Soupçons
Description de l'image Suspicion (1941 poster).jpg.

Titre original Suspicion
Réalisation Alfred Hitchcock
Scénario Joan Harrison
Samson Raphaelson
Alma Reville
Acteurs principaux
Sociétés de production RKO Pictures
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Durée 99 minutes
Sortie 1941


Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Soupçons (Suspicion) est un film américain réalisé par Alfred Hitchcock, sorti en 1941.

Synopsis

John Aysgarth, aussi froidement provocateur que cyniquement indélicat, est un joueur séduisant, qui masque son oisiveté sous son charme, dans un système bien rôdé de perpétuels mensonges. Il rencontre la douce, riche et très sage (mais naïve) Lina McLaidlaw dans un train, alors qu'il essaie de voyager en première classe avec un billet de troisième. Dans une véritable stratégie de séduction, il lui fait quasi autoritairement la cour, profitant de la faiblesse amoureuse qu'elle éprouve pour lui, n'hésitant pas à l'infantiliser avec finesse, et la surnommant sans cesse « monkey face » (« ouistiti » dans la version française).

Le sentiment amoureux de Lina à l'égard de celui qui apparaît un peu comme la coqueluche des jeunes filles de la bonne société d'alors est encore renforcé chez elle par une conversation qu'elle surprend entre ses parents, lesquels la pensent faite pour rester "vieille fille". Grâce à ce concours de circonstances, John Aysgarth épouse rapidement Lina McLaidlaw sans que les parents en soient informés. Elle quitte le foyer en leur faisant croire qu'elle se rend à la poste.

Au retour de leur luxueuse lune de miel, Lina prend progressivement conscience de la vraie personnalité de son mari. Elle le découvre désargenté et vivant très au-dessus de ses moyens grâce à divers expédients. Elle commence alors à se demander s'il ne l'a pas épousée pour son argent. Ses soupçons grandissent quand Beaky, l'ami et associé de John, meurt dans de mystérieuses circonstances. Lina soupçonne alors son mari d'avoir tué Beaky pour récupérer, encore et toujours, de l'argent. Et la crainte qu'il ne la tue grandit en elle, obsédante.

Finalement, malgré ses perpétuels mensonges et malversations, John parvient à convaincre Lina qu'il n'a aucune intention meurtrière à son égard et le couple continue sa route.

Fiche technique