Jean-Gabriel Ferlan
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 67 ans)
Nationalité
Activité
Autres informations
Instrument

Jean-Gabriel Ferlan, né le [réf. souhaitée] à Paris et mort le [1], est un pianiste français d'origine arménienne[réf. souhaitée].

Biographie

Jean-Gabriel Ferlan commence jeune le piano et entre très vite[Quand ?] au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris dans la classe de Vlado Perlemuter. Il y remporte, entre 1972 et 1974 les premiers prix de piano, d'harmonie, de contrepoint et de musique de chambre puis il suit la classe de 3e Cycle de perfectionnement avec Raymond Trouard pour sa formation de concertiste et la préparation à de nombreux concours internationaux où il remporte Premier Prix, Médailles d'Or et Distinctions en Italie, Suisse, Danemark, Espagne, France , suscitant une admiration unanime de la part de ses illustres professeurs Byron Janis, Stanislav Neuhaus, Paul-Badura Skoda, Vitalis Margulis, György Sebök, Marcel Ciampi, etc., des critiques et du public[réf. nécessaire]. Il remporte notamment le Grand Prix de la Fondation de France en 1984[réf. nécessaire].

En 2014, il est enseignant au conservatoire de musique de Vannes[2].

Citations

CE QUE PENSE DE LUI LA CRITIQUE...

"... Virtuosité, musicalité, deux qualités que vous possédez, me semble-t-il à un degré rare...". Gérard Conde "Le Monde", Salle Gaveau. Paris[réf. incomplète].

"...Cet artiste véritablement habité par une flamme musicale qui semble presque le consummer, me paraît l'un des jeunes pianistes les plus singuliers et les plus fascinants de sa génération". Donatella Micault, "Cahiers de la Critique", Centre Bösendorfer - Paris[réf. incomplète]

Discographie