Le jazz hot est un courant de musique jazz né dans les années 1930, joué originellement par les Noirs américains et comportant de larges recours à l'improvisation[1], par opposition au jazz straight, qui accorde plus d'importance à la qualité de la composition[2]. Il regroupe les styles issus du Dixieland et du Jazz Nouvelle-Orléans.

Bibliographie