Robert K. Massie
Nom de naissance Robert Kinloch Massie III
Naissance
Versailles (Kentucky)
Décès (à 90 ans)
Irvington (État de New York)
Activité principale
Distinctions
Auteur
Langue d’écriture Anglais américain

Œuvres principales

  • Peter the Great (1980)
  • Dreadnought (1991)
  • Castles of Steel (2004)
  • Catherine the Great (2011)

Compléments

Robert Kinloch Massie III, né le à Versailles dans le Kentucky et mort le à Irvington dans l'État de New York, est un historien américain, lauréat du prix Pulitzer de la biographie en 1981.

Il a consacré la majeure partie de sa carrière à étudier la maison Romanov, et est l'auteur de plusieurs ouvrages sur la marine de la Première Guerre mondiale.

Biographie

Robert Kinloch Massie III est né le à Versailles dans le Kentucky. Il a passé une grande partie de sa jeunesse à Nashville dans le Tennessee et a étudié l'histoire des États-Unis et de l'Europe à l'université Yale puis à l'université d'Oxfordau Royaume-Uni, bénéficiant d'une bourse Rhodes. Massie a travaillé comme journaliste pour le magazine Newsweek de 1959 à 1962 avant d’occuper un poste au Saturday Evening Post[1].

En 1967, avant de s'installer en France avec sa famille, Massie écrit et publie son livre Nicholas and Alexandra, une biographie faisant autorité du tsar Nicolas II (1868-1918) qui régna de 1894 à 1917 et d'Alexandra Fedorovna Romanova (1872-1918), son épouse qui furent respectivement dernier empereur et impératrice de Russie. L'intérêt de Massie pour la famille impériale russe de Romanov est né de la naissance de son fils, Robert Kinloch Massie IV, né hémophile - une maladie héréditaire qui affecta également le fils de Nicolas, le tsarévitch Alexis Nikolaïevitch, héritier du trône impérialref name="nyt1" />. En 1971, ce livre a servi de base à un long métrage biographique, Nicolas et Alexandra primé aux Oscars, mettant en vedette Michael Jayston et Janet Suzman. 28 ans plus tard, en 1995, dans son livre The Romanovs: The Final Chapter, Massie a actualisé la biographie historique de Nicholas et Alexandra[1].

En 1975, Robert Massie et son épouse d'alors, Suzanne Massie (en), ont relaté leurs expériences en tant que parents d'un enfant hémophile et les différences importantes entre les systèmes de soins de santé américain et français dans leur livre, Journey, écrit conjointement[1].

Massie a ensuite remporté le prix prix Pulitzer de la biographie en 1981 pour Peter the Great: His Life and World[1]. Ce livre biographique a inspiré une minisérie de la chaîne de télévision NBC en 1986, Pierre le Grand, qui a remporté trois Emmy Awards et a été interprétée par Maximilian Schell, Laurence Olivier et Vanessa Redgrave[2].

Au cours des années suivantes, Massie écrivit plusieurs ouvrages, dont la biographie Catherine the Great: Portrait of a Woman, publiée en 2011 sur la tsarine Catherine la Grande (1729-1796).

De 1987 à 1991, Massie a été président de l"Authors Guild (en) : il a notamment appelé les auteurs à boycotter toutes les librairies qui refusaient de vendre Les Versets sataniques de Salman Rushdie en raison des menaces du monde islamo-musulman[3].

Massie est décédé des suites de la maladie d'Alzheimer le à Irvington dans l'État de New York, à l'âge de 90 ans[1].

Récompenses

  • Bourse Rhodes
  • 1981 : Prix Pulitzer de la biographie pour Peter the Great: His Life and World
  • 2012 : Andrew Carnegie Medal for Excellence in Nonfiction pour Catherine the Great
  • 2012 : PEN/Jacqueline Bograd Weld Award for Biography pour Catherine the Great

Œuvres

  • (en) Castles of Steel: Britain, Germany, and the Winning of the Great War at Sea, 2004
  • (en) Catherine the Great: Portrait of a Woman, 2011
  • (en) Dreadnought: Britain, Germany, and the coming of the Great War, 1991
  • (en) Journey Knopf, 1975
  • (en) Last Courts of Europe: Royal Family Album, 1860-1914, 1981
  • (en) Nicholas and Alexandra: An Intimate Account of the Last of the Romanovs and the Fall of Imperial Russia, 1967
  • Pierre le Grand : Sa vie, son univers [« Peter the Great: His Life and World »] (trad. de l'anglais par Denise Meunier), Paris, Fayard, (1re éd. 1980), 864 p. (ISBN 2-213-01437-X)
  • (en) The Romanovs: The Final Chapter, 1995

Notes et références

  1. a b c d et e (en) Douglas Martin, « Robert K. Massie, Narrator of Russian History, Is Dead at 90 », The New York Times,‎ (lire en ligne)
  2. (en) Pierre le Grand sur l’Internet Movie Database
  3. (en) Associated Press, « Robert Massie, Who Popularized Russian History, Dead at 90 », The New York Times,‎ (lire en ligne)

Liens externes