Syed Munawar Hasan
سید منور حسن
Fonctions
président du Jamaat-e-Islami

5 ans
Prédécesseur Qazi Hussain Ahmad
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Delhi (Inde britannique)
Date de décès (à 78 ans)
Lieu de décès Karachi (Pakistan)
Nationalité Britannique puis Pakistanais
Parti politique Jamaat-e-Islami
Diplômé de Université de Karachi
Religion Musulman
Résidence Karachi

Syed Munawar Hasan (en ourdou : سید منور حسن), né le à Delhi (Inde britannique) et mort le à Karachi (Pakistan), est un homme politique pakistanais. Il a été le président du Jamaat-e-Islami, parti islamiste du Pakistan de 2009 à 2014[1].

Biographie

Études

En 1947, sa famille opte pour le Pakistan. Syed Munawar Hasan obtient un Master's de sociologie en 1963 et en sciences islamiques en 1966 de l'Université de Karachi[2].

Vie politique

En 1960, Syed Munawar Hasan adhère au Islami Jamiat-e-Talaba et en devient président en 1964. Il conserve ce poste pendant 3 mandatures.

En 1967, il adhère au Jamaat-e-Islami, dont il occupe différents postes.

En 2014, il est le premier dirigeant de ce parti à perdre une élection interne au parti, étant défait par Siraj-ul-Haq[3].

Positions politiques

En , Syed Munawar Hasan soutient la Loi interdisant le blasphème après l'assassinat de Salman Taseer[4].

Il milite contre le soutien du Pakistan à la lutte contre les extrémistes islamistes menée par les États-Unis[5].

Références

  1. (en) « Syed Munawar Hasan profile », sur Syed Munawar Hasan (consulté le 10 mai 2013)
  2. (en) Munawar elected as new JI chief
  3. (en) Analysis: Why Jamaat discarded Munawar Hasan sur Dawn.com, le 1er avril 2014
  4. Eric de Lavarène, « Blasphème: l’assassin du gouverneur du Pendjab vu comme un héros », (consulté le 10 mai 2013)
  5. « Appel à manifester contre les Etats-Unis vendredi au Pakistan », L'Express, (consulté le 10 mai 2013)

Voir aussi