2011, à la suite de l'ouverture du nouveau stade, la Türk Telekom Arena.

En janvier 2011, le club commence à évoluer dans le nouveau stade Türk Telekom Arena. Le stade fut inauguré le 15 janvier 2011, lors d'un match amical opposant le Galatasaray à l'Ajax. Le stade a une capacité de 52.000 places. Le 1er match officiel se jouera en championnat, contre Sivasspor, match que Galatasaray remportera 1-0. Ce sera la première victoire et le premier but inscrit dans ce stade par Servet Çetin. Le premier match européen se jouera contre le SC Braga, défaite 2-0. Le 1er but en coupe d'Europe sera inscrit par Burak Yılmaz contre le CFR Cluj, 1-1. La première victoire en coupe d'Europe sera contre le club mythique anglais de Manchester United, avec une victoire 1 à 0.

Centre d'entraînement

Situé sur un terrain de 80 hectares dans le quartier de Florya, le complexe Metin Oktay porte le nom du footballeur emblématique. Il comporte l'immeuble administratif du club, un camp d'entraînement, quatre terrains de football, une salle de sport, plusieurs terrains pour les jeunes du centre de formation, l'école de football de Galatasaray SK, un hôpital, des restaurants et un gymnase pour les équipes de basket-ball et de volley-ball. Le terrain a été acheté sous la présidence de Suphi Batur. Les installations ont été construites et inaugurées sous la présidence du Professeur Ali Uras. Elles ont été améliorées et agrandies sous les présidences d’Ali Tanrıyar et d’Alp Yalman.

Le centre de formation

Pendant la saison 2002-2003, l'équipe de Galatasaray SK des moins de 14 ans a été championne d'Europe. Il a été rénové et a ouvert ses portes sous la présidence de Faruk Süren.

La devise du centre de formation

«  Être lié aux mœurs et coutumes de Galatasaray SK, avoir un esprit créatif, avoir une haute compréhension du jeu tactique, être combatif, motivé, rapide, fort physiquement et mentalement, et avant tout avoir un esprit Fair-Play tout en respectant l'adversaire, l'arbitre, et les supporters. »

Beylerbeyi SK

Le Beylerbeyi SK est un club filial de Galatasaray SK, le club évolue en TFF 3. Lig (Niveau 4e division). L'équipe de Galatasaray SK prête ses jeunes joueurs à Beylerbeyi SK pour qu'ils puissent acquérir de l'expérience, les joueurs qui auront acquis une bonne expérience et un bon niveau de jeu seront intégrés à l'équipe professionnelle de Galatasaray SK. À ce jour aucun joueur n'a atteint les objectifs fixés par Galatasaray SK. Mais le contrat de partenariat entre ces 2 clubs n'a pris effet qu'à partir de la saison 2008-2009.

La chaîne du club, Galatasaray TV

La chaîne de télévision Galatasaray TV (GSTV), est la chaîne sportive du club omnisports de Galatasaray SK. Elle est diffusée par le bouquet Digiturk. Elle a débuté par des émissions de tests le 15 janvier 2006. Le 18 janvier 2006, elle passe à sa vraie diffusion d'émissions 24h/24. La chaîne diffuse uniquement les infos du club de Galatasaray SK, principalement le football, mais aussi le basket-ball, le volley-ball et tous les sports pratiqués par le club omnisports de Galatasaray SK.

La chaîne diffuse souvent des reportages réalisés avec les joueurs, les anciens matchs de football européens et de championnat de Turquie de Galatasaray SK, entre autres, elle diffuse en direct les matchs de l'équipe des jeunes de Galatasaray SK PAF, les matchs de basket-ball et volley-ball féminin et masculin.

Mais depuis juin 2009, elle n'est plus diffusée par satellite, par D-Smart ou par le groupe Dogan car elle a été rachetée par Digiturk en juin 2009 en raison de l'économie du club. Depuis lors, la chaîne de Galatasaray TV est payante car elle est dans le bouquet Digiturk. (30  par mois sont nécessaires pour s'offrir les chaînes Digiturk (dont GSTV), mais aussi sur iTunes pour iPhone ou Ipad ou bien sur Ipod.

Les studios de Galatasaray TV se situent dans Digiturk, mais la chaîne possède aussi des studios dans le camp d'entraînement de Galatasaray SK à Florya, et aussi au stade Türk Telekom Arena.

Le studio qui est situé à Florya permet de diffuser les entraînements de l'équipe de football en direct. La construction du studio au camp d'entraînement de Florya a été offerte par l'association GSIAD (l'Association des Hommes d'Affaires de Galatasaray). Le studio situé au stade Türk Telekom Arena permet de réaliser des reportages avant et après les matchs de football, mais ne permet pas la diffusion en direct des matchs car les droits TV sont la propriété de Digiturk.

Diffusion