Emblème officieux de la République française
Emblème officieux de la République française

Politique française
36 159 articles de Wikipédia sont actuellement consacrés à Politique française.

Introduction

Depuis l'adoption de la Constitution de la Cinquième République, la France est une république semi-présidentielle.

Le pouvoir exécutif est détenu essentiellement par le président de la République et il le partage avec le Premier ministre et le gouvernement qu'il a nommés. Le pouvoir législatif appartient au Parlement. Les collectivités territoriales exercent les compétences que la loi leur confie.

Les élections nationales (

Personnalités en fonction

Principaux partis politiques français

Partis Personnalités Sigles
Extrême gauche en France
Nouveau Parti anticapitaliste Philippe Poutou (candidat à l'élection présidentielle) - Christine Poupin (porte-parole) NPA
Gauche radicale
Parti communiste français Fabien Roussel (secrétaire national) - Ian Brossat (porte-parole et candidat aux élections européennes) PCF
La France insoumise Jean-Luc Mélenchon (fondateur) - Adrien Quatennens (coordinateur) FI
Gauche en France
Parti socialiste Olivier Faure (premier secrétaire) - Gabrielle Siry et Boris Vallaud (porte-paroles) PS
Europe Écologie Les Verts Yannick Jadot (président) - David Cormand (porte-parole) EELV
Centre droit
La République en marche Emmanuel Macron (fondateur) - Stanislas Guerini (délégué général) LREM
Mouvement démocrate François Bayrou (président) - Marielle de Sarnez, Jacqueline Gourault MoDem
Union des démocrates et indépendants Jean-Christophe Lagarde (président) - François Zocchetto - Philippe Vigier UDI
Droite
Les Républicains Christian Jacob (président) - Aurélien Pradié (secrétaire général) - Guillaume Peltier (vice-président délégué) LR
Debout la France Nicolas Dupont-Aignan (président) DLF
Extrême-droite
Rassemblement national Marine Le Pen (présidente) - Nicolas Bay (secrétaire général) - Wallerand de Saint-Just (trésorier national) - Steeve Briois (vice-président) - Jordan Bardella (vice-président) RN

Médias

Scrutins sous la Ve République

Actualités politiques

WikiNews-Logo-fr.svg

Nouvelles

Article au hasard

Valéry Giscard d’Estaing, élu président de la République avec 50,81 % des voix.

À la suite du décès du président Georges Pompidou le 2 avril 1974 atteint de la maladie de Waldenström, une élection présidentielle anticipée était devenue nécessaire. Elle se tint les 5 et 19 mai 1974. Cette élection, qui marqua le reflux du gaullisme, allait se conclure par l’investiture d’un jeune président de 48 ans qui cultivait une image de modernité et de jeunesse (il est le plus jeune président de la Cinquième République), Valéry Giscard d’Estaing. Le second tour, qui l’opposa au candidat de l’Union de la gauche François Mitterrand, fut le plus serré de l’histoire de la Cinquième République, la victoire n’étant finalement assurée à Valéry Giscard d’Estaing que par 430 000 voix d’avance.

Ce scrutin fut aussi celui d’un autre record : celui de la participation électorale. Avec 87,33 % de participation au second tour, ce fut le plus faible taux d’abstention de toute l’histoire du suffrage universel en France.

Théorie politique

Écharpe tricolore de commissaire de police, symbole de la Nation (ancien modèle).jpg
  • Concepts :

Contenu de qualité

Article de qualité 18 Articles de qualité

Bon article 26 Bons articles sur la politique française

Sur Wikimédia

Wikimedia-logo.svg
Commons
Commons
Médiathèque
Wikiquote
Wikiquote
Citations
Wikidata
Wikidata
Base de données
Wikivoyage
Wikivoyage
Guide de voyage
Wiktionnaire
Wiktionnaire
Dictionnaire
Wikisource
Wikisource
Bibliothèque
Wikinews
Wikinews
Site d'actualités