Ne doit pas être confondu avec Nicholas Kiptanui Bett, athlète kényan pratiquant le 3 000 mètres steeple
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bett.

Nicholas Bett
Image illustrative de l’article Nicholas Bett
Nicholas Bett (à gauche) au Meeting de Paris en 2016.
Informations
Disciplines 400 m haies
Période d'activité 2014 - 2018
Nationalité Drapeau : Kenya Kényan
Naissance
Lieu Kisii (district Uasin Gishu)
Décès (à 28 ans)
Lieu District de Nandi
Taille 1,90 m
Poids 75 kg
Entraîneur Vincent Mumo
Records
Ancien Record du Kenya du 400 m haies : 47 s 79
Palmarès
Championnats du monde 1 - -
Championnats d'Afrique - - 2

Nicholas Kiplagat Bett (né le à Kisii (district Uasin Gishu) et mort le dans le district de Nandi[1]) était un athlète kényan, spécialiste du 400 m haies, champion du monde en 2015 à Pékin.

Biographie

Nicholas Bett est le frère jumeau d'Aron Koech, également coureur de 400 m haies[2],[3].

En 2014, lors des championnats d'Afrique de Marrakech au Maroc, il se classe troisième du 400 m haies, derrière le Sud-africain Cornel Fredericks et le Nigérian Amaechi Morton, et porte son record personnel à 49 s 03[4]. Il se classe également troisième de l'épreuve du relais 4 × 400 mètres avec ses coéquipiers de l'équipe du Kenya.

En août 2015, lors des championnats du Kenya à Nairobi, il descend pour la première fois de sa carrière sous les 49 secondes en établissant le temps de 48 s 29. Il participe aux championnats du monde 2015, à Pékin. Situé au couloir extérieur, Nicholas Bett remporte la finale du 400 m haies, le 25 août 2015, en établissant la meilleure performance mondiale de l'année et un nouveau record du Kenya, en 47 s 79, descendant pour la première fois de sa carrière sous les 48 secondes. Il devance le Russe Denis Kudryavtsev (48 s 05) et le Bahaméen Jeffery Gibson (48 s 17)[5]. Il est le premier athlète kényan à remporter un titre mondial dans cette discipline, le deuxième africain après Samuel Matete en 1991.

Le 8 août 2018, Nicholas Bett perd la vie dans un accident de voiture à Nandi, au Kenya, à l'âge de 28 ans[6],[7],[8]. Il rentrait alors des championnats d'Afrique d'Asaba[9].

Palmarès

Palmarès international
Date Compétition Lieu Résultat Épreuve Temps
2014 Championnats d'Afrique Marrakech 3e 400 m haies 49 s 03
3e 4 × 400 m 3 min 07 s 35
2015 Championnats du monde Pékin 1er 400 m haies 47 s 79
2018 Jeux du Commonwealth Gold Coast 8e 400 m haies 51 s 00
finale 4 x 400 m DQ

Records

Nicholas Bett effectue sa meilleure performance sur 400 m haies le 25 août 2015 à Pékin, lorsqu'il remporte le titre mondial. Son temps de 47 s 79 est alors le record national du Kenya[10]. Ce record tient près d'un an, il est battu d'un centième de seconde le 18 août 2016 par Boniface Tumuti qui termine deuxième de la finale des Jeux de Rio en 47 s 78[11].

Records personnels
Épreuve Temps Lieu Date
400 m haies 47 s 79 Drapeau : République populaire de Chine Pékin 25 août 2015

Notes et références

  1. (en) Jeremiah Kiplang'at, « Kenya: Ex-World Champion Nicholas Bett Dies in Nandi Road Crash », The Nation (Nairobi),‎ (lire en ligne)
  2. (en-US) « Champion Bett out as twin brother Koech, Mucheru sail through », Citizentv.co.ke,‎ (lire en ligne)
  3. (en) « Aron Koech replaces Nicholas Bett in London games », Daily Nation,‎ (lire en ligne)
  4. (en) « CAA /Maroc Telecom 19èmes Championnats d'Afrique d'athlétisme seniors » (consulté le 28 août 2015)
  5. (en) (en) « 400 Metres Hurdles Men Result (final) - 15th IAAF World Championships », sur iaaf.org, IAAF (consulté le 26 août 2015)
  6. (en) « Ex-400m hurdles world champion Nicholas Bett dies in accident », The Star, Kenya,‎ (lire en ligne)
  7. (en-GB) « Nicholas Bett dead aged 28: Beijing World Championship gold medallist dies in horror car crash », The Sun,‎ (lire en ligne)
  8. (en-GB) « Hurdles world champion Nicholas Bett dies in road accident, aged 28 », The Independent,‎ (lire en ligne)
  9. (en-US) « Former athletics world champion Nicholas Bett dies in road crash - Nairobi News », Nairobi News,‎ (lire en ligne)
  10. (en) « Kenyan Bett takes surprise 400m hurdles gold », sur reuters.com, (consulté le 8 août 2018)
  11. (en) Steve Omondi, « National record was not pre-planned, says Boniface Mucheru », sur nation.co.ke, (consulté le 8 août 2018)

Liens externes