Cette liste recense les femmes mentionnées sur The Dinner Party, une installation artistique de Judy Chicago.

The Dinner Party, réalisée entre 1974 et 1979, comprend les noms de 1 038 personnalités féminines mythiques ou historiques[1]. Trente-neuf de ces noms sont brodés sur un set de table, installé sur une table triangulaire, divisée en trois ailes. Les 999 autres noms sont inscrits sur le socle de l'œuvre.

Aile I

Déesse primordiale

Partie centrale d'une grande mosaïque de sol provenant d'une villa romaine de Sentinum (actuelle Sassoferrato en Marche), v. 200-250 ap. J.-C. Éon (Aiôn), dieu de l'éternité, est représenté dans un orbe céleste constellé des signes zodiacaux, entre un arbre vert et un arbre dégarni (été et hiver). À ses pieds la terre-mère Tellus (équivalent romain de Gaia chez les Grecs) avec quatre enfants : il est possible que ce soit les quatre saisons personnifiées.

Déesse primordiale (Primordial Goddess) ou déesse mère, représentant la maternité, la fertilité, la création, la Terre.

Déesse de la fertilité

Vénus de Willendorf (v. 22 000–24 000 av. J.-C.)

Déesse de la fertilité (Fertile Goddess) : déesse associée à la fertilité, la grossesse, la naissance, parfois au sexe et à l'amour.

Ishtar

Plaque en terre cuite représentant Ishtar (Eshnunna, v. 1800 av. J.-C.)

Ishtar : déesse assyrienne et babylonienne. Elle doit sa renommée à son activité culturelle et mythologique jamais égalée par une autre déesse du Moyen-Orient. À son apogée, elle était déesse de l’amour physique et de la guerre, régissait la vie et la mort. Elle semble avoir comme descendance Aphrodite en Grèce, Turan en Étrurie et Vénus Victrix à Rome. Elle a un aspect hermaphrodite (Ishtar barbata), comme beaucoup de déesses de ce type.

Kali

Représentation de Kali par Ravi Varmâ.

Kali : déesse hindoue du temps, de la mort et de la délivrance, mère destructrice et créatrice. Elle a l'aspect féroce de la Devi, la déesse suprême, qui est fondamental à toutes les déités hindoues. Elle détruit le mal sous toutes ses formes et notamment les branches de l'ignorance: l'avidyā comme la jalousie ou la passion.

Déesse serpent

Figurine de déesse serpent (v. 1600 av. J.-C.).

Déesse serpent (Snake Goddess) : divinité minoenne. C'est une divinité chthonienne de cette civilisation. Des figurines datant d'environ -1600 ont été retrouvées grâce à des fouilles archéologiques à Knossos, en Crète, représentant des déesses, dans des sanctuaires de maisons, en tant que « serpents de la maison », ce qui semble relié à des traditions du Paléolithique par rapport à la domesticité et aux femmes

  • Ariane (Ariadne) : dans la mythologie grecque, aide Thésée à remplacer Minos, mais celui-ci l'abandonne sur les rives de Naxos. Le Dieu Dionysos la trouve et l'épouse, la rendant ainsi immortelle.
  • Artémis (Artemis) : déesse de la chasse, de la Lune et des forêts dans la mythologie grecque.
  • Athéna (Athene) : déesse de la guerre, de la sagesse, des artisans, des artistes et des maîtres d'école dans la mythologie grecque.
  • Britomartis : divinité minoenne, déesse de la Lune, chasseresse. Règne sur les sociétés de femmes.
  • Bouto (Buto) : patronne et protectrice de la Basse-Égypte, originaire de la ville de Bouto.
  • Chicomecoatl : déesse du maïs, de la nourriture et de la fertilité dans la mythologie aztèque.
  • Déméter (Demeter) : déesse de l'agriculture dans la mythologie grecque.
  • Europe (Europa) : princesse phénicienne de la mythologie grecque, enlevée en Crète par Zeus, père de Minos.
  • Fortuna : divinité du hasard, de la divination et de la fertilité dans la mythologie romaine.
  • Pasiphaé (Pasiphae) : épouse de Minos, mère du Minotaure dans la mythologie grecque.
  • Perséphone (Kore) : une des principales divinités chthoniennes de la mythologie grecque, fille de Zeus et de Déméter, également associée au retour de la végétation lors du printemps.
  • Python : serpent monstrueux vivant près du temple de Delphes, dans la mythologie grecque.
  • Rhéa (Rhea) : mère des dieux dans la mythologie grecque.

Sophie

Statue de Sophie à Éphèse.

Sophie (Sophia) : personnification de la sagesse. C'est un terme utilisé en philosophie grecque, religion hellénistique, platonisme, gnosticisme, Église orthodoxe, christianisme ésotérique, mysticisme chrétien et en philosophie chrétienne. La « sophiologie » est un concept philosophique sur la sagesse et un concept théologique sur la sagesse de Dieu, et son aspect féminin.

  • Antigone : personnage tragique de la mythologie grecque, fille d'Œdipe.
  • Arachné (Arachne) : personnage de la mythologie grecque, tisseuse ayant défié la déesse Athéna sur la qualité de ses créations.
  • Atalante (Atalanta) : chasseresse, guerrière et sportive dans la mythologie grecque.
  • Camille (Camilla) : chasseresse et guerrière de la mythologie romaine, reine des Volsques.
  • Cassandre (Cassandra) : princesse de Troie ayant repoussé les avances d'Apollon, qui la dote pour se venger de la faculté de prédire l'avenir sans jamais être crue.
  • Circé (Circe) : déesse de la mythologie grecque. Dans l'Odyssée, elle transforme l'équipage d'Ulysse en cochons et autre forme d'animal, ils prennent celle qui leur correspondent, à la suite de leur débarquement sur son île.
  • Clytemnestre (Clytemnestra) : fille de Zeus et de Léda dans la mythologie grecque, sœur d'Hélène. Épouse d'Agamemnon, elle l'assassine à son retour de la guerre de Troie, étant revenue avec une nouvelle femme, Cassandre.
  • Daphné (Daphne) : nymphe de la mythologie grecque. Elle se transforme en laurier suite aux avances répétitives d'Apollon qui est lui même sous l'influence d'un flèche d'Eros.
  • Hécube (Hecuba) : reine de Troie dans la mythologie grecque.
  • Hélène de Troie (Helen of Troy) : fille de Zeus et de Léda dans la mythologie grecque, sœur de Clytemnestre. Mariée à Ménélas, roi de Sparte, avant d'être enlevée par Pâris, prince troyen, événement déclencheur de la guerre de Troie.
  • Hersilie (Hersilia) : héroïne de la mythologie romaine. Selon Tite-Live, elle est l'une des Sabines enlevées par les Romains et épouse Romulus, le premier roi et fondateur de Rome, afin d'intervenir en faveur de la paix entre les Romains et les Sabins [5].
  • Lysistrata : héroïne de la pièce du même nom d'Aristophane où elle mène les femmes de Grèce dans une campagne contre la guerre du Péloponnèse.
  • Pandore (Pandora)  : première femme dans la mythologie grecque. Elle est celle qui ouvre la boite contenant tous les maux de l'humanité.
  • Praxagora : héroïne principale de la pièce L'Assemblée des femmes d'Aristophane, où elle mène un groupe de femmes habillées en hommes.
  • Pythie (Pythia) : prêtresse de l'oracle de Delphes.
  • Rhéa Silvia (Rhea Silva) : vestale de la mythologie romaine, violée par Mars, mère de Romulus et Rémus.
  • Sibylle de Cumes (Sibyl of Cumae) : l'une des sibylles, prêtresse et prophète d'Apollon à Cumes.
  • Verginia (Virginia) : héroïne légendaire de l'antiquité archaïque romaine. Plébéienne d'une grande beauté, convoitée par le decemvir Appius Claudius, assassinée par son père pour lui éviter ce sort, inspirant une révolte populaire renversant le pouvoir des decemvirs et restaurant la république.
  • Vesta : déesse vierge du foyer et de la famille dans la mythologie romaine.

Amazones

Amazone, fragment de mosaïque de pavement de Daphné (actuelle Turquie), 2e moitié du IVe siècle, musée du Louvre.

Amazones (Amazon) : dans la mythologie grecque, un peuple de femmes guerrières résidant sur les rives de la mer Noire, alors que d'autres historiographes les placent en Asie mineure ou en Libye antique. Les Amazones posséderaient une origine historique : elles correspondraient aux femmes guerrières des peuples scythes et sarmates.

Hatchepsout

Hatchepsout (Hatshepsut). reine-pharaon, le cinquième souverain de la XVIIIe dynastie de l'Égypte antique. Elle épouse son demi-frère, Thoutmôsis II, pour assurer la légitimité de ce dernier, qui « était encore un tout jeune enfant. C'est pourquoi sa sœur [sic] Hatchepsout [...] conduisait les affaires du pays. »