Shandong
Shandong
Carte indiquant la localisation du Shandong (en rouge) à l'intérieur de la Chine.
Administration
Pays Drapeau de la République populaire de Chine Chine
Autres noms 山东省 / 山東省, Shāndōng shěng
Abréviation ,
Statut politique Province
Capitale Jinan
Secrétaire du parti Liu Jiayi (en)
Gouverneur Li Ganjie (en)
Démographie
Population 100 060 000 hab. (2017)
Densité 639 hab./km2
Rang 2e
Groupes ethniques Hans (99,3 %)
Hui (0,6 %)
Géographie
Superficie 156 700 km2
Rang 20e
Économie
PIB (2012) 5 000 000  (2e)
PIB/hab. 49 970 Ұ (8e)

Le Shandong (chinois simplifié : 山东省 ; chinois traditionnel : 山東省 ; pinyin : Shāndōng shěng ; litt. « à l'est de la montagne ») est une province de l'est de la Chine, sur la mer Jaune et le golfe de Bohai. Avec plus de 100 millions d'habitants[1], c'est l'une des provinces les plus peuplées du pays. Bien que situé au sud de Pékin, on considère que le Shandong fait partie de la Chine du Nord. Son chef-lieu est Jinan (pinyin : Jǐ'nán). La partie est de la province, la péninsule du Shandong où se trouve la ville de Qingdao, bénéficie d'importants investissements étrangers. C'est dans le Shandong, alors nommé pays de Lu, que vécut et mourut Confucius (551-479 av. J.-C.).

Situation

Bordée par la mer de Bohai au nord et la mer Jaune (chinois : 黄海 ; pinyin : Huáng hǎi) à l'est, elle est située à l'est du mont Tàihángshān (chinois : 太行山). Le Shāndōng est la partie la plus ouverte à la mer de la Chine du Nord. Ainsi les habitants entretiennent plus de points de contact avec les habitants de la côte orientale et méridionale que leurs voisins de Pékin ou de la province du Hénán. C'est une région à forte tradition maritime, où la pêche et les activités portuaires se sont beaucoup développées.

Géographie

La province du Shāndōng, peuplée en grande majorité de Hans, est principalement une région de plaines sur les littoraux, dans la vallée du fleuve Jaune (pinyin : Huáng hé) et au nord du Shāndōng, avec un grand promontoire montagneux qui plonge dans la mer Jaune. Le fleuve Jaune s'y jette dans la mer. Le littoral du Shāndōng, véritable porte d'échanges commerciaux a subi les effets de la pénétration occidentale et on constate très tôt l'influence japonaise et coréenne.

Sa partie occidentale appartient à la grande plaine du Nord ; c'est une zone rurale peu développée où le coton est la culture principale. Au centre, il s'agit de roches anciennes en majorité granitiques, aux versants abruptes, constituant un relief de collines moyennes et de moyennes montagnes avec le mont Tàishān (chinois : 泰山) qui culmine à 1545 m.

La plaine côtière est le centre économique de la province. Il s'agit de la Zone économique ouverte créée en 1988, structurée autour de 5 villes :

D'autres villes moyennes importantes de la province, située davantage sur la partie continentale sont :