Haut-Rhin
Blason de Haut-Rhin Drapeau de Haut-Rhin
Haut-Rhin
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Création du département
fusion avec le Bas-Rhin, le
Chef-lieu
(Préfecture)
Colmar
Sous-préfectures Altkirch
Mulhouse
Thann
Préfet Louis Laugier
Code Insee 68
Code ISO 3166-2 FR-68
Démographie
Gentilé Haut-Rhinois, Haut-Rhinoise
Hauts-Rhinois, Haut-Rhinoises
Population 764 981 hab. (2018)
Densité 217 hab./km2
Géographie
Superficie 3 525,17 km2
Subdivisions
Arrondissements 4
Circonscriptions législatives 6
Cantons 17
Intercommunalités 16
Communes 366
Liens
Site web haut-rhin.fr

Le Haut-Rhin (/o.ʁɛ̃/[Note 1]) est une circonscription administrative, territoire de compétence de services déconcentrés de l’État, dont la préfecture est située à Colmar.

De 1790 à 2020, le Haut-Rhin était également une collectivité territoriale, à savoir une personne morale de droit public différente de l'État, investie d'une mission d'intérêt général concernant le département, compris en tant que territoire. Le , cette collectivité a fusionné avec le Bas-Rhin pour former la Collectivité européenne d'Alsace.

Ses habitants sont appelés les Haut-Rhinois. L'Insee et la Poste lui attribuent le code 68. Le département est frontalier avec l'Allemagne et la Suisse.

Sur le plan démographique et économique, le Haut-Rhin est dominé par l'agglomération mulhousienne : 40 % de la population haut-rhinoise vit dans l'aire urbaine de Mulhouse[1] tandis que la zone d'emploi de Mulhouse couvre 431 337 habitants[2] soit 57 % de la population du département.

Le Haut-Rhin occupe la partie méridionale de l'Alsace. La majeure partie du département est située dans la plaine d'Alsace, sur toute la partie est, avec les régions naturelles du Ried dans le nord-est et la Hardt dans le sud-est. Dans l'ouest s'étendent les Hautes-Vosges, tandis que le Jura alsacien s'étend dans la partie sud, le Sundgau.

L'acte III de la décentralisation, qui comprend aussi une loi d'affirmation des métropoles, permet désormais à la plus grande intercommunalité haut-rhinoise, Mulhouse Alsace Agglomération, d'adopter le statut de communauté urbaine. Forte de 264 723 habitants, la métropole haut-rhinoise est la 2e intercommunalité la plus peuplée du Grand Est, derrière l'Eurométropole de Strasbourg mais devant la métropole du Grand Nancy, Metz Métropole et la communauté urbaine du Grand Reims.

Géographie

Vue sur la crête des Vosges, dominée par le Grand Ballon.

D'une superficie de 3 525,17 km2[3], le département du Haut-Rhin fait partie de la région Grand Est.

Il est limitrophe des départements du Bas-Rhin, des Vosges et du Territoire de Belfort. Il partage 66,44 kilomètres de frontières avec l'Allemagne à l'est[3] (land du Bade-Wurtemberg), le long du Rhin, et 78,37 km avec la Suisse au sud[3] (cantons du Jura, de Soleure, de Bâle-Campagne et de Bâle-Ville). Le point culminant du Haut-Rhin est le Grand Ballon, point culminant du massif des Vosges à 1 424 m d'altitude ; et le point le plus bas à 179 m, le long du Rhin.

Le département est d'année en année de plus en plus fortement atteint par la sécheresse, entrainant la perte de milliers d'arbres tous les ans La sécheresse a ainsi touché 40 % des terres alsaciennes en 2018, contre une normale décennale de 15 %[4].

Une carte topographique de l'Alsace avec les différentes régions naturelles précisées.
Les différentes régions naturelles de l'Alsace.

Climat

Le climat du Haut-Rhin est de type semi-continental ou montagnard, marqué par des hivers froids et secs et des étés chauds et orageux, du fait de la protection occidentale qu'offrent les Vosges. Cette protection, illustration de l'effet de fœhn, a notamment pour conséquence que la région de Colmar est l'une des plus sèches de France (faiblesse des précipitations). Le Sundgau est bien plus humide, situé face à la trouée de Belfort, n'étant pas protégé par les Vosges. Son climat est de ce fait plus proche de celui de la Franche-Comté (voir : climat du Territoire de Belfort).

Le Massif des Vosges est généralement enneigé de décembre à début avril. Les grisailles et les brumes étant moins persistantes durant les mois d'hivers que dans le Bas-Rhin, ce département bénéficie d'un ensoleillement plus important, propice notamment au développement de son vignoble.

Échangeur A35 - A36.

Voies de communication et transport

Borne délimitant les deux départements alsaciens sur la D35 entre Saint-Hippolyte (Haut-Rhin) et Orschwiller (Bas-Rhin).

Les transports dans le Haut-Rhin sont principalement axés sur l'axe nord-sud de l'Alsace. Les axes majeurs sont principalement situés en plaine.

Les principales voies de communications dans le Haut-Rhin :