Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Tanganyika.

Lac Tanganyika
Le lac Tanganyika
Le lac Tanganyika
Administration
Pays Drapeau du Burundi Burundi
Drapeau de la République démocratique du Congo République démocratique du Congo
Drapeau de la Tanzanie Tanzanie
Drapeau de la Zambie Zambie
Géographie
Coordonnées 6° 30′ sud, 29° 30′ est
Type Lac de rift
Superficie 32 900 km2
Longueur 677 km
Largeur 72 km
Altitude 775 m
Profondeur
 · Maximale
 · Moyenne
 
1 471 m
570 m
Volume 18 900 km3
Hydrographie
Bassin versant 231 000 km2
Alimentation Malagarasi, Rusizi, Ifume, Lufubu, Lunangwa
Émissaire(s) Lukuga

Géolocalisation sur la carte : Tanzanie

(Voir situation sur carte : Tanzanie)
Lac Tanganyika

Géolocalisation sur la carte : République démocratique du Congo

(Voir situation sur carte : République démocratique du Congo)
Lac Tanganyika

Le lac Tanganyika, ou Tanganika est l'un des Grands Lacs d'Afrique, deuxième lac africain par la surface après le lac Victoria, le troisième au monde par le volume après la mer Caspienne et le lac Baïkal, le deuxième au monde par la profondeur après le lac Baïkal, et le plus long lac d'eau douce du monde (677 km). Il contient 18 % du volume d'eaux douces libre de surface du monde. Malgré des caractéristiques oligotrophiques, le lac est paradoxalement très productif en poissons (200 000 t/an). Les captures pélagiques concernent principalement deux espèces de sardines : Stolothrissa tanganicae et Limnothrissa miodon et une espèce de perche Lates stappersii. L'abondance de ces espèces fluctue en fonction des conditions environnementales liées notamment à l'existence de vagues internes dans le lac.[1],[2]

Ses eaux rejoignent le bassin du Congo, via la rivière Lukuga, puis l'océan Atlantique. On estime que sa formation remonte à environ 20 millions d'années (Miocène).

Géographie

Le lac Tanganyika couvre une superficie de 32 900 km2 (approximativement la même superficie que la Belgique)[3] et s'étire sur 677 km[3] le long de la frontière de la Tanzanie (à l’est) et de la République démocratique du Congo (à l'ouest) ; son extrémité nord sépare ces deux pays du Burundi, son extrémité sud les sépare de la Zambie. On retrouve à l'ouest (du côté congolais), les monts Mitumba.

Il est situé sur la branche occidentale de la vallée du Grand Rift. Sa température de surface est de 25 °C en moyenne pour un pH variant de 7,6 dans les baies marécageuses, à 9,5 en pleine eau. La profondeur ainsi que la localisation tropicale du lac empêchent le renouvellement total des masses d'eau et la plus grande partie des eaux profondes sont des eaux fossiles et anoxiques.

Le lac Tanganyika fait maintenant partie du bassin hydraulique du fleuve Congo. Il s'y déverse par son émissaire, la Lukuga. Jusqu'en 1878, cette rivière se jetait dans le lac, mais des mouvements tectoniques, et surtout la montée du niveau de l'eau, en ont inversé le sens vers la Lualaba et le fleuve Congo.

Le bassin drainant du lac Tanganyika couvre une superficie de 250 000 km2. Les principales rivières qui l'alimentent sont la Malagarazi, la Rusizi, la Ifume, la Lufubu et la Lunangwa qui y déversent 24 km3 d’eau par an ; les pluies, quant à elles, en apportent 41 km3 par année. La Malagarazi est plus ancienne que le lac lui-même et se trouvait auparavant dans le prolongement du Congo. La totalité du volume du lac est renouvelé en 485 années.

Géologie

Strates à Samazi
Biotope intermédiaire (île de Nkondwe)

Le lac Tanganyika est situé dans le rift Est-Africain. 6 000 m de sédiments lacustres sont accumulés au fond du lac.

La composition du rivage se répartit ainsi :