↓ Avancer jusqu'au sommaire ↓
Cette page permet de proposer de nouvelles anecdotes qui, une fois validées, seront déplacées sur la page de préparation des publications afin d’être publiées en page d’accueil.

Il convient de respecter les recommandations suivantes :

Pour proposer une anecdote 
  • les anecdotes doivent être tirées d’un article de Wikipédia où elles disposent impérativement de sources correctement référencées ;
  • elles doivent être originales et n’avoir jamais été mentionnées précédemment dans la rubrique « Le saviez-vous ? » ;
  • en cas de doute, effectuez une recherche dans les archives avec le champ ci-dessous :


Pour faire une nouvelle proposition d’anecdote, il faut indiquer un titre dans le champ ci-dessous et cliquer sur le bouton Créer une proposition. Une nouvelle section sera créée en mode édition et vous devrez compléter le modèle avec votre proposition, en mettant en gras l’article qui source l’anecdote par la syntaxe '''[[sujet de l’anecdote]]'''. Vous pouvez éventuellement ajouter une illustration ou spécifier une date de publication. Un bot passe toutes les 30 minutes pour traiter les nouvelles propositions. Vous trouverez de l’aide sur la page idoine, ainsi que sur la page de discussion associée. Des exemples sont également décrits sur la page d’instruction du modèle {{Proposition_anecdote}}.


Pour donner son avis sur une proposition 
  • tout contributeur peut donner son avis sur une anecdote, notamment sur la qualité de la source, l’originalité, l’intérêt, la tournure, le sujet, etc. ;
  • il est recommandé d’utiliser les symboles suivants : Oui {{LSVoui}}, Corrections souhaitées {{LSV?}}, En l'état, non {{LSV?non}} et Non {{LSVnon}}, qui sont expliqués dans la notice d’édition ;
  • si nécessaire, avisez le proposant en ajoutant sur sa page de discussion le modèle {{LSVproblème|Titre section anecdote}} pour l’informer que sa proposition doit être adaptée.


Pour valider une proposition

Tout contributeur peut accepter une proposition dont il n’est pas l’auteur, si :

  • au minimum un autre wikipédien que le proposant est Oui pour (cela peut être le clôturant) ;
  • aucune objection n’est faite dans les 24 heures ;
    au delà, nécessité d’une acceptation par au moins 50 % des relecteurs ;
    exception au délai de 24 h : les anecdotes à passer en urgence en page d’accueil ; les paramètres publication et raison pub doivent alors également être renseignés.

Il faut renseigner les paramètres statut=acceptée et clôturant avec votre pseudo en clair. L’anecdote sera automatiquement transférée par le bot sur la page des anecdotes à publier et la discussion afférente archivée.


Pour refuser une proposition

Tout contributeur peut refuser une proposition (y compris la sienne) :

  • lorsqu’elle ne fait plus l’objet de correction ou d’amélioration depuis au moins deux semaines, ou au moins une semaine en cas d’absence de source, et qu’elle ne lui semble pas acceptable en l’état ;
    en cas de demande d’amélioration faite au proposant sur sa page de discussion, lui laisser le délai convenu avant de refuser sa proposition ;
    exception au délai : clôture immédiate en cas de doublon ou de similitude trop forte ;
  • il faut plus de 50 % d’avis défavorables pour refuser une proposition qui a reçu plus d’un avis favorable (le proposant étant compté comme tel) ;
  • dans tous les cas, ne pas supprimer la section mais clore en refus.

Il faut renseigner les paramètres statut=refusée et clôturant avec votre pseudo en clair. Le bot supprimera la proposition de la page et archivera la discussion.

Président de l'euro sans l'euro

! Attendre Cette anecdote, proposée par SenseiAC, fait toujours l’objet d’une discussion :

La zone euro.


La ou les anecdotes suivantes ont déjà été proposées et possèdent des similarités (surtout au niveau des termes utilisés). N'hésitez pas à supprimer ce bloc si les sujets sont vraiment différents.

Directement publiée en page d'accueil par VVVF le 29 septembre 2013. [indice de similitude 5.4/10]:

Temps d'exécution total : 1 sec (détails : travail du bot: 1 sec, lecture des anecdotes en base: 45 millisecondes)

Proposant : SenseiAC (discuter) 14 septembre 2018 à 11:07 (CEST)

Discussion :

Oui Il faudrait une catégorie « ces institutions de l'Union européenne dont vous ignoriez l'existence... ». Bonne idée d'illustrer avec une carte de la zone euro. Seudo (discuter) 14 septembre 2018 à 11:31 (CEST)
Corrections souhaitées Peut-être. L'article est très confus et redondant. Je n'ai pas une idée claire de cette fonction de ce président: c'est un boulot de secrétaire?--Msbbb (discuter) 14 septembre 2018 à 16:17 (CEST)
Intéressant, mais en y regardant d'un peu plus près, j'ai constaté également que le sieur Donald Tusk est le décideur politique européen en exercice qui soit né au plus près de la date de la signature du traité de Rome qui institua l'Union Européenne en 1957. 28 jours d'écart...--JPC (discuter) 14 septembre 2018 à 21:12 (CEST)
Notification Jean-Paul Corlin : en quoi est-ce que ça vaut un « mais » par rapport à la présente anecdote (dont Donald Tusk n'est même pas l'article en gras, soit noté) ? SenseiAC (discuter) 15 septembre 2018 à 12:25 (CEST)
En fait, il y a pas de « mais », juste une remarque (anecdote) en passant.--JPC (discuter) 15 septembre 2018 à 12:41 (CEST)
Corrections souhaitées Pointu et intéressant. Mais l'article pourrait expliquer plus précisément pourquoi cela n'a pas constitué finalement un blocage. Afin d'avoir le même interlocuteur que pour le Conseil Européen complet? Il est Président du Conseil européen, il organise (en fait avec l'aide de la diplomatie polonaise) les sommets de tout le Conseil, avec une journée ou une réunion à part pour les chefs d'Etat et de gouvernement membres de la zone euro? C'est bien cela? --Xav [talk-talk] 14 septembre 2018 à 21:55 (CEST)
Notification Xavier Sylvestre : Avant 2012, c'était la même personne que le président du Conseil européen. Si j'en crois la section « Nomination », ce n'est légalement plus forcément le cas, même si jusqu'à présent ça a toujours quand même été le cas. L'explication de pourquoi ça a été bon pour Tusk est indiquée dans la section « Historique » : « sa fonction a été considérée comme étant non représentative ce qui a permis sa nomination ». SenseiAC (discuter) 15 septembre 2018 à 12:25 (CEST)
C'est bizarre comme motif, puisque la Pologne a normalement vocation à entrer dans la zone euro selon la réglementation européenne, ils sont aussi concernés même s'il ne sont pas encore dans la zone. Symbol rename vote3.svg Le président des sommets de la zone euro n’a pas forcément à être issu d’un pays membre de la zone euro (carte). pour en faire un cas général ? GabrieL (discuter) 20 septembre 2018 à 10:26 (CEST)
Notification GabrieL : Ça me va très bien. SenseiAC (discuter) 26 septembre 2018 à 22:44 (CEST)
En l'état, non Le passage correspondant de l'article s'appuie sur une référence incomplète (ni lien ni numéro de page, juste le titre d'un bouquin qui en fait 750). --Fanfwah (discuter) 2 octobre 2018 à 04:57 (CEST)

Plus simple encore : Symbol rename vote3.svg Le président des sommets de la zone euro peut être issu d'un pays qui n'est pas membre de la zone euro (carte). -- TwøWiñgš - [Formules de politesse parfois implicites, inutile de s'offusquer] - Et si on discutait ? 6 octobre 2018 à 12:45 (CEST)

Ce n'est pas ça qui va compléter la référence. --Fanfwah (discuter) 7 octobre 2018 à 02:02 (CEST)
Mais pourquoi généraliser ? La situation effective du président actuel n'est-elle pas le fait étonnant ? Que cette situation ait été possible (sinon prévue), évidemment, puisqu'elle s'est réalisée, mais en aurait-on parlé (voire, en aurait-on seulement eu conscience) si elle était restée virtuelle ? --Fanfwah (discuter) 11 octobre 2018 à 11:08 (CEST)
En gros, l'idée serait de retourner à la proposition de

! Attendre Cette anecdote, proposée par Jean-Paul Corlin, fait toujours l’objet d’une discussion :

  • La guerre du Kivu, au Congo, qui a entraîné la mort de 12 000 personnes, est étroitement liée à l'exploitation d'un minerai pour fabriquer des composants électroniques miniaturisés.


Jean-Paul Corlin, tu viens de soumettre ta 175ème proposition ! La première ayant été faite le 28 mai 2017, il y a 478 jours, soit une moyenne de 10.9 proposition(s) par mois, ou une proposition chaque 2.7 jour(s). Sur les 2 derniers mois, c'est 11 anecdotes proposées, soit une moyenne de 6 proposition(s) par mois, ou une proposition chaque 5.5 jour(s) Bravo !. GhosterBot (10100111001)

Proposant : JPC (discuter) 19 septembre 2018 à 17:58 (CEST)

Discussion :
Et cette anecdote n'évoque pas les conditions de vie des mineurs de coltan. Personnellement, je n'ai pas de smartphone et je n'en veux pas.--JPC (discuter) 19 septembre 2018 à 17:58 (CEST)

Corrections souhaitées « Étroitement lié », ça veut un peu tout dire et rien dire. --Fanfwah (discuter) 23 septembre 2018 à 18:17 (CEST)
L'expression « étroitement liée à » peut être remplacée par « en partie financée par ». On peut aussi ajouter le qualificatif « conflictuelle » au mot « exploitation ». Cela donne : Symbol rename vote3.svg La guerre du Kivu, au Congo, qui a entraîné la mort de 12 000 personnes, est en partie financée par l'exploitation conflictuelle d'un minerai pour fabriquer des composants électroniques miniaturisés. En plus court : Symbol rename vote3.svg La guerre du Kivu, au Congo, qui a fait 12 000 morts, est en partie financée par l'exploitation conflictuelle d'un minerai stratégique pour l'industrie électronique. --ContributorQ() 26 septembre 2018 à 23:39 (CEST)
C'est vrai qu'à force de ne pas vouloir employer certains mots, je deviens illisible. La seconde proposition de ContributorQ me parait la bonne ǃ Oui --JPC (discuter) 27 septembre 2018 à 20:55 (CEST)
Qu'est-ce que ça veut dire « exploitation conflictuelle » ? Si c'est que les exploitants se tirent dessus, ça revient à expliquer la guerre par la guerre. Si c'est autre chose, faudrait d'autres mots. --Fanfwah (discuter) 28 septembre 2018 à 23:37 (CEST)
« exploitation conflictuelle » signifie « exploitation qui engendre des conflits » (ces conflits ne sont pas seulement militaires, ce qui complique la compréhension de cette guerre). Nombre de belligérants impliqués dans cette guerre achètent de l'équipement grâce à l'argent qu'ils tirent de l'exploitation de ressources naturelles de l'Est du Congo. Le contrôle de cette exploitation est l'une des causes de cette guerre. Certains groupes armés impliqués ne sont armés que pour préserver leur mainmise sur l'exploitation de leur pré carré minier dont le produit leur procure de l'argent pour acheter des armes. Cette guerre est un sac de nœuds. --ContributorQ() 3 octobre 2018 à 13:22 (CEST)

Je sens que cette anecdote va, elle aussi, passer à la trappe... Il y a un réel problème.--JPC (discuter) 4 octobre 2018 à 20:20 (CEST)

Pour moi le seul (petit) problème est dans le mot « conflictuel », qui à mon avis n'explique rien, à ceci près la reformulation de ContributorQ Oui me va. --Fanfwah (discuter) 5 octobre 2018 à 13:30 (CEST)
Oui Le qualificatif « conflictuel » n'explique en effet rien ; il ne fait que relever la complexité de cette guerre. Je n'ai aucune objection à son retrait. --ContributorQ() 5 octobre 2018 à 18:50 (CEST)
Bon donc ça pourrait nous faire Symbol rename vote3.svg La guerre du Kivu, au Congo, qui a fait 12 000 morts, est en partie financée par l'exploitation d'un minerai stratégique pour l'industrie électronique. À moins que le proposant (ou qq1 d'autre) y voie un problème. --Fanfwah (discuter) 5 octobre 2018 à 19:11 (CEST)
Non ǃ Cette proposition minimise le fait que cette recherche de minerai est quasiment l'unique raison de cette guerre internationale (car cela implique le RDC, le Burundi, le Rwanda et l'Ouganda), puisque le minerai est de très loin la première source de financement de celle-ci (voir la « Dodd Franck Act » signée par Obama et que Trump s'empresse de neutraliser)... et ce n'est pas près de cesser avec cette mode des voitures électriques. D'ailleurs je suis étonné qu'il n'y ait pas de jeu vidéo sur la guerre du Kivu sur PS4, mais ce serait peut-être pousser le bouchon un peu loin...--JPC (discuter) 5 octobre 2018 à 19:49 (CEST)
Fanfwah a seulement supprimé le mot « conflictuel » de la proposition précédente que vous avez approuvée. Je ne pense pas que ce terme soit déterminant pour inciter les visiteurs de l'encyclopédie à cliquer sur le lien interne en gras. Les lecteur(rice)s découvriront la complexité du conflit dans l'article qui est plutôt dense. --ContributorQ() 5 octobre 2018 à 23:16 (CEST)
Un article publié aujourd'hui (08/10/2018) [1] confirme le sens de ma proposition.--JPC (n'hésitez pas à m'en parler) 8 octobre 2018 à 13:20 (CEST)
Quelle proposition ? Celle qui « à force de ne pas vouloir employer certains mots, [était devenue] illisible » ? --Fanfwah (discuter) 8 octobre 2018 à 15:32 (CEST)

Cette proposition est claire et elle est sourcée. Bien sur, cela peut être déplaisant pour certains, mais est-ce une bonne raison pour se « braquer » de cette façon ? On peut, chacun notre tour, refuser les propositions de l'autre (ce que je ne fais pas), mais est ce bien sérieux ? --JPC (n'hésitez pas à m'en parler) 9 octobre 2018 à 09:42 (CEST)

Je ne vois ci-dessus que des

! Attendre Cette anecdote, proposée par Micheletb, fait toujours l’objet d’une discussion :


Proposant : Michelet-密是力 (discuter) 23 septembre 2018 à 17:53 (CEST)

Discussion :

Le territoire de Memel a été intégré à la Lituanie.--Kimdime (d) 23 septembre 2018 à 18:40 (CEST)

Pas faux (bien vu au fait), mais marginal : ce territoire n'a jamais fait l'objet d'une entité structurée, c'est juste du mouvement de frontière. Michelet-密是力 (discuter) 23 septembre 2018 à 19:04 (CEST)
Pour l'anecdote (puisque c'est la page) il y a eu à Memel des timbres français en circulation puisque le territoire a été brièvement sous contrôle français (comme la Ruhr) avant la prise de contrôle de la Lituanie. Marginal ou pas marginal, l'anecdote est inexacte si on passe Memel sous silence--Kimdime (d) 23 septembre 2018 à 19:54 (CEST)
Au temps pour moi, je n'avais pas lu l'article mais juste jeté un coup d’œil à la carte. Je complète. Michelet-密是力 (discuter) 24 septembre 2018 à 07:34 (CEST)
Ben non, formulation pas correcte, il faudrait logiquement écrire Symbol rename vote3.svg entre la Pologne, la Russie et la Lituanie. Quant au "600 km plus loin" il est tout à fait étrange. --Kimdime (d) 24 septembre 2018 à 11:34 (CEST)
En l'état, non Si on pouvait indiquer qu'il s'agit d'une exclave de la Russie, en plus d'être une enclave située dans le territoire de l'Union européenne, mais sans être une enclave « stricto-sensu », ce serait plus original.--JPC (discuter) 24 septembre 2018 à 12:29 (CEST)

Corrections souhaitées Petit détail : on met une majuscule à « État ». À part ça, je ne suis pas certain de comprendre l'utilisation du mot « carré ». Et la fin est effectivement à revoir. -- TwøWiñgš - [Formules de politesse parfois implicites, inutile de s'offusquer] - Et si on discutait ? 24 septembre 2018 à 15:33 (CEST)

« dernier carré » = expression consacrée désignant le dernier reste de territoire, avant une disparition complète. Michelet-密是力 (discuter) 24 septembre 2018 à 18:15 (CEST)

Symbol rename vote3.svg Dernier carré de l'État monastique des chevaliers teutoniques, ensuite cœur historique du duché puis du royaume de Prusse, la Prusse-Orientale se partage aujourd'hui entre la Pologne, la Lituanie et une exclave de Russie. Michelet-密是力 (discuter) 24 septembre 2018 à 18:15 (CEST)

Pourquoi pas, en tout cas cette fois-ci rien à redire sur la formulation.--Kimdime (d) 24 septembre 2018 à 18:24 (CEST)
Pourquoi pas. Ceci dit "dernier carré" n'est-il pas un jargon trop militaire ? Pourquoi pas tout simplement "dernier territoire" ? -- TwøWiñgš - [Formules de politesse parfois implicites, inutile de s'offusquer] - Et si on discutait ? 24 septembre 2018 à 18:27 (CEST)
Dernier carré me convient, pas exclusivement à usage militaire puisque utilisé par métonymie. Varier les expressions est très bien je trouve. En revanche, je m'inquiète du sourçage, pas sûr que tout ce qui est signalé dans l'anecdote soit sourcé.--Kimdime (d) 24 septembre 2018 à 18:31 (CEST)
Bon, OK pour "dernier carré" alors. -- TwøWiñgš - [Formules de politesse parfois implicites, inutile de s'offusquer] - Et si on discutait ? 24 septembre 2018 à 18:38 (CEST)
« Dernier vestige » conviendrait aussi bien que « Dernier carré », si l'on songe à la deuxième acception indiquée par le Wiktionnaire pour le « vestige » : « restes d’une chose détruite ou disparue ». L’État monastique des chevaliers teutoniques ayant disparu en 1525, ce qui en a subsisté dans le duché de Prusse puis dans les entités ayant succédé à celui-ci, constituait bel et bien un vestige. — Hégésippe (Büro) [opérateur] 24 septembre 2018 à 20:51 (CEST)
Ah oui, je suis d'accord, je préfèrerais « Dernier vestige » ! -- TwøWiñgš - [Formules de politesse parfois implicites, inutile de s'offusquer] - Et si on discutait ? 24 septembre 2018 à 21:50 (CEST)
@Kimdime : les sources sont dans les différents articles, je n'ai rien inventé par moi-même. Michelet-密是力 (discuter) 24 septembre 2018 à 18:49 (CEST)
Dans les différents articles peut être, mais elles doivent aussi être dans l'article en gras.--Kimdime (d) 24 septembre 2018 à 21:14 (CEST)
Non Soit j'ai rien compris à l'anecdote, soit je ne vois pas l'intérêt : le royaume de Bourgogne est bien éclaté entre la France l'Allemagne la Suisse et l'Italie par exemple ? et on peut citer des tas et des tas de royaumes du haut moyen âge qui ont vécut de telles destinées... (lituanie par exemple pour rester dans le coin)Arthur Dent WP (discuter) 25 septembre 2018 à 15:50 (CEST)
Le but n'est pas de dire que c'est le seul "ancien territoire" à être aujourd'hui éclaté, mais l'importance de ce territoire dans l'histoire européenne suffit à rendre légitime l'anecdote selon laquelle il est désormais fragmenté en trois (et a de fait une importance moindre désormais). -- TwøWiñgš - [Formules de politesse parfois implicites, inutile de s'offusquer] - Et si on discutait ? 26 septembre 2018 à 13:34 (CEST)
L'intérêt de la chose (AMHA) est le contraste entre la Prusse, largement assimilée à l'Allemagne dans le discours relatif à la première guerre mondiale, et le fait qu'une partie de cette Prusse soit actuellement russe.

Symbol rename vote3.svg Dernier vestige de l'État monastique des chevaliers teutoniques, ensuite cœur historique du duché puis du royaume de Prusse, la capitale et la majeure partie de la Prusse-Orientale est aujourd'hui une exclave de la Russie.

Michelet-密是力 (discuter) 30 septembre 2018 à 21:20 (CEST)
La reformulation est pas mal, reste qu'il faut sourcer les différents éléments d'information dans l'article.--Kimdime (d) 1 octobre 2018 à 21:25 (CEST)
Pointer vers

! Attendre Cette anecdote, proposée par Micheletb, fait toujours l’objet d’une discussion :

Carte des aires linguistiques chinoises.
  • Il est faux de dire qu'un Chinois (image) parle toujours « le chinois »


La ou les anecdotes suivantes ont déjà été proposées et possèdent des similarités (surtout au niveau des termes utilisés). N'hésitez pas à supprimer ce bloc si les sujets sont vraiment différents.

Proposée par Cymbella le 13 mai 2018, et en attente de publication depuis sa validation le 18 mai 2018 (voir la discussion archivée). [indice de similitude 5.1/10]:

Temps d'exécution total : 1 sec (détails : travail du bot: 1 sec, lecture des anecdotes en base: 43 millisecondes)

Proposant : Michelet-密是力 (discuter) 25 septembre 2018 à 19:25 (CEST)

Discussion :

  • Non Cela vaut quasiment pour la plupart pays du Monde, même Monaco --JPC (discuter) 25 septembre 2018 à 21:29 (CEST)
    La formulation ne va effectivement pas. Si l'idée est de dire que c'est une macro-langue (car de fait je pense que c'est l'idée), alors il faudrait reformuler ça autrement. Le chinois ne serait cependant pas non plus un cas unique dans ce cas, comme l'article Macro-langue le montre. SenseiAC (discuter) 25 septembre 2018 à 22:14 (CEST)P
  • Non Rien qu'en Europe, les Italiens ne parlent pas tous l'italien, ni les Espagnols l'espagnol, ni les Bulgares le bulgare, ni les Ukrainiens l'ukrainienetc., plus effectivement le monégasque, fort peu pratiqué à Monaco. En dehors de l'Europe c'est encore pire (la Birmanie et le birman, la Russie et le russeetc.etc.). Si SenseiAC a raison et que l'idée est de dire qu'il n'y a pas un mais des chinois, il faut le dire autrement (et ce n'est pas un cas unique : idem pour l'arabe et d'autres langues moins répandues). — Ariel (discuter) 26 septembre 2018 à 03:19 (CEST)

Je vois que vous n'avais pas lu l'article chinois, le problème étant qu'il n'y a pas de langue chinoise, mais des langues non inter-compréhensibles. C'est comme si on disait qu'un européen parle nécessairement l'européen, ou qu'en Inde on parle indien, ça n'a tout simplement pas de sens. Michelet-密是力 (discuter) 26 septembre 2018 à 07:45 (CEST)

pourquoi pas faire plus simple dans ce cas "le chinois n'existe pas" ou "le chinois n'est pas une langue" ou autre truc du genre ? Arthur Dent WP (discuter) 26 septembre 2018 à 10:34 (CEST)
Bref c'est exactement ce que je dis : le « chinois » est une macro-langue (je vous invite à lire l'article). C'est cependant très loin d'être un cas unique, comme je l'ai déjà aussi dit. SenseiAC (discuter) 26 septembre 2018 à 11:08 (CEST)
  • Non Formulation qui fait insulte à l'intelligence de nos lecteurs . Qui a dit que les Chinois parlaient toujours le chinois ? --Kimdime (d) 26 septembre 2018 à 10:54 (CEST)

Oui Oui mais... Symbol rename vote3.svg Il est abusif de dire qu'un Chinois (image) parle « le » chinois. Cette formulation évite de sous-entendre que tous les Chinois parlent forcément l'une des langues chinoises, et le déplacement des guillemets insiste sur le problème du singulier. -- TwøWiñgš - [Formules de politesse parfois implicites, inutile de s'offusquer] - Et si on discutait ? 26 septembre 2018 à 13:40 (CEST)

Notification SenseiAC : ce que dit l'article macro-langue est fallacieux (et sourcé par un blog qui prend un exemple qu'il ne comprend pas). Il est exact de dire qu'il existe un code ISO [zho] qui recouvre diverses langues chinoises, mais c'est parce que le chinois écrit se fait par idéogrammes et est indépendant de la langue. Du coup, un texte peut être écrit « en chinois » au sens ISO 639:zho sans avoir à préciser la langue de lecture. Pour l'ISO, c'est techniquement géré comme une macro-langue, mais ça ne répond pas à la définition linguistique correspondante. Les différences n'ont rien de dialectales : entre le mandarin (langue) et le cantonais la grammaire n'est pas la même, le système de ton non plus, ... Michelet-密是力 (discuter) 26 septembre 2018 à 18:12 (CEST)
Notification Micheletb : revoyez justement la définition de « macro-langue » : « une famille de langues ou une langue qui existe sous la forme de différentes variétés non nécessairement intercompréhensibles entre elles, mais qui pour certaines raisons sont considérées comme des formes dialectales de la même langue. ». Le lien de l'ISO lui-même indique que le chinois est considéré comme une macro-langue : « ISO 639-3 Macrolanguage Mappings », ce n'est pas moi qui l'invente ! Votre affirmation du seul prétexte de l'utilisation des sinogrammes n'est nullement justifiée ; on attend donc vos sources : c'est certes probablement une raison mais loin d'être suffisante, d'autres langues que les langues chinoises ayant historiquement utilisé / utilisant encore aujourd'hui les sinogrammes sans pour autant être considéré comme du chinois. Quant à la proposition de TwoWings, elle ne me convainc pas plus. SenseiAC (discuter) 26 septembre 2018 à 19:22 (CEST)
Non, Notification SenseiAC : Affirmer que cantonais et mandarin seraient des formes "dialectales" de la même langue est du doux délire - c'est ça qui demanderait une référence sérieuse pour être pris en compte. N'importe quelle source peut tout autant considérer que les langues romanes (italien, provençal, français, catalan, espagnol,... roumain,...) sont quelque part des « formes dialectales de la même langue » - ça fera rigoler tous les linguistes. La charge de la preuve est dans l'autre sens : qui a jamais prétendu que cantonais et mandarins fussent des « formes dialectales de la même langue »[réf. nécessaire] hein? jamais personne n'a dit ça. C'est une commodité technique de l'ISO pour la gestion des codes langue de la région, parce que l'écriture à la base est la même, mais ça ne va pas plus loin. Michelet-密是力 (discuter) 26 septembre 2018 à 19:53 (CEST)
Notification Micheletb : si justement on parle de macro-langue, c'est bien parce que linguistiquement ce ne sont pas réellement des dialectes d'une langue, sinon on dirait juste langue et dialectes et point barre. C'est bien justement ça qui fait la différence entre une macro-langue, composée de langues qu'il est lnguistiquement pertinent de vraiment séparer, et une langue tout court, avec ses différents dialectes. Je ne vois pas pourquoi on se serait embêter à inventer le concept de « macro-langue » si c'était pour finalement dire que c'est la même chose qu'une langue, avec ses composantes des dialectes (même si, dans tous les cas, il y a une bonne part d'arbitraire dans ce qui est considéré comme un ou autre). C'est bien le côté « non pertinent » du regroupement en tant qu'une unique langue qui fait qu'on a classé ça comme « macro-langue », mais le « chinois » n'est pas un cas unique. Pour des raisons tout aussi aléatoires et plus ou moins pertinentes, certaines populations auraient effectivement pu considérer que par exemple l'ibérien serait une « langue », macro-langue qui regrouperait l'espagnol et le portugais. Vous n'avez toujours aucune justification de votre affirmation que le regroupement est sur la seule base de l'écriture. SenseiAC (discuter) 26 septembre 2018 à 21:24 (CEST)
Voir la publication de « ethnologue » qui le dit clairement : « Arabic [ara] and Chinese [zho] were already defined in ISO 639-2 on the basis of literature shared across many spoken varieties (and a shared writing system in the case of Chinese). » - l'arabe a un shared writing system à base phonétique soutenu par le Coran, dont la lecture partagée fait que les dialectes sont plus des accents régionaux que de langues différentes ; mais le chinois n'a que l'écriture comme support commun, et cette écriture n'implique pas de lecture particulière. La réalité historique est que de tout temps, c'est l'écriture qui a fait l'unité du monde chinois (et même au-delà), parce qu'un même texte pouvait sans traduction être lu par des locuteurs de langue différente. Le chinois écrit est à base d'idéogrammes, c'est une langue en soi, une langue écrite qu'il faut apprendre en tant que telle, et indépendante de ce que parle son lecteur. Un idéogramme c'est comme les panneaux de circulation routière ; ce n'est pas parce qu'un allemand et un français comprennent de la même manière un panneau idéogramme Pour info qu'ils sont nécessairement dans la même famille linguistique. C'est une des premières choses que j'ai apprise en cours de chinois. As tu fait du chinois? La macrolangue est surtout une définition d'informaticien et de codification, voir en:ISO 639 macrolanguage, ce n'est pas une définition de linguiste. Par ailleurs, c'est de fait une revendication politique du gouvernement chinois que d'affirmer que ces différents langages ne sont "que" des dialectes du chinois, mais ça c'est un POV partisan. Michelet-密是力 (discuter) 27 septembre 2018 à 08:38 (CEST)
Micheletb Vous me semblez aller tout de même un peu vite : ces différents « chinois » semblent tout de même former une famille de langues cohérente, toutes issues de l'ancien chinois via le moyen chinois ; leurs liens vont donc tout de même au-delà de uniquement une écriture commune et il ne faudrait pas non plus laisser croire que c'est comme par exemple l'espagnol et le basque qui n'ont effectivement rien à voir. Quoi qu'il en soit, tant la formulation initiale que les reformulations actuellement proposées sont trop générales (=on peut remplacer par à peu près n'importe quel pays et n'importe quelle langue) pour être acceptables à mon goût. Dire « Le chinois n'est pas une langue mais une famille de langues » ou qqch dans ce genre serait déjà bien mieux même si encore trop peu spécifique. SenseiAC (discuter) 27 septembre 2018 à 18:06 (CEST)
C'est indéniable que c'est une famille de langues cohérentes, de même que les langues latines forment une famille cohérente. Et, de fait, le japonais ou le coréen, qui ne sont pas de la même famille, ont adopté (en leur temps) les idéogrammes sans pour autant pouvoir rédiger des textes directement inter-compréhensibles par les autres utilisateurs. Mais les différentes langues chinoises ne sont pas plus des "dialectes" d'une même langue que ne le sont les langues romanes. Et même si l'on peut arguer d'une certaine connexité entre portugais - espagnol - catalan - français - provençal - italien du nord - sicilien, et dire que certains sont des dialectes d'autres, ça n'aura pas de sens de dire que ce ne sont "que" des dialectes : les autochtones de l'aire linguistique romane ne parlent pas "le roman", mais des langues différentes. En chine, c'est pareil : les autochtones de l'aire sinisante, unis par un même système de langue écrite, ne parlent pas "le chinois", mais des langues différentes. Après, la formulation est probablement à revoir, c'est une autre question. Mais prétendre que ce ne sont « que » des dialectes me fait monter aux créneaux Smiley Colère Michelet-密是力 (discuter) 27 septembre 2018 à 18:37 (CEST)
Notification Micheletb : je n'ai nulle part prétendu que ce n'étaient « que » des dialectes, bien au contraire ; relisez correctement notre conversation et ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit... SenseiAC (discuter) 27 septembre 2018 à 22:38 (CEST)
« qui pour certaines raisons sont considérées comme des formes dialectales de la même langue » était l'objet de ma protestation. Maintenant, l'important est surtout de réfléchir à une formulation présentant au mieux les faits. Michelet-密是力 (discuter) 28 septembre 2018 à 08:11 (CEST)

┌─────────────────────────────────────────────────┘
Vous disiez donc : « une formulation présentant au mieux les faits » ? --Fanfwah (discuter) 8 octobre 2018 à 17:44 (CEST)

J'aime bien le Symbol rename vote3.svg Il est abusif de dire qu'un Chinois (image) parle « le » chinois. Michelet-密是力 (discuter) 16 octobre 2018 à 16:51 (CEST)
Ce n'est pas abusif, c'est une acception des termes "parler" et "chinois" qui existe.--Kimdime (d) 16 octobre 2018 à 16:55 (CEST)
Un chinois (géographie) est (en gros) un habitant de chine, et pour cette population, il n'y a pas de la langue (chinois linguistique) unique mais plusieurs langues. L'acceptation n'est pas la même dans les deux cas.

! Attendre Cette anecdote, proposée par Micheletb, fait toujours l’objet d’une discussion :


La ou les anecdotes suivantes ont déjà été proposées et possèdent des similarités (surtout au niveau des termes utilisés). N'hésitez pas à supprimer ce bloc si les sujets sont vraiment différents.

Proposée par Erik Bovin le 16 avril 2017, et publiée le 29 avril 2017. [indice de similitude 5.4/10]:


Directement publiée en page d'accueil par Fanfwah le 13 novembre 2012. [indice de similitude 5.1/10]:

Temps d'exécution total : 1 sec (détails : travail du bot: 1 sec, lecture des anecdotes en base: 49 millisecondes)

Micheletb, voilà déjà ta dixième proposition, faite pile 611 jours depuis ta première Bravo !. Merci de participer aux propositions. GhosterBot (10100111001)

Proposant : Michelet-密是力 (discuter) 25 septembre 2018 à 19:29 (CEST)

Discussion :
Le chinois, c'est le mandarin standard (dialecte de Pékin), exactement comme l'allemand, est le hochdeustch (à l'origine le dialecte de Francfort et d'Erfurt) ou comme l'italien est le toscan (à l'origine le dialecte de Florence, Pise et Sienne)... Et je n'évoquerai pas l'espagnol ou le bulgare... Donc quoi d'original, là dedans ?--JPC (discuter) 25 septembre 2018 à 21:38 (CEST)

L'anecdote est purement absente de l'article, donc évidemment Non en l'état au moins pour ça. Il fait (1) justifier que la langue est officiellement appelée « chinois » par l'ONU et (2) justifier que seul le mandarin est effectivement désigné par ce terme ici. Pour répondre à Jean-Paul Corlin, le « chinois » est considéré comme une macro-langue. L'allemand, l'espagnol, l'italien par exemple ne sont par contre pas considérés comme des macro-langues. Néanmoins Micheletb, l'arabe, qui est tout autant une langue officielle de l'ONU que le chinois, est pour sa part aussi considéré comme une macro-langue. SenseiAC (discuter) 25 septembre 2018 à 22:11 (CEST)
Le mandarin et le cantonais n'ont rien à voir et ne sont pas inter-compréhensibles, ce serait comme l'italien et l'espagnol : des langues romanes, mais c'est tout. C'est comme si on disait "l'européen et l'anglais c'est pareil", sous le prétexte que en pratique en Europe tout le monde comprend l'anglais. Michelet-密是力 (discuter) 26 septembre 2018 à 07:41 (CEST)
Notification Micheletb : oui et ? Un terme générique est utilisé pour désigner un terme spécifique ; c'est loin d'être un cas unique. Bien, le nom « chinois » est sourcé pour le nom utilisé pour de la langue officielle de l'ONU (quoique pas par un document officiel) ; le fait que ce soit néanmoins officiellement uniquement restreint au mandarin standard ne l'est cependant pas (et « c'est évident » n'aura clairement aucune chance d'être un argument valable). Aussi, comme je l'ai dit, l'arabe est tout autant considéré comme une macro-langue (on attend toujours vos sources affirmant le contraire pour le chinois en tant que l'ensemble des langues chinoises, puisque l'article Macro-langue a lui des sources affirmant que c'est bien le cas) et est donc ici dans le même cas que le chinois (pour le coup, on peut surement sortir je ne sais combien de constitutions d'États désignant simplement la langue officielle comme « l'arabe » tout en sous-entendant a priori qu'il s'agit de l'arabe standard moderne). Bref, le chinois ne constitue pas un cas unique même en se restreignant aux langues officielles de l'ONU. L'anecdote me semble d'ailleurs fortement similaire dans le fond à la précédente, la seule différence concrète étant l'article en gras, duquel on pourrait surement tirer autre chose que ce doublon. Au final, je reste clairement sur un Non non pour le moment. SenseiAC (discuter) 26 septembre 2018 à 22:15 (CEST)

Non Le terme "chinois" est polysémique, il peut désigner l'ensemble des langues chinoises ou simplement le mandarin. Il n'y a donc pas de contradiction. Qui plus est la question se pose tout à fait différemment à l'écrit et à l'oral. Par ailleurs, il n'y a pas de définition unanime de ce qu'est une langue. Les prémices de l'anecdote sont donc fausses--Kimdime (d) 26 septembre 2018 à 11:02 (CEST) Corrections souhaitées Attention : minuscule pour "mandarin". -- TwøWiñgš - [Formules de politesse parfois implicites, inutile de s'offusquer] - Et si on discutait ? 26 septembre 2018 à 13:41 (CEST)

Symbol rename vote3.svg Bien que la liste des langues officielles de l'ONU indique « le chinois », ce terme désigne de façon abusive le mandarin standard. -- TwøWiñgš - [Formules de politesse parfois implicites, inutile de s'offusquer] - Et si on discutait ? 26 septembre 2018 à 16:24 (CEST)

En fait, désigne le Mandarin standard (corrigé), OK sinon. Michelet-密是力 (discuter) 26 septembre 2018 à 18:16 (CEST)
Notification Micheletb : pour la deuxième fois : attention, on ne met pas de majuscule pour une langue ! -- TwøWiñgš - [Formules de politesse parfois implicites, inutile de s'offusquer] - Et si on discutait ? 26 septembre 2018 à 18:35 (CEST)
C'est parce que je fais un copié-coller depuis le nom de l'article. Pas taper mitress, non, pas sur la tête - aille ! (Smiley: triste) Michelet-密是力 (discuter) 26 septembre 2018 à 19:41 (CEST)
Mort de rire -- TwøWiñgš - [Formules de politesse parfois implicites, inutile de s'offusquer] - Et si on discutait ? 26 septembre 2018 à 19:52 (CEST)

┌─────────────────────────────────────────────────┘
Je n'ai pas lu la discussion en détail mais j'ai l'impression que, comme la précédente, la proposition tourne autour de ce qu'on doit ou qu'on ne doit pas appeler une langue, ce qui me parait a priori très casse-gueule. --Fanfwah (discuter) 8 octobre 2018 à 17:52 (CEST)

Tu passes devant, et tu ne sais pas... (version guerrière)

! Attendre Cette anecdote, proposée par Jean-Paul Corlin pour être placée dans l’antichambre Première Guerre mondiale, fait toujours l’objet d’une discussion :

Affiche originale, placardée, rue Royale, par la municipalité en août 1914.
Fac-similé de l'affiche d'août 1914, protégé par un coffrage vitré.


Proposant : JPC (discuter) 28 septembre 2018 à 18:17 (CEST)

Discussion :
Elle a toujours été là depuis 104 ans. C'est ma grand̠-mère conductrice à la RATP qui me l'a montrée, la première fois, au début des années 60.

Majuscule à « guerre », pas de e à « affichée » (« texte » étant masculin), et l'italique de « (photo) » porte aussi sur les parenthèses. C'est tout corrigé. SenseiAC (discuter) 28 septembre 2018 à 19:12 (CEST)
Et sinon, quoi d'autre ?? --JPC (discuter) 28 septembre 2018 à 19:47 (CEST)
Sinon, merci à @SenseiAC (hein, ça mange pas de pain) ; et sinon, oui, c'est tout bon pour moi. Cordialement, et Hop ! Kikuyu3 Sous l'Arbre à palabres 28 septembre 2018 à 21:07 (CEST)
Oui Sympa à savoir Sourire --Friday83260 (Wanna talk ??) 2 octobre 2018 à 06:34 (CEST)
Corrections souhaitées Pour éviter de décevoir les éventuels touristes, il vaudrait peut-être mieux mettre une photo plus récente (j'en ai mise une en "image2" pour voir). --Fanfwah (discuter) 2 octobre 2018 à 12:07 (CEST)
Si ce n'est pas l'orignal, je pense qu'il faudrait reformuler le « toujours affiché là » qui, pour moi, laisse croire que c'est toujours l'affiche d'origine qui est là. SenseiAC (discuter) 2 octobre 2018 à 20:38 (CEST)
C'est le texte qui est toujours affiché là, pas l'affiche, elle même... Pour la photo, la seconde est très bien ǃ--JPC (discuter) 5 octobre 2018 à 18:17 (CEST)
C'est vrai, et en même temps™, la « lecture » de SenseiAC risque d'être assez courante. Peut-être qu'il suffirait de virer le « toujours » ? --

! Attendre Cette anecdote, proposée par SenseiAC pour être placée dans l’antichambre Géographie du continent américain, fait toujours l’objet d’une discussion :


La ou les anecdotes suivantes ont déjà été proposées et possèdent des similarités (surtout au niveau des termes utilisés). N'hésitez pas à supprimer ce bloc si les sujets sont vraiment différents.

Directement publiée en page d'accueil en 2009. [indice de similitude 5.3/10]:


Proposée par 85.115.56.180 le 27 mars 2017, et rejetée le 27 mars 2017 (voir la discussion archivée). [indice de similitude 5.1/10]:

Temps d'exécution total : 2 secs (détails : travail du bot: 2 secs, lecture des anecdotes en base: 69 millisecondes)

Proposant : SenseiAC (discuter) 29 septembre 2018 à 19:43 (CEST)

Discussion :
Oui C'est vrai, mais la plupart de ces communes sont aussi classées comme les plus dangereuses de France, mais ça, on en parle moins...--JPC (discuter) 29 septembre 2018 à 20:15 (CEST)

Oui J'approuve. -- TwøWiñgš - [Formules de politesse parfois implicites, inutile de s'offusquer] - Et si on discutait ? 30 septembre 2018 à 08:30 (CEST)

Non Franchement, non, thème vue et revu. Outre l'anecdote sur Maripasoula parue en 2009 (voir résultats du bot), on a eu en 2007 "Maripasoula située au sud de la Guyane est la plus vaste commune française. Elle est majoritairement peuplée de noirs marrons de l’ethnie Aluku qui vivent principalement de l’orpaillage."--Kimdime (d) 30 septembre 2018 à 15:38 (CEST)

Oui Je la trouve à la fois intéressante et suffisamment différente de celle de 2009. — Le message qui précède, non signé, a été déposé par Thomas.R (discuter), le 1 octobre 2018 à 15:44.

Non Très bof, surtout pour un lien qui pointe vers une liste de listes à la substance encyclopédique très maigre. --ContributorQ() 3 octobre 2018 à 13:27 (CEST)

Note aux deux avis négatifs : l'intérêt ici est quand même pourtant flagrant. Il est assez "cocasse" de voir qu'il y a un nombre aussi important de communes vastes (les 14 premières) dans un seul département. -- TwøWiñgš - [Formules de politesse parfois implicites, inutile de s'offusquer] - Et si on discutait ? 5 octobre 2018 à 13:26 (CEST)

Je ne nie pas l'intérêt de la chose, mais la thématique a déjà été traitée dans cette rubrique.--Kimdime (d) 5 octobre 2018 à 13:52 (CEST)
Non Même si ce n'est pas un doublon au sens strict, ça fait comme si on n'avait rien d'autre à dire sur ce département, à part qu'il a de grosses communes. À reproposer après avoir rempli toute une « antichambre » sur la Guyane ? --Fanfwah (discuter) 8 octobre 2018 à 18:14 (CEST)

Non très artificiel. Et très derrière la terre Adélie... So what? Sourire Michelet-密是力 (discuter) 17 octobre 2018 à 19:52 (CEST)

Vous avez demandé la police ? Mais laquelle ?

! Attendre Cette anecdote, proposée par Jean-Paul Corlin, fait toujours l’objet d’une discussion :

Policiers municipaux de Strasbourg


Proposant : JPC (discuter) 30 septembre 2018 à 13:23 (CEST)

Discussion :
Beaucoup de gens l'ignorent, mais les communes existent depuis 1789 de par la loi du 14 juin de la même année, conférant ainsi aux maires, la responsabilité des pouvoirs de police, ce que ni Napoléon, ni les régimes suivants ne remettront en cause. C'est le régime de Vichy, de par la loi du 23 avril 1941 qui « étatise » (et non « nationalise ») les polices municipales dans les grandes communes, créant ainsi le flic à képi et manhurin, puis à casquette et sig sauer que nous connaissons tous. Le policier municipal, lui, existe toujours et semble donner l'image d'une pièce rapportée, curieux retournement de l'histoire ǃ--JPC (discuter) 30 septembre 2018 à 13:23 (CEST)

  • Petit détail : a priori pas de virgule après "150 ans". -- TwøWiñgš - [Formules de politesse parfois implicites, inutile de s'offusquer] - Et si on discutait ? 30 septembre 2018 à 13:49 (CEST)
    La virgule, c'est le temps qu'il faut pour appuyer son argument, et il devrait y en avoir deux ǃ (mais bon, on va écourter)... Sinon quoi d'autre ? --JPC (discuter) 30 septembre 2018 à 13:59 (CEST)
    Sinon rien. Je ne suis pas passionné par cette anecdote, mais elle est pertinente. Donc Oui -- TwøWiñgš - [Formules de politesse parfois implicites, inutile de s'offusquer] - Et si on discutait ? 30 septembre 2018 à 14:01 (CEST)
    Pour éviter ce problème de virgule et la répétition de "création", on peut envisager : Symbol rename vote3.svg En France, les polices municipales (photo) ont été créées plus de 150 ans avant la police nationale. -- TwøWiñgš - [Formules de politesse parfois implicites, inutile de s'offusquer] - Et si on discutait ? 30 septembre 2018 à 14:03 (CEST)
    En fait, la virgule, ce n'est pas bien grave. Mais sinon, merci bien pour ton avis sur l'anecdote ǃ (la proposition la plus courte est toujours la meilleure) Bravo ! Qu'en pense les zôtres ?--JPC (discuter) 30 septembre 2018 à 15:05 (CEST)

Simple spécificité administrative française que je ne trouve pas particulièrement passionnante.--Kimdime (d) 30 septembre 2018 à 15:20 (CEST)

Remarque : si l'illustration doit être réutilisée, il conviendrait d'en reformuler la légende. « Policiers municipaux de la commune de Strasbourg » comprend une redondance, puisque des policiers municipaux, en France, sont des employés d'une commune. Cela pourrait être remplacé soit par « Policiers municipaux de Strasbourg » sinon, mais c'est plus long, par « Agents de la police municipale de Strasbourg ». — Hégésippe (Büro) [opérateur] 30 septembre 2018 à 15:36 (CEST)
C'est une redondance voulue... mais si cela gène, on peut changer.--JPC (discuter) 30 septembre 2018 à 20:12 (CEST)
Oui Je trouve l'anecdote sympa Sourire. Par contre, pour la formulation à choisir, j'avoue que les deux me semblent bonnes, donc je ne saurais pas en choisir une en particulier... --Friday83260 (Wanna talk ??) 2 octobre 2018 à 06:18 (CEST)
En l'état, non « La Révolution française [...] crée les polices municipales modernes » 1) précise « modernes », 2) n'est pas sourcé. --Fanfwah (discuter) 5 octobre 2018 à 21:00 (CEST)
Nul n'est censé ignorer la Loi, monsieur Fanfwah et là il s'agit de mon domaine. En 1789, le maire reçoit la responsabilité de garantir la sécurité et la salubrité dans sa commune et rien n'a changé depuis. La police municipale est donc toujours une police déléguée (l’article L.2212-1 du Code général des collectivités territoriales reprend d'ailleurs très exactement la Loi de 1789, au mot prêt). On va rajouter un lien pour éviter toute contestation (et même deux).--JPC (discuter) 5 octobre 2018 à 21:25 (CEST)
Si nul n'est censé ignorer ces lois et leurs dates, tout le monde est censé pouvoir calculer les 150 ans, et ce LSV n'est censé avoir aucun intérêt. Sourire --Fanfwah (discuter) 6 octobre 2018 à 06:58 (CEST)

Oui les dates pertinentes sont dans les deux articles, pas de problème. Petite préférence pour la formulation de TwøWiñgš? Michelet-密是力 (discuter) 17 octobre 2018 à 20:21 (CEST)

On peut changer puisque ces textes sont de nature identique, mais la proposition de TwøWiñgš? est un chouïa plus courte et donc plus simple.... On change donc Fait--

! Attendre Cette anecdote, proposée par SenseiAC pour être placée dans l’antichambre Politique en France, fait toujours l’objet d’une discussion :


SenseiAC, tu viens de soumettre ta 425ème proposition ! La première ayant été faite le 27 mai 2014, il y a 1586 jours, soit une moyenne de 8.0 proposition(s) par mois, ou une proposition chaque 3.7 jour(s). Sur les 2 derniers mois, c'est 20 anecdotes proposées, soit une moyenne de 10 proposition(s) par mois, ou une proposition chaque 3 jour(s) Bravo !. GhosterBot (10100111001)

Proposant : SenseiAC (discuter) 30 septembre 2018 à 16:06 (CEST)

Discussion :
Oui Vrai et sourcé. Mon instituteur nous apprenait le calendrier républicain en nous faisant calculer des dates comme celle du jour (et je me souviens encore qu'il s'agissait du 1er vendémiaire de l'an CCXXVII ǃ).--JPC (discuter) 30 septembre 2018 à 21:08 (CEST)

Oui Pourquoi pas. L'amateur d'aéroplanes (discuter) 2 octobre 2018 à 20:31 (CEST)

En l'état, non Hélas, pas vu de source. --Fanfwah (discuter) 5 octobre 2018 à 21:02 (CEST)

Corrections souhaitées 15 jours ... ou 17? 6–23 mai 1871 (16 Floréal–3 Prairial an LXXIX) Scarabocchio (discuter) 9 octobre 2018 à 09:21 (CEST)

Notification

! Attendre Cette anecdote, proposée par TwoWings pour être placée dans l’antichambre Cinéma américain, fait toujours l’objet d’une discussion :


Proposant : TwøWiñgš - [Formules de politesse parfois implicites, inutile de s'offusquer] - Et si on discutait ? 1 octobre 2018 à 19:59 (CEST)

Discussion :

  1. Oui Un peu galère à suivre (en fait j'ai pas tout pigé Rire), mais rien que pour ça, je vote oui ! Sourire --Friday83260 (Wanna talk ??) 2 octobre 2018 à 06:21 (CEST)
  1. Évidemment Non en l'état : aucune source pour justifier qu'elle a joué dans les films listés dans l'article et aucune indication des rôles qu'elle a joués dans ces films (en particulier, le nom d'Annette Kellerman n'apparaît nulle part dans l'article). SenseiAC (discuter) 2 octobre 2018 à 20:30 (CEST)
    Notification SenseiAC : J'avoue que je n'avais pas vérifié le contenu de l'article à propos de son interprétation de Kellerman, persuadé que ça y était. C'est désormais le cas. -- TwøWiñgš - [Formules de politesse parfois implicites, inutile de s'offusquer] - Et si on discutait ? 3 octobre 2018 à 17:06 (CEST)
  1. Une sportive qui passe de la compétition au divertissement est assez courant. --ContributorQ() 3 octobre 2018 à 20:35 (CEST)
    Notification ContributorQ : L'intérêt et l'originalité va au-delà : 1) son sport est devenu un atout majeur de sa carrière ciné ; 2) il y a une sorte de mise en abyme avec l'interprétation de Kellerman qui est elle aussi passé de la natation au grand écran comme elle. -- TwøWiñgš - [Formules de politesse parfois implicites, inutile de s'offusquer] - Et si on discutait ? 3 octobre 2018 à 23:34 (CEST)
    Oui,c'est bien ce que je souligne : de la compétition au divertissement, elle exploite la même compétence. À l'écran, elle joue le rôle d'une nageuse. Elle est et reste une professionnelle de la natation. --ContributorQ() 4 octobre 2018 à 20:24 (CEST)
    Et là tu exagères dans l'autre sens ! Prétendre qu'Esther Williams (qui n'a pas non plus fait que nager au cinéma !) « est et reste une professionnelle de la natation », c'est franchement ridicule ! Décidément, tu n'es pas ni constructif ni bienveillant, en ce moment... -- TwøWiñgš - [Formules de politesse parfois implicites, inutile de s'offusquer] - Et si on discutait ? 5 octobre 2018 à 13:23 (CEST)
    On peut juger une argumentation sommaire ou exagérée, et le dire, sans se sentir obligé d'en tirer des considérations personnelles sur celui qui la tient. La limite peut sembler formelle, et en un sens elle l'est, mais en pratique son franchissement est rarement bon pour l'ambiance des discussions. --Fanfwah (discuter) 6 octobre 2018 à 07:06 (CEST)
    Je ne tire pas de conclusion sur la personne mais sur l'enchaînement de plusieurs commentaires exagérés et non constructifs de cette même personne sur plusieurs discussions ici. Je signale d'ailleurs que j'ai des échanges tout à fait constructifs et courtois avec ContributorQ sur d'autres sujet de cette page, donc il n'est clairement pas de mon intention de viser ContributorQ de façon personnelle et générale. -- TwøWiñgš - [Formules de politesse parfois implicites, inutile de s'offusquer] - Et si on discutait ? 6 octobre 2018 à 08:03 (CEST)
    Euh, « tu n'es pas ni [sic] constructif ni bienveillant », si ça ne concerne pas la personne, il vaudrait mieux le dire autrement, parce que ça en a tout l'air. Se retrouver en désaccord avec le même interlocuteur sur plusieurs LSV, ça fait partie des choses assez probables sur cette page, sans nécessité d'une intention malveillante. --Fanfwah (discuter) 7 octobre 2018 à 03:20 (CEST)
    Je parle de ses propos simultanés dans plusieurs sections, pas de la personne. Libre à chacun de ne pas comprendre. Passons à autre choses au lieu de dériver dans du procès d'intention. -- TwøWiñgš - [Formules de politesse parfois implicites, inutile de s'offusquer] - Et si on discutait ? 7 octobre 2018 à 08:31 (CEST)
    Oui Le truc, c'est effectivement la « mise en abyme » et pour la mettre en évidence il faut bien rappeler la double carrière qui est la caractéristique commune aux deux artistes, même si en elle-même cette caractéristique n'est pas si originale que ça. En passant, les pervers relèveront qu'il y a au moins un point sur lequel Esther est restée en retrait par rapport à Anne : la nudité à l'écran. --Fanfwah (discuter) 9 octobre 2018 à 17:52 (CEST)
    Voilà ! Comme tu le dis, c'est la sorte de mise en abyme qui rend l'anecdote particulière. Ceci dit, je ne suis pas pleinement satisfait de ma formulation, je pense qu'on peut améliorer ça. --

    ! Attendre Cette anecdote, proposée par Jean-Paul Corlin, fait toujours l’objet d’une discussion :

    portrait robot du zodiac
    • Zodiac (image), criminel qui a inspiré plusieurs livres, films, téléfilms, jeux vidéos, chansons, bandes dessinées durant cinq décennies, reste pourtant un parfait inconnu


    Proposant : JPC (discuter) 1 octobre 2018 à 21:18 (CEST)

    Discussion :
    Et à mon avis, il le restera, l'homme aurait aujourd'hui plus de 75 ans (s'il est encore vivant)--JPC (discuter) 1 octobre 2018 à 21:18 (CEST)

    1. Oui Dans la lignée de DB Cooper, une anecdote sympa Sourire. Notification Jean-Paul Corlin : Un peu hors-sujet (ou pas, en fait...), pour rester dans la série de ces histoires assez incroyables, je suis tombé sur un reportage il y a quelques temps sur un prisonnier qui aurait « réussi » à s'évader de la prison d'Alcatraz. Tu aurais un LSV là-dessus ? En ce qui me concerne, je n'arrive pas du tout à me rappeler où j'avais vu cette histoire (probablement sur Nat Geo, mais j'arrive pas à retrouver ce reportage dans mes disques durs...). Clin d'œil --Friday83260 (Wanna talk ??) 2 octobre 2018 à 06:27 (CEST)
    L'évasion de Franck Morris et des frères Anglin ? Une anecdote a été publié en 2016 sur le sujet... Avec, en plus, comme point commun avec l'affaire du Zodiac, l'implication de Clint Eastwood dans une adaptation au cinéma. --JPC (discuter) 2 octobre 2018 à 08:57 (CEST)

    Je propose de remplacer « Zodiac » par « Le tueur du Zodiaque » ou, plus osé mais toujours exact : « Zodiac, criminel » par « Le tueur du Zodiaque, serial killer ».
    Il faudrait cependant remédier au sourçage médiocre de l'article. --ContributorQ() 3 octobre 2018 à 13:25 (CEST)

    Sur ce qui fait le fond de l'anecdote, c.à.d. l'échec des enquêtes, ce n'est pas médiocre mais inexistant. --Fanfwah (discuter) 9 octobre 2018 à 18:00 (CEST)
    Ce n'est pas le propos de l'anecdote (à relire à tête reposée), à moins que vous puissiez nous dire qui est l'homme qui se cachait sous ce pseudo ??Mort de rire--JPC (n'hésitez pas à m'en parler) 11 octobre 2018 à 12:50 (CEST)
    Je ne pense pas être particulièrement fatigué et je lis la proposition comme une mise en contraste de 2 éléments : la kyrielle de productions culturelles qu'a inspiré ce monsieur au surnom bateau, et le fait que son identité reste inconnue. Le premier élément est, disons, auto-sourcé dans la liste impressionnante d'œuvres qu'aligne la section « Culture popu » de l'article ; le second correspond parfaitement à la conclusion de la section « Détails de l'enquête », qui nous dit : « À ce jour, la police n'a toujours pas résolu les affaires criminelles liées, ou présumées liées, au tueur surnommé le Zodiac. Le Zodiac, quant à lui, n'a plus donné signe de vie mais reste considéré comme l'un des tueurs les plus énigmatiques. » Le seul souci, mais rédhibitoire ici, est que ce passage est un pur TI. --Fanfwah (discuter) 11 octobre 2018 à 18:07 (CEST)
    Notification Jean-Paul Corlin, d'après l'édition anglaise (multi-sourcée, elle) : In May 2018, the Vallejo Police Department announced their intention to attempt to collect the Zodiac Killer's DNA from the back of stamps he used during his correspondence. The analysis, by a private laboratory, is expected to utilise an advanced new technique that is able to separate DNA from the glue present on the back of stamps. It is hoped the Zodiac Killer may be caught in a similar fashion to the Golden State Killer.
    On est encore loin d'une identification, et on n'y sera peut-être jamais. Pour autant, n'est-il pas risqué d'avancer que l'individu reste, à l'heure présente, un parfait inconnu ? --Fanfwah (discuter) 17 octobre 2018 à 07:06 (CEST)
    J'ai indiqué que (pour l'instant) l'homme reste un parfait inconnu ce qui peut changer, c'est vrai, mais cela m'étonnerait beaucoup car la base Codis du FBI a commencé progressivement à se mettre en place au milieu des années 90, soit plus de 20 ans après les faits. L'ADN identifié comme tel sur ce timbre date d'il y a presque 50 ans. Vu, les expertises effectuées par de nombreux profilers, l'homme avait probablement déjà plus de 30 ans lors des premières attaques, il est donc, au mieux, octogénaire (selon le journal The indepedant, il aurait même dépassé 90 ans, au début de cette décennie). Il faut donc d'une part qu'il ait été fiché pour d'autres faits 25 ans ans après ces crimes et d'autre part qu'il soit encore vivant pour être identifié, arrêté, inculpé et jugé. On peut rêver, bien sur, mais cela ne change rien au sens de ma proposition.--

    ! Attendre Cette anecdote, proposée par SenseiAC, fait toujours l’objet d’une discussion :

    L'empereur Akihito.


    La ou les anecdotes suivantes ont déjà été proposées et possèdent des similarités (surtout au niveau des termes utilisés). N'hésitez pas à supprimer ce bloc si les sujets sont vraiment différents.

    Proposée par SenseiAC le 11 juin 2016, et publiée le 05 septembre 2016. [indice de similitude 5.2/10]:

    Temps d'exécution total : 1 sec (détails : travail du bot: 1 sec, lecture des anecdotes en base: 45 millisecondes)

    Proposant : SenseiAC (discuter) 1 octobre 2018 à 23:25 (CEST)

    Discussion :
    Je parie que le bot va la comparer à l'anecdote faite à l'époque sur Hirohito Sourire. SenseiAC (discuter) 1 octobre 2018 à 23:25 (CEST)

    Oui C'est de famille :) L'amateur d'aéroplanes (discuter) 3 octobre 2018 à 10:59 (CEST)

    Entièrement à sourcer. --Fanfwah (discuter) 9 octobre 2018 à 17:55 (CEST)

    Lois Weber

    ! Attendre Cette anecdote, proposée par Fanfwah pour être placée dans l’antichambre Cinéma américain, fait toujours l’objet d’une discussion :

    Lois Weber.


    Proposant : Fanfwah (discuter) 2 octobre 2018 à 22:59 (CEST)

    Discussion :
    Je pensais pourtant que l'idée de la "première femme" ayant fait ceci ou cela, n'était pas très « aware » comme disait Jean-Claude Sourire ? --JPC (discuter) 3 octobre 2018 à 09:39 (CEST)

    C'est une idée que défendent certains — qui ne sont pas tous des « Van qqc. » Sourire —, mais que d'autres ne partagent pas. Donc ça se discute au cas par cas. Cette première-là me semble avoir l'intérêt de rappeler que si la moitié du monde a encore des difficultés à s'imposer dans la création cinématographique, notamment américaine, ça n'est pas faute d'avoir essayé, et depuis longtemps !
    Au demeurant, celle qui serait aussi la première femme réalisatrice à avoir possédé son propre studio est également créditée dans l'article en anglais de quelques « premières » mixtes, américaines ou mondiales : écran partagé, film sonore, full frontal nudity, etc. On peut regretter que son article en français ne soit pas plus complet : faut-il attendre que l'article soit meilleur pour publier le LSV, ou au contraire compter sur le LSV pour inciter à améliorer l'article ? Zatizeukwécheune. --Fanfwah (discuter) 3 octobre 2018 à 11:04 (CEST)
    Cela me semble en tout cas porter à faux puisqu'Alice Guy a dirigé un studio et réalisé des films aux USA dès 1910. Cordialement, — Racconish💬 3 octobre 2018 à 15:07 (CEST)
    Oui Effectivement, une première qui a son intérêt en particulier compte tenu de l'actualité. --EB (discuter) 3 octobre 2018 à 15:31 (CEST)
    Oui Idem. -- TwøWiñgš - [Formules de politesse parfois implicites, inutile de s'offusquer] - Et si on discutait ? 3 octobre 2018 à 17:15 (CEST)
    Notification Racconish : bien sûr, il y a Alice Guy (à laquelle je pensais aussi pour un LSV), mais l'anecdote, comme l'article et comme sa source (et pour cause, puisqu'elle parle des deux femmes), prend soin de présenter Lois Weber comme la première réalisatrice américaine (et non dans le monde, ni même en Amérique). Quant à l'article en anglais, il va sans doute trop vite en en faisant la première propriétaire de studio, mais ce passage n'est pas encore traduit, l'article en français a encore toutes ses chances de rester exact ! Sourire --Fanfwah (discuter) 3 octobre 2018 à 18:46 (CEST)
    OK. Cordialement, — 

    ! Attendre Cette anecdote, proposée par SenseiAC, fait toujours l’objet d’une discussion :


    La ou les anecdotes suivantes ont déjà été proposées et possèdent des similarités (surtout au niveau des termes utilisés). N'hésitez pas à supprimer ce bloc si les sujets sont vraiment différents.

    Proposée par Erik Bovin le 16 avril 2017, et publiée le 29 avril 2017. [indice de similitude 5.5/10]:


    Proposée par Fanfwah le 05 février 2017, et publiée le 04 avril 2017. [indice de similitude 5.1/10]:

    Temps d'exécution total : 1 sec (détails : travail du bot: 1 sec, lecture des anecdotes en base: 78 millisecondes)

    Proposant : SenseiAC (discuter) 2 octobre 2018 à 23:14 (CEST)

    Discussion :
    Si qqn a une formulation moins « plate » en tête, je suis preneur. SenseiAC (discuter) 2 octobre 2018 à 23:14 (CEST)

    Pour ma part, je propose ː Symbol rename vote3.svg Concept purement politique créée par la Tchécoslovaquie de l'entre-deux-guerres, le tchécoslovaque n'a jamais existé.--JPC (discuter) 3 octobre 2018 à 09:34 (CEST)
    Mouaif. Il a au moins existé comme langue officielle. Au surplus, s'il faut en croire l'article « Langues tchécoslovaques » (l'italique est de moi) : « La plupart des variétés du tchèque et du slovaque sont mutuellement intelligibles, formant un continuum de dialectes (couvrant les dialectes moraves intermédiaires) plutôt que deux langues clairement distinctes. » La mise en place d'une norme écrite unique était évidemment un projet à visée politique, évidemment discutable (notamment parce que « fondée dans une plus grande mesure sur le tchèque que sur le slovaque »), mais pas totalement « hors sol ». --Fanfwah (discuter) 3 octobre 2018 à 10:22 (CEST)
    Je l'attendais, celle là ǃǃ Mort de rire Le tchèque et le slovaque sont « mutuellement intelligibles ». Mais comme le macédonien et le bulgare, comme le danois et le norvégien ǃ Ce qui n'empêche qu'il s'agit de quatre langues clairement identifiées en tant que telles avec leur propre code IETF. Par contre, ce n'est pas parce que « Big Brother » a décidé que la langue tchécoslovaque existe, qu'elle existe, sinon on avale tout y compris les pires couleuvres de l'Histoire ǃ--JPC (discuter) 3 octobre 2018 à 10:36 (CEST)

    Symbol rename vote3.svg Bien que le tchécoslovaque n'existe pas, ce fut la langue officielle de la Tchécoslovaquie de 1920 à 1938. -- TwøWiñgš - [Formules de politesse parfois implicites, inutile de s'offusquer] - Et si on discutait ? 3 octobre 2018 à 17:20 (CEST)

    Tsss, Tomáš Masaryk = Big Brother, quelle analyse ! Si on était là pour s'échanger des leçons de morale politique, je dirais qu'il faudrait aussi faire attention à ne pas prendre les vessies des national-populismes à la mode pour les lanternes de l'histoire. Mais comme on n'est pas là pour ça, je mettrai plus simplement :
    En l'état, non le tchécoslovaque n'existe pas[réf. nécessaire]. --Fanfwah (discuter) 3 octobre 2018 à 18:16 (CEST)
    Ah là là ǃ Quand je cite « Big brother », je n'évoque pas un homme, mais un système, un concept (il suffit de bien lire Orwell), donc ce n'est pas Masaryk qui est en cause, mais le traité de Saint-Germain-en-Laye qui, par son ignorance des vraies aspirations des peuples, a entraîné la montée des nationalismes avec de fortes connotations religieuses. Ignorer cette idée c'est ignorer l'histoire, histoire, qui d'ailleurs est en train de tristement se répéter... Sinon, quand on cherche la langue tchécoslovaque dans les registres ISO/classement ICS au niveau des normes internationales, on ne la trouve pas. Bien sur, on peut le contester et même tout contester, et créer des vérités, puisque le Diable, lui, existe.[réf. nécessaire] Mort de rire --JPC (discuter) 3 octobre 2018 à 20:14 (CEST)
    Le tchécoslovaque existe au même titre que les licornes et les centaures, c'est un concept, cette formulation n'a aucun sens.--Kimdime (d) 4 octobre 2018 à 12:58 (CEST)
    Le problème c'est qu'il faut quelquefois prouver que cela n'a jamais existé ǃ (malgré ce qu'a écrit Euclide)--JPC (discuter) 5 octobre 2018 à 10:41 (CEST)
    Allez, je retente une formulation, le sujet est intéressant malgré la difficulté à le formuler en termes à la fois corrects et accrocheurs : Symbol rename vote3.svg Le tchécoslovaque est un concept politique désigné comme langue officielle de la Tchécoslovaquie.--Kimdime (d) 9 octobre 2018 à 17:19 (CEST)

    C'est un peu des chinoiseries, tout ça Mort de rire (je me sauve tout de suite) Michelet-密是力 (discuter) 10 octobre 2018 à 09:07 (CEST)

    On n'est pas aidé par le sourçage. L'article n'a que deux réfs, l'une sur une source primaire (la constitution tchécoslovaque) , l'autre sur une page web tchèque qui (si j'en crois sa traduction par l'ami Gogol) ne parle pas de concept sociolinguistique, mais de construction politique. Bon, ça revient sans doute au même, mais ça me parait un peu fragile. --

    ! Attendre Cette anecdote, proposée par Hégésippe Cormier, fait toujours l’objet d’une discussion :

    Helen Mirren en février 2007.
    • L'actrice britannique Helen Mirren (photo) fut successivement récompensée, en 2006 et 2007, pour ses interprétations de la reine Élisabeth Ire, à la télévision, puis de la reine Élisabeth II, au cinéma.


    Merci à toi Hégésippe Cormier pour cette première proposition d'anecdote Bravo !. GhosterBot (10100111001)

    Proposant : — Hégésippe (Büro) [opérateur] 3 octobre 2018 à 00:20 (CEST)

    Discussion :
    Oui Ah, Là, voila une histoire de femme(s)s très intéressante, originale et sourcée ǃ Par contre, il me semble bien qu'elle a été récompensée la même année (2007) dans le cadre des Golden Globe. N'est ce pas plus percutant au niveau anecdotique ?--JPC (discuter) 3 octobre 2018 à 09:45 (CEST)

    J'ai écrit « en 2006 et 2007 », et les récompenses sont diversifiées (si l'on se reporte à l'article anglais en:List of awards and nominations received by Helen Mirren). Ce qui me semble intéressant, c'est surtout qu'elle ait incarné, à quelques mois de distance, deux souveraines britanniques nommées Élisabeth, la première à la télévision, la seconde au cinéma, et qu'elle ait été récompensée pour ses deux interprétations. — Hégésippe (Büro) [opérateur] 3 octobre 2018 à 12:31 (CEST)

    Oui Ah oui, très bien ça ! Mais Hégésippe a raison, les récompenses, ce n'est finalement pas le fond de l'anecdote. On peut donc reformuler : Symbol rename vote3.svg À une année d'intervalle, Helen Mirren (photo) a incarné la reine Élisabeth Ire à la télévision puis de la reine Élisabeth II au cinéma. -- TwøWiñgš - [Formules de politesse parfois implicites, inutile de s'offusquer] - Et si on discutait ? 3 octobre 2018 à 17:22 (CEST)

    « puis de la reine » (séquelle probable de la toute première mouture) ==> « puis la reine » Sourire. Et la phrase serait encore mieux structurée avec une virgule de respiration avant l'adverbe « puis ». — Hégésippe (Büro) [opérateur] 3 octobre 2018 à 18:39 (CEST)
    Évidemment j'ai eu un petit problème d'inattention en copiant-collant-modifiant ! Donc : Symbol rename vote3.svg À une année d'intervalle, Helen Mirren (photo) a incarné la reine Élisabeth Ire à la télévision puis la reine Élisabeth II au cinéma. -- TwøWiñgš - [Formules de politesse parfois implicites, inutile de s'offusquer] - Et si on discutait ? 6 octobre 2018 à 12:11 (CEST)

    Rien de tout cela n'est sourcé dans l'article. --ContributorQ() 3 octobre 2018 à 20:38 (CEST)

    Euh... Les filmographies sont généralement sourcées indirectement avec les liens Imdb présents en LE. Et je ne vois donc pas comment on peut mettre en doute le contenu de cette anecdote ! -- TwøWiñgš - [Formules de politesse parfois implicites, inutile de s'offusquer] - Et si on discutait ? 3 octobre 2018 à 23:37 (CEST)
    Notification TwoWings : en sourçant correctement directement dans l'article ? C'est sûr qu'on pourrait mettre des {{sources à lier}} dans beaucoup d'articles comme ça... SenseiAC (discuter) 4 octobre 2018 à 01:37 (CEST)
    C'est franchement une exigence exagérée pour ce genre de choses. Une telle intransigeance est abusive. -- TwøWiñgš - [Formules de politesse parfois implicites, inutile de s'offusquer] - Et si on discutait ? 4 octobre 2018 à 07:25 (CEST)
    Les éléments de ce LSV ? apparaissent dans la section « Biographie » de l'article Helen Mirren et ne sont pas sourcés. « Et je ne vois donc pas comment on peut mettre en doute le contenu de cette anecdote ! » C'est très simple pourtant : aucune source n'est fournie pour rendre cette affirmation vérifiable. Comme le fait remarquer SenseiAC, il se peut que cela ne soit qu'une question de sources à lier. Le sourçage d'un article de WP ne consiste pas à aligner des liens externes en bas de page. Ces liens servent à présenter des pages web permettant d'approfondir tout ou partie du sujet de l'article. — Le message qui précède, non signé, a été déposé par [[Utilisateur:{{{1}}}|{{{1}}}]] ([[Discussion utilisateur:{{{1}}}|discuter]]).

    Non ContributorQ ayant mis le doigt sur un inconvénient majeur présenté par cet article consacré à Helen Mirren, je vote donc contre cette anecdote. Mais il ne faudra pas s'étonner si je multiplie les obstructions comparables, face à un tel abus. — Hégésippe (Büro) [opérateur] 4 octobre 2018 à 14:34 (CEST)

    Chacun dit ce qu'il veut, à condition qu'il respecte l'autre et là, je ne vois pas bien la raison de s'indigner.--JPC (discuter) 4 octobre 2018 à 17:59 (CEST)
    Les affirmations des LSV ? doivent être un minimum conformes aux exigences rédactionnelles de WP. Elles doivent être exactes et cette exactitude vérifiable. Considérez donc qu'une demande est faite de sourcer convenablement les éléments de ce LSV ? qui doivent l'être. Mon objection est banale dans cette page. Une délibération de LSV ? est aussi l'occasion d'améliorer des articles, notamment leur sourçage. Il est courant de sourcer ou de renforcer le sourçage d'un article au cours d'une délibération de LSV ?. --ContributorQ() 4 octobre 2018 à 20:31 (CEST)
    Bon sang mais c'est du délire ! Les informations sont dans l'article et elles sont vérifiables avec le lien Imdb indiqué dans le même article ! On est vraiment dans l'obstruction malveillante là ! -- TwøWiñgš - [Formules de politesse parfois implicites, inutile de s'offusquer] - Et si on discutait ? 5 octobre 2018 à 13:18 (CEST)

    ┌─────────────────────────────────────────────────┘
    On essaie de rester calme et de ne pas partir dans les procès d'intention ? Allez, on essaie !

    • Tout le monde sait, même si en pratique on oublie parfois, que les LSV ont pour principe que leurs éléments disposent tous de « sources correctement référencées ». En cela, la rubrique est un poil plus exigeante que l'encyclopédie elle-même, qui admet des éléments non sourcés lorsque leur vérification est triviale. La raison logique en est qu'une trivialité n'a rien à faire dans un « Le saviez-vous ? ». Et puis la présence des sources, outre son rôle pour la vérifiabilité, fait partie de ce qui donne au lecteur la possibilité d'approfondir sa compréhension, voire la rédaction de l'article. Bref, il vaut mieux s'attendre, lorsqu'on propose un LSV, à ce qu'on vienne vous chercher des poux du côté du sourçage.
    • Reste à s'entendre sur ce qu'est une « source correctement référencée ». Il y a des points sur lesquels tout le monde est à peu près d'accord, notamment la « complétude » des références : en gros, on doit au moins avoir soit un lien web, soit un numéro de page (ou sinon un autre élément de positionnement, comme le nom d'une entrée dans un dictionnaire). Et puis il y a la liaison entre le texte de l'article et les sources. Là-dessus, on s'attend en général à trouver un appel de référence, pas trop loin du passage concerné (le top c'est de le trouver à la fin de la phrase, mais même le robot est capable de chercher un peu plus loin), l'essentiel étant qu'on puisse relier sans effort et sans ambiguïté le contenu de l'anecdote à sa source.
    • Après ça, comme d'hab, il y a le cas général et les cas particuliers. Dans un certain nombre de domaines (il y a le cinéma, mais aussi les sciences nat), où les articles agrègent souvent un grand nombre de données élémentaires banalisées, il semble que les contributeurs et les lecteurs aient l'habitude de se reporter pour ces données-là à quelques liens externes, plus ou moins institutionnalisés, qui servent en quelque sorte de « sources de fond », les appels de référence n'étant utilisés que pour les développements particuliers au sujet. Même si, le plus souvent, ce sont plutôt les particularités qui sont utilisées pour les LSV, il peut aussi leur arriver d'exploiter des données banales : l'essentiel reste de vérifier que le lecteur non averti peut facilement « remonter aux sources », sans avoir à les parcourir toutes, et qu'il y trouvera bien ce qui est repris dans l'anecdote.

    Je n'ai pas regardé la situation de la belle Helen, mais j'ai l'impression qu'on tombe pile sur ce type de sourçage, en partie hétérodoxe par rapport aux habitudes générales, mais courant par rapport à celles de plusieurs projets. Ça n'est donc pas vraiment étonnant que ça prête à discussions. Il devrait être possible de les faire aboutir sans que ça tourne à la guerre de tranchées ! --Fanfwah (discuter) 6 octobre 2018 à 08:46 (CEST)

    Franchement, inutile de se fâcher. Il y a peut être des pratiques spécifiques sur le projet cinéma (j'ignorais) mais il y en a aussi ici et la demande de CntributorQ ne me parait ni extravagante, ni... malveillante (!!!). Bien souvent sur Wikipedia, je soupire en me disant "OK, si ça peut lui faire plaisir" et je passe à autre chose. Meilleur moyen de conserver son énergie pour l'essentiel. Faut être pragmatique.--Kimdime (d) 6 octobre 2018 à 09:10 (CEST)
    Justement, soyons raisonnables et pragmatiques : quand on a une filmographie, il n'est pas envisageable de mettre une référence à chaque ligne (qui serait la même à quelques exceptions près). D'où l'existence de {{Source Imdb}} et {{Source Allociné et Imdb}}. Les informations données dans cette anecdote sont donc factuelles, facilement vérifiables et sourcées. Il n'y a ainsi aucune raison de polémique sur ce point. C'est au-delà du raisonnable. -- TwøWiñgš - [Formules de politesse parfois implicites, inutile de s'offusquer] - Et si on discutait ? 6 octobre 2018 à 12:09 (CEST)
    « quand on a une filmographie, il n'est pas envisageable de mettre une référence à chaque ligne (qui serait la même à quelques exceptions près). » Ce qui est faux. Il importe de rédiger du contenu de facture encyclopédique qui porte les références, les listes et les tableaux ne fonctionnant que comme des illutrations à l'instar d'un graphique (voir les liens internes de la discussion « Voix françaises : sourçage au cas par cas », fournis ci-dessous). --ContributorQ() 6 octobre 2018 à 14:06 (CEST)

    Peu importe les manières de faire d'un projet : le contenu d'un article de WP (tableaux inclus) doit être doublé d'un appareillage de sources précises et clairement accessibles directement dans le corps du texte, cela découle des principes de l'encyclopédie. L'originalité de WP repose sur le principe que, dans un article, toute contribution de fond doit être le résultat d'un travail de synthèse de sources de qualité, celles-ci devant être explicitement présentées. Quant à l'outrance des réactions soulevées par mon objection (le boycott d'un autre LSV ?, carrément !), je passe. Une bien meilleure réponse, à mon avis, aurait été de simplement sourcer les passages relatifs à ce LSV ?. C'est fait.
    PS : le projet « Cinéma » n'est pas exemplaire. Les pratiques de certains de ses piliers ont réduit la rédaction des articles à une compilation de données extraites de bases de données externes. Le résultat est des articles sans substance encyclopédique, des empilements de listes et de tableaux. Mais cela n'est pas désespéré : voir Discussion Wikipédia:Conventions filmographiques/Présentation d'une biographie, les sections « Voix françaises : sourçage au cas par cas », « Vote 2018 « Voix françaises » : conservation / retrait des boites déroulantes et système de sourçage » et « Nouvelle convention « Voix francophones » : article à traiter en priorité ». --ContributorQ() 6 octobre 2018 à 14:06 (CEST)

    ContributorQ, ceci est une vision non réaliste de l'encyclopédie. Quand on a une filmographie comme celle d'Helen Mirren qui comporte environ 130 titres possibles (si l'on étend de façon plus exhaustive la liste actuelle), il n'est pas envisageable d'indiquer 130 fois la même note à chaque ligne ! Je n'ose même pas imaginer ce que ça donnerait dans la référence en termes de lettres pour indiquer les différentes occurrences de cette source ! Ce serait totalement aberrant.
    D'autre part, la comparaison avec le débat sur le doublage ne tient pas car les données sur le doublage sont souvent bien plus éparses et fractionnées que les filmographies, qui sont dans la majorité des cas complètes sur Imdb et/ou Allociné.
    Je passe sur l'exagération de ta remarque sur le projet ciné (où tu confonds les ébauches, qui sont effectivement souvent à l'état de bases de données, et le reste).
    Toujours est-il que, comme tu le dis, « le contenu d'un article de WP (tableaux inclus) doit être doublé d'un appareillage de sources précises et clairement accessibles directement dans le corps du texte ». Et c'est justement la solution que permet les modèles que j'ai indiqués plus haut, puisque les liens Imdb et/ou Allociné sont ensuite fournis en LE pour que n'importe qui puisse vérifier facilement ce genre de données entièrement factuelles et accessibles. -- TwøWiñgš - [Formules de politesse parfois implicites, inutile de s'offusquer] - Et si on discutait ? 6 octobre 2018 à 15:57 (CEST)

    Petits rappels de Wikipédia:Vérifiabilité :

    1. « Une information ne peut être mentionnée que si les lecteurs peuvent la vérifier ». C'est le cas avec les filmographies comme celle d'Helen Mirren.
    2. « Les contributeurs doivent fournir une telle source pour toutes les informations contestées ou susceptibles de l'être. Dans le cas contraire, elles peuvent être retirées. » En pratique, on source donc souvent beaucoup plus que ce que la règle ne l'exige ! -- TwøWiñgš - [Formules de politesse parfois implicites, inutile de s'offusquer] - Et si on discutait ? 6 octobre 2018 à 16:47 (CEST)

    Petit rappel de l'en-tête de cette page-ci : « les anecdotes doivent être tirées d’un article de Wikipédia où elles disposent impérativement de sources correctement référencées ». --Fanfwah (discuter) 7 octobre 2018 à 03:31 (CEST)

    Et. C'est. Le. Cas. -- TwøWiñgš - [Formules de politesse parfois implicites, inutile de s'offusquer] - Et si on discutait ? 7 octobre 2018 à 08:28 (CEST)
    Oui oui, mais visiblement, ça n'empêche pas les déclarations de principe.
    Toutefois je pense que le principal, c'est qu'en l'état actuel de l'article, tout le monde sera d'accord, y compris ContributorQ, pour constater que les prestations élisabéthaines d'Helen sont amplement sourcées jusque dans le texte rédigé. Reste plus qu'à (re?)trouver une formulation qui aille à tout le monde, et notamment au proposant ! --Fanfwah (discuter) 12 octobre 2018 à 15:51 (CEST)
    Notification Hégésippe Cormier : Serais-tu prêt à donner ton avis sur les différentes reformulations et oublier les accrocs de la discussion ? -- TwøWiñgš - [Formules de politesse parfois implicites, inutile de s'offusquer] - Et si on discutait ? 12 octobre 2018 à 18:20 (CEST)

    Un poil plus long mais plus riche : Symbol rename vote3.svg L'actrice Helen Mirren (photo) fut couronnée d'un Oscar pour son interprétation de la reine Élisabeth Ire puis d'un Golden Globe pour celle d'Élisabeth II. --ContributorQ() 13 octobre 2018 à 11:58 (CEST)

    Oui pour cette dernière formulation et pour autant que Notification Hégésippe Cormier soit d'accord aussi. - Cymbella (discuter chez moi) - 13 octobre 2018 à 21:24 (CEST)
    Plutôt

    ! Attendre Cette anecdote, proposée par Hégésippe Cormier pour être placée dans l’antichambre Cinéma américain, fait toujours l’objet d’une discussion :

    Joan Fontaine en 1941, dans Soupçons.


    Proposant : — Hégésippe (Büro) [opérateur] 3 octobre 2018 à 00:40 (CEST)

    Discussion :
    Un peu trop longue, comme anecdote, même si elle reste intéressante.--JPC (discuter) 3 octobre 2018 à 09:48 (CEST)

    Il serait possible de tailler dans le vif (en axant au passage le sujet sur l'actrice plutôt que sur la cérémonie) :
    « Lors de la 14e cérémonie des Oscars, le 26 février 1942, les actrices Olivia de Havilland (née en 1916) et sa sœur Joan Fontaine (1917-2013) (photo) furent en compétition pour l'Oscar de la meilleure actrice, pour leurs rôles dans Par la porte d'or et dans Soupçons. La statuette fut remportée par la cadette, Joan. »
    « Joan Fontaine (photo) remporta l'Oscar de la meilleure actrice, en 1942, pour son rôle dans Soupçons, devançant sa sœur aînée Olivia de Havilland, également en compétition dans la même catégorie. »
    Hégésippe (Büro) [opérateur] 3 octobre 2018 à 12:47 (CEST)

    Bien mais beaucoup trop détaillé. Symbol rename vote3.svg Lors des Oscars en 1942, Joan Fontaine (photo) a été récompensée comme meilleure actrice alors que sa sœur aînée, Olivia de Havilland, était nommée dans la même catégorie. -- TwøWiñgš - [Formules de politesse parfois implicites, inutile de s'offusquer] - Et si on discutait ? 3 octobre 2018 à 17:29 (CEST)

    Je préfèrerais que l'on mette l'accent sur Joan Fontaine, puisqu'il existe une photo... alors qu'il n'existe pas de photo de la 14e cérémonie des Oscars Sourire. Sinon le raccourcissement de la phrase me convient. — Hégésippe (Büro) [opérateur] 3 octobre 2018 à 18:27 (CEST)
    On n'est pas obligé d'avoir une photo qui corresponde à l'élément en gras, si ? Et l'anecdote, au sens strict, porte sur l'évènement (les deux soeurs nommées lors de cette cérémonie précise) et non sur la gagnante. -- TwøWiñgš - [Formules de politesse parfois implicites, inutile de s'offusquer] - Et si on discutait ? 3 octobre 2018 à 23:38 (CEST)
    On peut effectivement très bien avoir une image sans que ce soit l'élément en gras dessus. SenseiAC (discuter) 4 octobre 2018 à 01:35 (CEST)

    Non Je vote contre cette anecdote, compte tenu de l'obstruction abusive de ContributorQ dans la proposition d'anecdote précédente. — Hégésippe (Büro) [opérateur] 4 octobre 2018 à 14:37 (CEST)

    Ah parce qu'il faut voter en fonction des commentaires et non pas en fonction du texte proposé ? Qui est ce qui parlait de puérilité, il n'y a pas si longtemps ?--JPC (discuter) 4 octobre 2018 à 17:53 (CEST)
    « puérilité » n'est pas un terme que, pour ma part, j'ai employé. Alors merci de ne pas inventer, en laissant implicitement croire que cela aurait pu être le cas. D'autant que c'est très facile à vérifier. Incidemment, je ne suis pas le seul à avoir évoqué un certain caractère abusif : sept heures avant moi, le terme a été employé (« Une telle intransigeance est abusive. »). — Hégésippe (Büro) [opérateur] 4 octobre 2018 à 18:51 (CEST)
    Il n'y a pas de raison que la discussion dérive à ce point. Il n'y a d'ailleurs rien de grave. Alors recentrons le débat : les informations sont-elles vérifiables ? Oui. Alors stop aux obstructions malveillantes et aux exigences abusives. Cette anecdote est factuelle et correspond à ce que l'on recherche pour cette rubrique. -- TwøWiñgš - [Formules de politesse parfois implicites, inutile de s'offusquer] - Et si on discutait ? 5 octobre 2018 à 13:21 (CEST)
    Encore une fois, parler à tout propos et hors de propos de malveillance et d'abus n'est pas la meilleure façon d'éviter les dérives. --Fanfwah (discuter) 7 octobre 2018 à 04:15 (CEST)

    Alors :

    • Non Contre les propositions centrées sur la 14e cérémonie des Oscars, ébauche indigeste où retrouver une source s'apparente à l'expédition spéléologique et qui de toute façon ne dit rien des relations entre les deux sœurs.
    • Oui Pour la proposition d'HC centrée sur Joan Fontaine, qui est le personnage principal de l'histoire, et dont l'article biographique contient et source tous les éléments requis. Le sourçage de l'article en général est perfectible, il y a en particulier beaucoup de renvois au « biographe Higham » sans plus de précision, mais il y a des liens à suffisance pour ce que reprend l'anecdote.

    --Fanfwah (discuter) 7 octobre 2018 à 04:15 (CEST)

    • ! Attendre Cette anecdote, proposée par Netchimp, fait toujours l’objet d’une discussion :


      La ou les anecdotes suivantes ont déjà été proposées sur le même sujet. Une nouvelle proposition est acceptable si l'anecdote porte sur un élément différent.

      Proposée par SenseiAC le 08 avril 2016, et rejetée le 02 mai 2016 (voir la discussion archivée). [indice de similitude 10/10]:

      Temps d'exécution total : 1 sec (détails : travail du bot: 1 sec, récupération anecdotes en base: 75 millisecondes)

      Merci à toi Netchimp pour cette première proposition d'anecdote Bravo !. GhosterBot (10100111001)

      Proposant : Netchimp (discuter) 3 octobre 2018 à 11:24 (CEST)

      Discussion :
      Corrections souhaitées Amusant, mais aucune source pour Stella la Mouffette… Avec des photos des deux animaux ce serait mieux ! - Cymbella (discuter chez moi) - 3 octobre 2018 à 16:03 (CEST)

      En l'état, non Ce que vous écrivez me semble (en partie) inexact ǃ Sinon je love Le cartoon (Pepé le Pew) que je watchais en La originale langue... À part cela, j'ai une vraie anecdote sur ce sujet ː Symbol rename vote3.svg Pepé le Pew est à la fois français pure souche (et même parisien) et mouffette rayée, ce qui est zoologiquement impossible, car il s'agit d'un animal exclusivement américain. Autre chose encore, la traduction de ce dessin animé en français est totalement pourrie et elle évoque curieusement la traduction française du film américain Pontypool. Seuls peuvent comprendre ceux qui ont vu les deux ǃ--JPC (discuter) 3 octobre 2018 à 20:39 (CEST)
      Le concept du pur souche appliqué à la zoologie me semble aussi casse gueule qu'appliqué aux humains. Que penser par exemple de l'âne du Poitou dont les ancêtres ont été domestiqués dans la vallée du Nil ou du poulet de Bresse dont les ancêtres furent domestiqués en Asie du Sud-Est.--Kimdime (d) 4 octobre 2018 à 14:48 (CEST)
      Pas si casse gueule que ça, car s'il y a des Méphitidés asiatiques, il n'y en a aucun qui soit européen et encore moins parisien. La chigague des algonquins ou chiquaque de la Haute Louisiane, ou bête puante des québécois et que nous dénommons sconse est un animal purement américain, sans l'ombre d'un doute, même si André Franquin a pu faire croire le contraire à des millions de lecteurs de Gaston Lagaffe (cela m'avait choqué, à l'époque).--JPC (discuter) 4 octobre 2018 à 17:46 (CEST)

      En l'état, non La partie concernant Stella ne se trouve nulle part dans les articles (ni celui en gras, ni celui sur Nos voisins, les hommes). Bon, on peut couper après mouffette... --Fanfwah (discuter) 7 octobre 2018 à 04:26 (CEST)

      L'oscar de Liza Minnelli

      ! Attendre Cette anecdote, proposée par Lemra ou pas pour être placée dans l’antichambre Cinéma américain, fait toujours l’objet d’une discussion :

      Liza Minnelli dans Cabaret en 1972, qui lui permet d'obtenir un oscar l'année suivante
      • Liza Minnelli (photo) est la seule actrice à détenir un Oscar, dont les parents ont également reçu chacun un Oscar.


      Merci à toi Lemra ou pas pour cette première proposition d'anecdote Bravo !. GhosterBot (10100111001)

      Proposant : Lemra ou pas (discuter) 3 octobre 2018 à 14:10 (CEST)

      Discussion :

      Symbol rename vote3.svg Liza Minnelli (photo) est la seule actrice oscarisée dont les deux parents ont également reçu un Oscar.

      Juste pour être bien sûr de la formulation : la seule actrice ou la seule parmi les acteurs et actrices ? Sourire --EB (discuter) 3 octobre 2018 à 17:57 (CEST)
      Elle n'est pas la seule actrice mais, plus largement, la seule personnalité, d'après l'article. L'affirmation n'est cependant pas sourcée. --ContributorQ() 3 octobre 2018 à 20:40 (CEST)

      Oui Effectivement, le cas est unique. Pour Julie Depardieu, césarisée, c'est le père et le frère qui ont été césarisés comme elle. La famille a donc totalisé 6 césars, en tout, mais chose curieuse, on n'en parle pas trop. Sinon pour une prochaine anecdote on pourra évoquer la famille Houston ː un oscar pour le grand père, puis pour le père et enfin la fille, ce n'est pas mal, non plus ǃ--JPC (discuter) 3 octobre 2018 à 21:01 (CEST)

      En l'état, non Non sourcé dans l'article et l'édition anglaise n'en dit rien. Pourtant il est possible de trouver des sources comme celle-ci, qui toutefois (par prudence, ou pour ne pas se périmer trop vite ?) se contente d'affirmer qu'elle est la première dans ce cas. --Fanfwah (discuter) 7 octobre 2018 à 04:40 (CEST)

      Monarchie de Juillet en août ?

      ! Attendre Cette anecdote, proposée par Anejersa, fait toujours l’objet d’une discussion :


      Merci à toi Anejersa pour cette première proposition d'anecdote Bravo !. GhosterBot (10100111001)

      Proposant : Anejersa (discuter) 3 octobre 2018 à 15:53 (CEST)

      Discussion :
      Oui Tout simplement parce que la révolution qui l'a menée au pouvoir s'est déroulée dans les derniers jours du mois de Juillet, mais c'est judicieux de le faire remarquer ǃ Bravo Bravo ! ǃ --JPC (discuter) 3 octobre 2018 à 21:06 (CEST)

      Ce sera « oui » dès que la date du 9 août aura une source dans l'article. SenseiAC (discuter) 4 octobre 2018 à 01:33 (CEST)
      Il faut dire que quand on se promène sur Wikipedia, que ce soit sur l'article Août 1830, ou Louis-Philippe Ier, le fait n'est jamais sourcé. Si on ouvre l'article sur la charte constitutionnelle du 14 août 1830, on peut lire que « La Charte constitutionnelle du 14 août 1830 est la constitution qui fonde la monarchie de Juillet, nouveau régime issu des émeutes des 27, 28 et 29 juillet 1830, dites les Trois Glorieuses. », mais de source liée à cette phrase, là aussi, que dalle ǃ Sinon l'histoiren Sébastien Charlety (celui du stade) évoque bien la date du 9 août dans son livre ː Histoire de la monarchie de Juillet [2] pour situer le début de la monarchie de « la Poire » (selon les détracteurs de l'époque)... YaPuKa ǃ--JPC (discuter) 4 octobre 2018 à 11:49 (CEST)
      La fin est inutile : Symbol rename vote3.svg La monarchie de Juillet a été proclamée en août. -- TwøWiñgš - [Formules de politesse parfois implicites, inutile de s'offusquer] - Et si on discutait ? 5 octobre 2018 à 17:58 (CEST)
      Exact ǃ Je vote pour la proposition de TwøWiñgš ǃ--JPC (discuter) 6 octobre 2018 à 09:37 (CEST)
      Ça me va ! Ça me semblait un peu trop court mais c'est vrai que l'anecdote est déjà bien assez claire ainsi.--Anejersa (discuter) 7 octobre 2018 à 01:31 (CEST)
      La formule est bien, mais En l'état, non l'article n'a toujours pas de source pour le 9 août. --Fanfwah (discuter) 7 octobre 2018 à 05:21 (CEST)

      Alors ? 9 août et rien ? Mort de rire Michelet-密是力 (discuter) 9 octobre 2018 à 08:53 (CEST)

      J'ai rajouté deux sources (mais uniquement sur cet article, sachant que sur tous les autres articles, évoquant cette période, indiquent la même date du 9 août, mais toujours sans aucune référence)--JPC (n'hésitez pas à m'en parler) 10 octobre 2018 à 10:57 (CEST)
      Les deux sources ajoutées sont intéressantes (question en passant : quitte à utiliser notre concurrent en ligne de chez Larousse, pourquoi ne pas reprendre carrément l'article de même sujet ?), elles donnent une description (très détaillée pour la seconde) de la journée du 9 août, mais ne parlent nulle part de proclamation d'un régime. Ce qui a été proclamé (par qui, c'est une autre question), c'est un nouveau roi, Louis-Philippe Ier, mais la charte avait déjà été révisée le 7 et, si j'en crois ce qui précède, il y en aura une autre édition le 14. Tout ça se passe en août, c'est clair, mais ça tient plutôt de l’installation, de l’établissement, de la mise en place ou de l’institution d'un régime que de sa proclamation. --Fanfwah (discuter) 10 octobre 2018 à 12:48 (CEST)

      Larousse un concurrent de Wikipedia ? C'est comme si vous m'écriviez que La collection de la Pléiade est une concurrente de la collection Harlequin... J'aime bien WP, mais il faut rester modeste.... En fait Louis-Philippe a été proclamé roi des français le 9 août, c'est un fait historique incontestable. Il s'agit donc bien de la première journée de son règne et donc de la monarchie louis-philipinne dénommée communément « de Juillet », sinon il faudra m'expliquer. Le gros problème de WP, c'est que quasiment aucun article sur ce thème ne se réfère à une quelconque source, y compris celle sur l'hésitation de 1830 et celle sur Louis-Philippe Ier ǃ Il y a encore du boulot pour arriver à la cheville de Larousse ǃ --JPC (n'hésitez pas à m'en parler) 12 octobre 2018 à 19:20 (CEST)

      Je ne parlais pas des éditions Larousse en général, mais précisément de la version en ligne de leur encyclopédie, qui a même tenté, un temps, l'expérience « contributive » ; et je n'en discutais pas la valeur mais m'étonnais plutôt de l'usage que nous en faisons ici, qui pourrait être plus logique dans le choix de l'article-source, et surtout plus conséquente dans l'utilisation des connaissances qu'on peut y trouver : que la monarchie de Juillet soit née un 9 août, admettons (et ça pourrait même faire une assez bonne formulation pour l'anecdote), mais à part ici où est-il écrit que ce jour-là le nouveau régime a été proclamé ? --Fanfwah (discuter) 15 octobre 2018 à 06:37 (CEST)

      Quelques documents prouvent ce fait, dontː

      1. Grandville, qui était ce jour là au Palais Bourbon, l'a écrit et dessiné dans le Charivari, ce qui est déjà pas mal [3].
      2. Des centaines de hauts dignitaires ont reconnu le serment du 9 août 1830 comme le premier jour du règne, la plupart s'y sont soumis, d'autres pas[4], même Tocqueville (avec une semaine de reflexion [5])
      3. Une estampe conservée à la BNF le prouve [6]
      4. Un tableau bien insipide l'indique aussi au Musée du Louvre [7]
      5. Et que d'une manière plus générale, Éric Derennes, docteur en histoire de l’université de Paris, l'a indiqué dans un livre au titre évocateur fixant le 9 août comme le premier jour du règne de Louis-Philippe [8]

      --JPC (n'hésitez pas à m'en parler) 15 octobre 2018 à 09:57 (CEST)

      Mmm, pour éviter de tourner complètement au dialogue de sourd, je préfère proposer une reformulation : Symbol rename vote3.svg La monarchie de Juillet est née un . --Fanfwah (discuter) 15 octobre 2018 à 10:20 (CEST)
      Dialogue de sourd, effectivement, car sur wikipedia, le fait est clairement présenté ainsi ː
      • « 9 août : Proclamation officielle de la monarchie de Juillet au Palais Bourbon. Constatant la vacance du trône, les Chambres proclament Louis-Philippe Ier « roi des Français » (et non plus roi de France). » Selon vous, il y aurait donc (au minimum) 5 ou 6 articles à revoir. Il va donc falloir changer tout cela, puisque vous avez l'air d'être sur de vous ǃ Bon courage ǃ --JPC (n'hésitez pas à m'en parler) 15 octobre 2018 à 11:11 (CEST)
        Fait C'est fait pour les deux dont nous avons parlé ici,

        ! Attendre Cette anecdote, proposée par Lemra ou pas pour être placée dans l’antichambre Paris, fait toujours l’objet d’une discussion :

        • Le 22 avril 1370, Hugues Aubriot pose la première pierre de la Bastille, et, le 17 mai 1381, il s'y fait emprisonner.


        Proposant : Lemra ou pas (discuter) 3 octobre 2018 à 17:08 (CEST)

        Discussion :
        Corrections souhaitées Ça, c'est inédit et intéressant. Un bémol, cependant; je n'ai pas l'impression que cela soit indiqué dans l'article (bien que ce soit indubitablement vrai), il faut donc améliorer l'article en ce sens avant de valider... --JPC (discuter) 3 octobre 2018 à 21:29 (CEST)

        Petite remarque Lemra ou pas : arrêtez de mettre des points d'exclamation à la fin de vos propositions anecdotes. SenseiAC (discuter) 5 octobre 2018 à 02:53 (CEST)
        Non Aubriot n'a pas été incarcéré à la Bastille, mais dans la tour de l'archevêché, cf. ici et là (p. 199-200). - Cymbella (discuter chez moi) - 13 octobre 2018 à 21:42 (CEST)

        Lemra ou pas, la proposition pose un problème de sourçage, signalé depuis plus d'une semaine, et maintenant d'exactitude : sans proposition d'amélioration, elle ne peut pas passer. --Fanfwah (discuter) 15 octobre 2018 à 06:43 (CEST)

        Charlemagne à l'école ? ? ?

        ! Attendre Cette anecdote, proposée par Lemra ou pas, fait toujours l’objet d’une discussion :


        La ou les anecdotes suivantes ont déjà été proposées sur le même sujet. Une nouvelle proposition est acceptable si l'anecdote porte sur un élément différent.

        Proposée par Fanfwah le 30 mars 2016, et publiée le 02 avril 2016. [indice de similitude 4/10]:


        Directement publiée en page d'accueil par Vanoot59 le 29 janvier 2014. [indice de similitude 6.3/10]:

        Temps d'exécution total : 88 millisecondes (détails : travail du bot: 1 milliseconde, récupération anecdotes en base: 87 millisecondes)
        La ou les anecdotes suivantes ont déjà été proposées et possèdent des similarités (surtout au niveau des termes utilisés). N'hésitez pas à supprimer ce bloc si les sujets sont vraiment différents.

        Proposée par Fanfwah le 31 octobre 2016, et publiée le 28 janvier 2017. [indice de similitude 5/10]:

        Temps d'exécution total : 1 sec (détails : travail du bot: 1 sec, lecture des anecdotes en base: 68 millisecondes)

        Et de cinq ! Merci Lemra ou pas de proposer des anecdotes depuis le 03 octobre 2018 Bravo !. GhosterBot (10100111001)

        Proposant : Lemra ou pas (discuter) 3 octobre 2018 à 17:13 (CEST)

        Discussion :
        J'ai mis Charlemagne en gras, là d'où est a priori tirée l'info. L'article dit cependant ceci : « Éginhard suggère aussi qu'il n'a jamais su écrire (présentant la vie de l'empereur sous le jour qui lui semble le plus flatteur, l'auteur de la première biographie de Charlemagne n'aurait certainement pas hésité à le mentionner), disant juste de lui qu'il s'essayait à la lecture. Afin de lui permettre de signer autrement que d’une simple croix, Éginhard lui apprend à tracer ce signe simple, un monogramme, qui contient toutes les lettres de son nom en latin Karolus. [...] Il y a cependant encore débat pour savoir si Charlemagne est vraiment l'auteur de son monogramme, seule la portion centrale serait écrite par lui-même, les autres lettres seraient l'œuvre d'un secrétaire. ». Il faudrait donc àma légèrement nuancer la formulation. Au passage, j'ai retiré le point d'exclamation et ajouté son accent à Éginhard. SenseiAC (discuter) 3 octobre 2018 à 20:43 (CEST)

        Je suis assez surpris que l'on propose une anecdote à partir d'un paragraphe dont la source est un documentaire de France Culture. Perrine Kervran serait-elle donc historienne ? Avant de soumettre quoi que ce soit, la moindre des choses serait de vérifier ses dires dans la source primaire (Éginhard) et les sources secondaires (Bruno Dumézil et Martin Gravel). --Guise (discuter) 3 octobre 2018 à 22:05 (CEST)

        ! Attendre Cette anecdote, proposée par Lemra ou pas, fait toujours l’objet d’une discussion :

        • En 1945, Sarah Bernhardt est la première comédienne à avoir un timbre à son effigie.


        La ou les anecdotes suivantes ont déjà été proposées sur le même sujet. Une nouvelle proposition est acceptable si l'anecdote porte sur un élément différent.

        Directement publiée en page d'accueil par Celette le 06 août 2013. [indice de similitude 9.1/10]:

        Temps d'exécution total : 61 millisecondes (détails : travail du bot: 0 sec, récupération anecdotes en base: 60 millisecondes)

        Proposant : Lemra ou pas (discuter) 3 octobre 2018 à 22:11 (CEST)

        Discussion :
        Oui C'est bien sourcé sur le site du musée de la poste. -- Speculos 4 octobre 2018 à 11:12 (CEST)

        En l'état, non L'anecdote serait plus agréable si on écrivait « artiste de théâtre », plutôt qu'« actrice » qui dénote le côté féminin et se présente donc comme sexiste.--JPC (discuter) 5 octobre 2018 à 11:18 (CEST)

        En l'état, non Cela n'a rien de sexiste !!! En revanche, s'il n'y a pas eu d'acteurs "timbrés" avant elle, c'est bel et bien ambigu. Mais il y a un autre problème : si on suit le lien de la source indiqué dans l'article, ce n'est pas ce qui est écrit ! Il est en effet indiqué « c’est aussi la première femme immortalisée sur un timbre » ! -- TwøWiñgš - [Formules de politesse parfois implicites, inutile de s'offusquer] - Et si on discutait ? 5 octobre 2018 à 18:08 (CEST)
        J'ai vu ça aussi et je suis très perplexe, quid du Penny Black, le premier timbre postal, qui représente la reine Victoria ?--Kimdime (d) 6 octobre 2018 à 00:32 (CEST)
        Ah oui, ça met encore plus en doute l'anecdote. Non -- TwøWiñgš - [Formules de politesse parfois implicites, inutile de s'offusquer] - Et si on discutait ? 6 octobre 2018 à 08:07 (CEST)
        Mais la reine Victoria n'était pas actrice, à ce que je sache. L'anecdote ne porte pas sur la première femme figurant sur un timbre, mais sur la première comédienne. -- Speculos 10 octobre 2018 à 17:06 (CEST)
        @Speculos Le problème étant qu'aucune source n'indique que c'est la première actrice apparaissant sur un timbre. La source utilisée, indiquant, de manière assez surprenante, qu'il s'agit de la première femme apparaissant sur un timbre. Il faut donc étayer l'anecdote avec une autre source.--Kimdime (d) 10 octobre 2018 à 17:09 (CEST)
        D'après cette source c'est une des premières femmes en France dont l’effigie illustre un timbre-poste, ce qui est déjà assez remarquable en soi; il faudrait revoir la rédaction de l'anecdote dans ce sens, par exemple Symbol rename vote3.svg En 1945, Sarah Bernhardt est une des premières femmes en France à avoir un timbre à son effigie. -- Speculos 10 octobre 2018 à 17:22 (CEST)
        Non Si c'est "l'une des premières", il serait plus pertinent de savoir qui est la première... -- TwøWiñgš - [Formules de politesse parfois implicites, inutile de s'offusquer] - Et si on discutait ? 10 octobre 2018 à 18:58 (CEST)

        ! Attendre Cette anecdote, proposée par SenseiAC, fait toujours l’objet d’une discussion :

        Les six signatures de Shakespeare.


        Proposant : SenseiAC (discuter) 4 octobre 2018 à 01:27 (CEST)

        Discussion :
        Oui Présenté comme cela, ce n'est pas mal. D'ailleurs si vous orthographiez mal, voire très mal, le nom de Shakespeare (Chakespire, Chexpire ?) sur un moteur de recherche connu, vous pouvez tomber, soit sur un article sur les pathologies respiratoires du chat, soit sur une chanson d'un album des BB brunes, soit sur la conjugaison du verbe expirer. Amusant.--JPC (discuter) 4 octobre 2018 à 09:27 (CEST)

        En l'état, non 6 signatures, peut-être, mais 0 source secondaire. --Fanfwah (discuter) 6 octobre 2018 à 09:04 (CEST)

        J'ai bien l'impression que l'interwiki anglophone à ce sujet est mieux sourcé. Si quelqu'un de motivé peut vérifier tout cela et améliorer l'article francophone, on est bon. -- TwøWiñgš - [Formules de politesse parfois implicites, inutile de s'offusquer] - Et si on discutait ? 6 octobre 2018 à 12:14 (CEST)
        Et sinon, on est mal.

        ! Attendre Cette anecdote, proposée par Couiros22 pour être placée dans l’antichambre Géographie du continent américain, fait toujours l’objet d’une discussion :

        frontières de l'Arctique


        Proposant : Couiros22 (discuter) 4 octobre 2018 à 09:01 (CEST)

        Discussion :
        Oui C'est tout à fait exact, sourcé (et facile à vérifier) et cela me fait immédiatement penser à une autre anecdote concernant la bataille des îles Aléoutiennes (mais elle a déjà été proposée).--JPC (discuter) 4 octobre 2018 à 09:12 (CEST)

        Non Il n'y a pas de définition simple et indiscutable des limites de l’Arctique, c'est comme pour les limites de l'Europe.--Kimdime (d) 4 octobre 2018 à 10:57 (CEST)

        Si (voir carte et article) --Couiros22 (discuter) 4 octobre 2018 à 11:42 (CEST)
        Justement, dans l'article il est bien indiqué : "Il existe plusieurs définitions de la région arctique"--Kimdime (d) 4 octobre 2018 à 12:51 (CEST)
        La définition politique n'a rien de comparable à la définition géo-environementale, i.e. celle correspondant au climat polaire (voir e.g. [9]). La troisième est une simple définition géodésique, sans plus. --Couiros22 (discuter) 4 octobre 2018 à 13:12 (CEST)
        Il y a plusieurs définitions politiques. Par exemple lorsque l'on consulte le site du Conseil de l'Arctique on a une carte différente de celle présentée sur Wikipédia et qui inclut l'Alaska continentale.--Kimdime (d) 4 octobre 2018 à 14:15 (CEST)
        Clairement, « l'Arctique » n'est pas qqch de précis. Un qualificatif du mot « Arctique » serait le strict minimum pour que cette formulation soit acceptable. SenseiAC (discuter) 4 octobre 2018 à 19:49 (CEST)
        1. Pourtant, il n'y a qu'à voir la photo pour deviner de quelle définition il s'agit : celle la plus importante.
        2. « Les limites isothermiques de l'Arctique [..] » ? --Couiros22 (discuter) 5 octobre 2018 à 09:02 (CEST)
        (Smiley: ???)« il n'y a qu'à voir la photo pour deviner de quelle définition il s'agit [Laquelle ?] : celle la plus importante [réf. nécessaire]. »--Kimdime (d) 5 octobre 2018 à 10:54 (CEST)
        Notification Couiros22 : et on ne peut pas s'appuyer sur la photo, qui n'est là que le premier tiers du temps de présence de l'anecdote sur la page d'accueil. La seconde version pourrait me convenir. SenseiAC (discuter) 5 octobre 2018 à 10:57 (CEST)
        Ah, j'avais pas vu la seconde version. Là oui, on tient quelque chose.--Kimdime (d) 5 octobre 2018 à 11:17 (CEST)
        Symbol rename vote3.svg Les limites isothermiques de l'Arctique (photo) incluent les îles Aléoutiennes, mais non l'Alaska intérieur pourtant situé à une latitude plus élevée. Je propose cette version légèrement remaniée (on évite les parenthèses dans la rubrique). J'ai sourcé l'info dans l'arctique. Su le fond de l'anecdote, c'est bon pour moi désormais.--Kimdime (d) 5 octobre 2018 à 12:02 (CEST)
        Àma « Alaska intérieur » (lien unique, conformément à Wikipédia:Liens internes#Immédiateté de l’information) plutôt que le découpage en deux « Alaska intérieur ». D'ailleurs, rien ne me semble justifier le « I » majuscule à « Intérieur » que l'on trouve dans l'article Alaska Intérieur (tant dans le titre que dans le bref texte non sourcé qui s'y trouve). Accessoirement, l'anglais « Alaska Interior » signifie littéralement « intérieur de l'Alaska », vs. « Interior Alsaka » dans cet ordre qui est littéralement « Alaska intérieur » ; là où notre article donne Alaska Interior comme nom en anglais, on notera que l'artucle en anglais s'intitule en:Interior Alaska... Anyway, une réf du nom en usage en français (et en anglais), quel qu'il soit, serait une bonne chose. SenseiAC (discuter) 5 octobre 2018 à 13:28 (CEST)
        SenseiAC Bon franchement, je n'ai pas particulièrement envie de phosphorer sur cette question. Je te laisse modifier cela comme bon te semble Sourire--Kimdime (d) 5 octobre 2018 à 13:42 (CEST)
        J'ai fait lez modifs et le renommage de l'article suggérés par SenseiAC, on verra si ça tient. Pour le LSV, la formulation Kimdime amendée SenseiAC donnerait : Symbol rename vote3.svg Les limites isothermiques de l'Arctique (carte) incluent les îles Aléoutiennes, mais non l'Alaska intérieur, pourtant situé à une latitude plus élevée.
        Oui Sous cette forme, et sauf objection de Couiros22 ou d'autres, ça m'a l'air tout à fait validable. --Fanfwah (discuter) 15 octobre 2018 à 08:01 (CEST)
        ok ; cependant d'autres régions de l'Alaska (e.g. plus au sud) sont également en dessous de la ligne isothermique ; c'est pourquoi "intérieur de l'Alaska" engloberait peut-être mieux la zone sub-arctique en question, plutôt que l'"Alaska Intérieur" seulement. --Couiros22 (discuter) 15 octobre 2018 à 14:24 (CEST)
        Euh, que des régions situées plus au sud soient également hors du cercle arctique, je ne pense pas que ce soit très utile de l'indiquer, mais je n'ai pas vraiment d'objection, les deux formules paraissant exactes. --Fanfwah (discuter) 15 octobre 2018 à 15:42 (CEST)
        Pas compris la nuance entre Alaska intérieur et intérieur de l'Alaska ?--

        ! Attendre Cette anecdote, proposée par Couiros22, fait toujours l’objet d’une discussion :


        Proposant : Couiros22 (discuter) 4 octobre 2018 à 09:29 (CEST)

        Discussion :
        Corrections souhaitées C'est intéressant, mais est-ce vraiment anecdotique ? --Eltargrim (discuter) 4 octobre 2018 à 09:40 (CEST)

        Article mal traduit, le fait qu'ils soient deux fois plus grands qu'une autre espèce n'est pas significatif si on ne sait pas quelle est la taille des spécimens de l'espèce comparée.--Kimdime (d) 4 octobre 2018 à 10:53 (CEST)
        Il suffit de se référer à l'article en question. --Couiros22 (discuter) 4 octobre 2018 à 12:00 (CEST)
        Non Quand on lit l'article, on ne voit rien de bien transcendant, si ce n'est que le cygne « géant » n'est pas si gigantesque que cela...--JPC (discuter) 4 octobre 2018 à 12:21 (CEST)
        ... mais le cygne noir australien ne pèse que 6 kg ;-) --Couiros22 (discuter) 4 octobre 2018 à 12:46 (CEST)
        Sans avis sur l'anecdote, j'écrirais « étaient » et non « furent », qui laisse sous-entendre que ça n'a pas toujours été le cas. -

        ! Attendre Cette anecdote, proposée par Bounè rodzo pour être placée dans l’antichambre Cinéma, fait toujours l’objet d’une discussion :

        • Le film Cours, Lola, cours doit une part de son originalité à son scénario: la même histoire est racontée trois fois.


        Merci à toi Bounè rodzo pour cette première proposition d'anecdote Bravo !. GhosterBot (10100111001)


        Proposant : Bounè rodzo [viens batailler] 4 octobre 2018 à 14:16 (CEST)

        Discussion :
        Il y a plein de films qui proposent ce genre de scénario qu'on dénomme des films à fins alternatives (au moins une vingtaine). Je les ai tous vus (j'adore ce thème), le meilleur film à mes yeux étant Mr Nobody. Si vous voulez une originalité, voyez le film Rashōmon qui est en même temps un film à fins alternatives et un chambara... et il est le seul dans son cas ǃ--JPC (discuter) 4 octobre 2018 à 21:31 (CEST)

        ! Attendre Cette anecdote, proposée par Bounè rodzo, fait toujours l’objet d’une discussion :

        Le Lion de Lucerne


        La ou les anecdotes suivantes ont déjà été proposées sur le même sujet. Une nouvelle proposition est acceptable si l'anecdote porte sur un élément différent.

        Proposée par Ghoster le 08 juin 2016, et publiée le 10 août 2016. [indice de similitude 4/10]:

        • n/a
          L'écrivain Mark Twain décrit le Lion de Lucerne (photo) comme « la pièce de pierre la plus triste et émouvante du monde ».
        Temps d'exécution total : 92 millisecondes (détails : travail du bot: 1 milliseconde, récupération anecdotes en base: 91 millisecondes)

        Proposant : Bounè rodzo [viens batailler] 4 octobre 2018 à 15:16 (CEST)

        Discussion :
        Oui C'est effectivement connu (en Suisse). C'est original et sourcé. Par contre, merci ne pas oublier de rajouter le terme (photo) quand on ajoute une photo.--JPC (discuter) 4 octobre 2018 à 20:25 (CEST)

        Oui Intéressant--Kimdime (d) 5 octobre 2018 à 10:47 (CEST)

        Corrections souhaitées Le lion lui-même est déjà passé. Pourquoi pas carrément un LSV sur les 300 Gardes suisses massacrés ? Assez curieusement, leur article ne dit strictement rien sur l'identité des massacreurs. En tout cas, il y a du flottement sur le nombre de victimes commémoré : l'anecdote et le RI disent 300, comme leur source qui est le dictionnaire historique de la Suisse. Le monument lui-même dit 760, selon l'article, qui parle lui-même (sans source) de 600 victimes au cours des combats ou juste après, + 200 par la suite. --Fanfwah (discuter) 15 octobre 2018 à 10:35 (CEST)

        La Suisse a un roi!

        ! Attendre Cette anecdote, proposée par Bounè rodzo, fait toujours l’objet d’une discussion :


        Proposant : Bounè rodzo [viens batailler] 4 octobre 2018 à 15:47 (CEST)

        Discussion :
        Intéressant, mais bon, des titres au nom spécial, je ne suis pas convaincu que cela puisse donner une bonne anecdote... sauf en Suisse, bien sur ǃ (par contre il ne faut pas oublier d'indiquer la photo) --JPC (discuter) 4 octobre 2018 à 20:32 (CEST)

        J’ajouterais que ce titre est donné à d’autres occasions (Fête des vignerons, compétitions de tir (fédérales ou locales), par exemple). Et les récompenses données lors de ces fêtes (et dans la plupart des fêtes fédérales) sont souvent des couronnes (ceci expliquant certainement cela).
        La particularité de la lutte suisse est qu’elle est très médiatisée (lors des 2-3 dernières éditions de la Fête fédérale, des arènes provisoires de plus de 50 000 places ont été construites pour deux jours de compétition et la télévision publique retransmet en direct les passes (càd les combats)) et que le roi de la lutte est une vraie vedette (enfin surtout côté alémanique) et le plus connu de tous.
        Et puis bon, je vais faire mon pikachu, mais cela donne à mon avis, une aussi bonne anecdote que de savoir qu’un bâtiment d’une université parisienne formait à l’origine un A… Clin d'œil---Bounè rodzo [viens batailler] 4 octobre 2018 à 23:03 (CEST)
        NonBof, assez banal.--Kimdime (d) 5 octobre 2018 à 10:45 (CEST)
        Personnellement, plutôt Oui, mais il faudrait un peu reformuler la proposition à mon avis. Pour ce qui est de l'admissibilité, il faut savoir qu'en Suisse, la fête fédérale de lutte (où est désigné le roi) est connue dans tout le pays et ce n'est pas juste un simple concours local. Le roi connaît une exposition médiatique importante et on le voit souvent dans les médias (notamment dans la région germanophone, mais aussi un peu ailleurs) -- A bientôt Uzu2009 (discuter) 7 octobre 2018 à 13:48 (CEST)

        En l'état, non Je m'attendais à un titre du genre « roi de Suisse », mais il s'agit seulement du « roi de la lutte ». En Suisse, on tire les rois chaque année. Donc, en effet, il y en a des rois en Suisse. Une autre formulation ? --ContributorQ() 7 octobre 2018 à 21:30 (CEST)

        Une doublure prestigieuse

        ! Attendre Cette anecdote, proposée par Bounè rodzo pour être placée dans l’antichambre Cinéma américain, fait toujours l’objet d’une discussion :

        Joseph Siffert en 1969


        Et de cinq ! Merci Bounè rodzo de proposer des anecdotes depuis le 04 octobre 2018 Bravo !. GhosterBot (10100111001)


        Proposant : Bounè rodzo [viens batailler] 4 octobre 2018 à 16:31 (CEST)

        Discussion :

        McQueen n'a effectivement pas eu le droit de piloter pendant la course. On ne peut pas vraiment dire que Siffert lui ait servi de doublure pendant la course, Siffert a couru normalement les 24 Heures du mans 1970 sur la Porsche 917 n°20. Par contre McQueen a piloté une Porsche 917 semblable (je ne pense pas que ce soit le même châssis, à vérifier) sur le circuit du Mans durant la partie du tournage réalisée après la course, pour qu'au montage on puisse associer les images de Siffert en course à celles de McQueen dans le film. En dehors de la partie filmée de la course réelle, le tournage a mis à contribution bon nombre de pilotes chevronnés, dont Siffert entre autres, mais aussi David Piper qui y a laissé une jambe. L'anecdote doit être développée dans ce sens, mais si on veut faire ça sérieusement il faudrait s'appuyer sur les bouquins publiés au sujet de ce film devenu culte.--GGir (discuter) 4 octobre 2018 à 22:47 (CEST)
        Il faut alors faire appel aux lumières de notre cher Cobra bubbles.
        Cependant, on peut lire dans l’article sur Siffert que : « Steve McQueen, qui possède une licence de pilote […], doit initialement piloter lui-même une 917. Il se voit pourtant interdit de pilotage lors du tournage du film par sa compagnie d'assurance : en effet, l'acteur doit se remettre d'une fracture de la cheville après un accident de moto et la Porsche 917 est particulièrement difficile à piloter à haute vitesse. Jo Siffert devient alors la doublure de l'acteur pour toutes les scènes de pilotage et touche à ce titre 5 000 dollars par semaine »
        Si je m’en réfère à cela, l’anecdote est parfaitement correcte.--Bounè rodzo [viens batailler] 4 octobre 2018 à 23:22 (CEST)
        N'ayant pas eu le droit de piloter en course, McQueen choisit de filmer Siffert (dans son rôle) lors de l'épreuve. Le Bolze, malin comme un singe, se fait alors payer comme "acteur" alors qu'il est déjà payé comme "pilote" par Wyer. À l'issue de la course, McQueen lui loue diverses voitures pour tourner de nouvelles scènes avec notamment des plans rapprochés où on le voit au volant afin de pouvoir faire les raccords. le film est donc constitué de scènes réelles avec Seppi au volant et de scènes fictives avec McQueen au volant [qui, même si sa compagnie d'assurance le lui avait interdit, c'est permis de piloter à une vitesse "assez rapide"].

        ! Attendre Cette anecdote, proposée par Bounè rodzo pour être placée dans l’antichambre Fromage, fait toujours l’objet d’une discussion :

        Morceau de gruyère suisse


        Proposant : Bounè rodzo [viens batailler] 4 octobre 2018 à 19:43 (CEST)

        Discussion :

        1. Le gruyère français est un peu "bidon" (si j'ose dire). Il n'y a d'ailleurs pas (ou plus) d'AOC. Quand on va à Gruyères, au niveau de la place pavée, manger un petit bout de gruyère (facile, il y en a plein à déguster) et qu'ensuite vous goûtez un gruyère du côté de Montmélian (juste à côté de chez moi), vous vous rendez compte que cela n'a rien à voir. Pour moi le gruyère (le vrai) n'a pas de trous.--JPC (discuter) 4 octobre 2018 à 20:51 (CEST)
        2. En l'état, non Anecdote à corriger (sourcée avec des publications de journalistes au sein de la page gruyère (France)) qui contredisent le cahier des charges gruyère (Suisse) dans lequel il est stipulé : « La présence d’ouverture est souhaitable mais pas indispensable. Les trous ont en majorité un diamètre de 4 à 6 mm. Des petites lainures fermées, isolées sont admises. ». Il faut donc reformuler une anecdote sérieuse qui respecte le CDC France (trous indispensables) et le CDC Suisse (trous souhaitables). --LAGRIC (discuter) 4 octobre 2018 à 23:09 (CEST).
        1. Symbol rename vote3.svg « À l’inverse du gruyère suisse (photo), le gruyère français doit comporter des trous dans sa pâte. » (Notification Jean-Paul Corlin : on est bien d'accord ! Mort de rire)--Ghoster (¬ - ¬) 4 octobre 2018 à 23:16 (CEST)
        2. Corrections souhaitées Convaincu par LAGRIC et Ghoster ! Mais il reste à mettre en phase les articles et ces sources. --Fanfwah (discuter) 9 octobre 2018 à 18:24 (CEST)
        3. Symbol rename vote3.svg « À l’inverse du gruyère français, la présence de trous dans la pâte du gruyère suisse est souhaitable mais pas nécessaire. »[1][2]. Si cette nouvelle formulation d'anecdote est acceptée, il me semble important de l'accompagner des sources (irréfutables) dont elle émane car il y a comme une petite odeur de soufre. --LAGRIC (discuter) 12 octobre 2018 à 21:45 (CEST).

        Gay mais pas homo

        ! Attendre Cette anecdote, proposée par TwoWings, fait toujours l’objet d’une discussion :

        • À l'époque de sa sortie, la chanson Enola Gay a été considérée à tort par certains comme évoquant l'homosexualité.


        Proposant : TwøWiñgš - [Formules de politesse parfois implicites, inutile de s'offusquer] - Et si on discutait ? 5 octobre 2018 à 18:56 (CEST)

        Discussion :
        Le problème, c'est que le terme "gay" pour désigner l'homosexualité masculine aux USA est ancien [10], et donc, même si ce n'était pas forcément le but recherché, l'évocation de cet événement dans la chanson et son lien avec l'homosexualité (voir une simple évocation à caractère sexuel) peut être plausible, mais pas forcément certain (le texte reste assez ambigu ː « Oho, this kiss you give, it's never ever gonna fade away »). En outre, la source évoquée dans l'article est tout de même assez légère... Cependant, démêler le vrai du faux et ses sous-entendus, cela ne va pas être facile. Est ce que cela vaut le coup d'en faire une anecdote ?--JPC (discuter) 5 octobre 2018 à 20:46 (CEST)

        Je ne comprends pas l'intérêt de parler de l'ancienneté du terme "gay", mais bon...
        C'est quand même une chanson très connue et beaucoup de gens ne connaissent pas le nom de l'avion d'Hiroshima, donc il est fort possible que beaucoup de gens aient cette même interprétation fausse du titre. Quant à la source, le wiki anglais donne comme références un ouvrage qui ne semble pas consultable sur le net et une page web qui n'est plus accessible... Mais comme ces deux sources existent et que la source en français semble suffisamment sérieuse, je ne vois pas de raison de douter de cette anecdote (note que l'article WP anglophone donne une information plus précise sur la censure télé de la chanson). -- TwøWiñgš - [Formules de politesse parfois implicites, inutile de s'offusquer] - Et si on discutait ? 6 octobre 2018 à 08:00 (CEST)
        J'ai renforcé le sourcage qui n'est plus léger, bon sujet d'anecdote.--Kimdime (d) 6 octobre 2018 à 08:29 (CEST)
        Corrections souhaitées Est-ce que le « par certains » est utile ? Le mot me donne toujours l'impression d'un sous-entendu (« certains, que je ne nommerai pas... »). --Fanfwah (discuter) 6 octobre 2018 à 09:42 (CEST)
        Idem Fanfwah--Kimdime (d) 6 octobre 2018 à 09:46 (CEST)
        En fait il faut trouver au moins une formulation qui évite de faire croire que c'était une interprétation générale. Quid de "parfois" ? Symbol rename vote3.svg À l'époque de sa sortie, la chanson Enola Gay a parfois été considérée à tort comme évoquant l'homosexualité. -- TwøWiñgš - [Formules de politesse parfois implicites, inutile de s'offusquer] - Et si on discutait ? 6 octobre 2018 à 11:26 (CEST)

        Après quelques recherches faciles, j'apprend que le prénom Gay, utilisée dans la chanson fait bien référence à la mère du pilote et correspond au diminutif de Gaylenn; l'idée d'associer son prénom n'a rien à voir avec quoi que ce soit d'autre et même dans cette chanson. En fait, il s'agit d'une vague et banale rumeur, du même niveau de ce qu'on a pu dire sur Stairway to Heaven (même si on ne peut pas formellement prouver le contraire). Je répète donc ma question ː Est ce que cela vaut le coup d'en faire une anecdote ?--JPC (discuter) 6 octobre 2018 à 12:16 (CEST)

        Oui, c'est la mère du pilote de l'avion. Mais il n'y a jamais eu de rapprochement fait entre l'avion et l'homosexualité (par exemple l'homosexualité qui aurait été supposée par une rumeur sur le pilote ou quelque chose comme ça). Or il y a bien eu un malentendu courant au sujet de la chanson qui fait référence à cet avion. Mais ce n'est pas qu'une rumeur puisque même la BBC a retiré la chanson d'une émission pour enfants ! Donc oui, cela mérite amplement une anecdote. À la rigueur, on peut la rendre plus légitime en évoquant cette "censure" télévisuelle. --

        ! Attendre Cette anecdote, proposée par SenseiAC, fait toujours l’objet d’une discussion :


        Proposant : SenseiAC (discuter) 6 octobre 2018 à 19:59 (CEST)

        Discussion :

        • Oui Intrigant et bien sourcé. J'adore. --Fralambert (discuter) 6 octobre 2018 à 20:11 (CEST)
        • Oui d'actualité (récemment publié dans pourlaScience) et record dans le vivant (tel que connu aujourd'hui). --A1AA1A (discuter) 6 octobre 2018 à 20:37 (CEST)
        Personnellement, je trouve l'article plutôt léger, surtout au niveau de la description, écrite dans un style télégraphique, et il ne se focalise quasiment que sur cette histoire de sexes, certes sourcée - serait-ce l'essentiel ? (comme dirait Harvey Weinstein...)--JPC (discuter) 6 octobre 2018 à 20:53 (CEST)
        • Oui après avoir bien étoffé l'article. - Cymbella (discuter chez moi) - 6 octobre 2018 à 21:51 (CEST)
        • Corrections souhaitées Ne faudrait-il pas, comme dans l'article, mettre « sexes » entre guillemets ? Ou alors, virer les guillemets de l'article ? --Fanfwah (discuter) 7 octobre 2018 à 04:56 (CEST)
        Bien vu, conserver les guillemets me semble le plus indiqué. - Cymbella (discuter chez moi) - 7 octobre 2018 à 14:14 (CEST)
        • Oui Succès garanti. --ContributorQ() 7 octobre 2018 à 21:24 (CEST)
        • Je verrais plutôt, évitant les guillements, Symbol rename vote3.svg Le champignon Schizophyllum commune (photo) peut s'accoupler de près de 23 000 façons différentes. Enfoncé le Kama Sutra... Michelet-密是力 (discuter) 9 octobre 2018 à 11:10 (CEST)
          Cette formulation invite à penser à un nombre de positions relatives à la pratique sexuelle. Et, se référant à l'espèce humaine, la nôtre, il vient à l'esprit un grand nombre de possibilités, même s'il n'atteint peut-être pas 20000. En revanche, pour ce qui est du sexe, compris ici, de manière évidente, comme organe ou genre, tout le monde saisit le rapport vertigineux entre 2 et 23000. Notre référence étant la dualité sexuelle mâle/femelle, « 23000 sexes différents » semble extravagant. De plus, la formulation simple et courte de ce LSV ? garantit l'impact de l'expression sensationnelle. --ContributorQ() 10 octobre 2018 à 00:17 (CEST)

        Remarque : il s'agit bien de sexes, non pas précisèment au sens d'organes sexuels mais au sens de genres. J'ai complété l'article pour donner à comprendre comment les variations génétiques déterminant les sexes se traduisent en manifestations physiques grâce auxquelles les partenaires compatibles se reconnaissent. --ContributorQ() 10 octobre 2018 à 16:28 (CEST)

        Un souci, c'est que notre article Sexe reste — par spécisme ou lamanifpourtoussisme ? — foncièrement bisexué. --Fanfwah (discuter) 11 octobre 2018 à 18:21 (CEST)
        Bé oui c'est normal. D'où l'idée de parler d'accouplement et non de sexe, terme probablement inapplicable dans ce cas. (ContributorQ, tu as une référence publiée décrivant ces presque 20000? Sourire diabolique) Michelet-密是力 (discuter) 11 octobre 2018 à 19:20 (CEST)
        Le terme « accouplement » est tout à fait incorrect ! Il y a une reproduction dite « sexuée » (fusion de deux mycéliums primaires) et on parle bien de sexes. -

        ! Attendre Cette anecdote, proposée par Jean-Paul Corlin, fait toujours l’objet d’une discussion :


        Proposant : JPC (discuter) 6 octobre 2018 à 23:00 (CEST)

        Discussion :
        C'est de loin, de très loin même, mon personnage de fiction préféré. Il était temps de faire une anecdote sur lui.--JPC (discuter) 6 octobre 2018 à 23:00 (CEST)

        J'ai enlevé la virgule avant le « et » et ajouté le point final. Aussi, j'écrirais plutôt « la commune où il est né et celle où il a pris sa retraite » : pour le premier, ça évite de croire à tort qu'on pointerait sur l'article Commune ; pour le second idem + on évite la répétition de « la commune ». SenseiAC (discuter) 7 octobre 2018 à 15:41 (CEST)
        Bien vu... Fait --JPC (discuter) 7 octobre 2018 à 16:02 (CEST)

        Symbol rename vote3.svg Bien que fictif, le commissaire Maigret a des rues à son nom dans la commune où il est né et dans celle où il a pris sa retraite. -- TwøWiñgš - [Formules de politesse parfois implicites, inutile de s'offusquer] - Et si on discutait ? 7 octobre 2018 à 16:05 (CEST)

        Notification TwoWings : Je pense que tout le monde sait que le père Noêl Maigret est fictif ǃ Non ? (au cas où, ils ne le savent pas, il reste le lien)--JPC (discuter) 7 octobre 2018 à 16:23 (CEST)
        Peut-être bien, mais 1) ma proposition ne porte pas que sur cet aspect ; 2) la précision me semblait nécessaire pour éviter, en fait, de devoir préciser des choses comme "la commune où il est censé être né" (car "la commune où il est né" est une formule légèrement abusive). -- TwøWiñgš - [Formules de politesse parfois implicites, inutile de s'offusquer] - Et si on discutait ? 7 octobre 2018 à 16:44 (CEST)

        Corrections souhaitées On ne peut pas mettre l'affirmatif "où il est né" puisqu'il n'est pas né. Le "il y a" n'est pas littéraire et mériterait une phrase mieux tournée. --Io Herodotus (discuter) 7 octobre 2018 à 17:00 (CEST)

        Notification Io Herodotus :Des « il y a », il y en a (c'est le cas de le dire) plein les romans, dont ceux de Simenon, (même de Céline), alors l'idée que cette locution ne soit pas littéraire, c'est bon pour l'époque de Georges Sand... De toute façon, nous ne somme pas dans un salon littéraire (vu les dernières propositions sur la Formule 1). Si je suis d'accord pour ne pas « SMSiser » (néologisme) les textes, n'allons pas trop loin en marche arrière. Pour le fait d'être « né » ou « pas né », personnellement je pense que Maigret est né deux fois ː la première fois dans la tête de Simenon (probablement place des Vosges dans les années 1920) et la seconde fois quand il lui a donné un état-civil complet (dans le roman "l'affaire Saint-Fiacre"). Bien sur, ce sont deux « fois » fictives, mais pourtant bien réelles et connues.
        Notification TwoWings : On pourrait aussi utiliser le conditionnel, mais est ce que Quasimodo « est mort » ou « serait mort » à Paris, est ce que Rastignac « est né » ou « serait né » à Angoulème, est ce que Julien Sorel « est né » à Verrières (village imaginaire) ou « serait né » à Verrières ? Telle est la question, comme pour la naissance de Dyonysos qui ne souffre d'aucune supposition, il est bien « né de la cuisse de Jupiter » ǃ Sourire--JPC (discuter) 7 octobre 2018 à 17:54 (CEST)
        Pourquoi pas. Ce qui donnerait : Symbol rename vote3.svg Le commissaire Maigret a des rues à son nom dans la commune où il serait né et dans celle où il aurait pris sa retraite. -- TwøWiñgš - [Formules de politesse parfois implicites, inutile de s'offusquer] - Et si on discutait ? 7 octobre 2018 à 18:10 (CEST)
        Soit je m'exprime mal, soit on se comprend pas, mais il y a un truc. --JPC (n'hésitez pas à m'en parler) 7 octobre 2018 à 18:16 (CEST)
        Alors réexplique ! -- TwøWiñgš - [Formules de politesse parfois implicites, inutile de s'offusquer] - Et si on discutait ? 7 octobre 2018 à 19:53 (CEST)

        J'explique... non, en fait, je pense... que pour des héros de fiction très connus et « taillés dans le marbre », pas besoin d'utiliser de conditionnel. Maigret est né à Saint-Fiacre, Batman est enfant de Gotham et Hercule Poirot vient de Belgique. Le conditionnel n'a donc pas sa place, pas plus que des suppositions, d'ailleurs ː Maigret n'est pas « supposé » partir à la retraite à Meung-sur-Loire, Superman n'est pas « supposé » venir de la planète Krypton, tout comme Jack Palmer n'est pas « supposé » être un client des magasins Tati. Ils le sont... l'ont toujours été, et pour toujours. Point.--JPC (n'hésitez pas à m'en parler) 8 octobre 2018 à 17:29 (CEST)

        OK, j'accepte l'argumentation. Du coup, simple et efficace : Symbol rename vote3.svg Le commissaire Maigret a des rues à son nom dans la commune où il est né et dans celle où il a pris sa retraite. -- TwøWiñgš - [Formules de politesse parfois implicites, inutile de s'offusquer] - Et si on discutait ? 8 octobre 2018 à 17:40 (CEST)
        C'est une autre tournure de phrase, c'est vrai, mais est-ce réellement mieux ?--JPC (n'hésitez pas à m'en parler) 10 octobre 2018 à 10:05 (CEST)
        Pas réellement (àmha). --Fanfwah (discuter) 11 octobre 2018 à 18:24 (CEST)
        L'intérêt de ma proposition tient avant tout dans le retrait de "il y a". -- TwøWiñgš - [Formules de politesse parfois implicites, inutile de s'offusquer] - Et si on discutait ? 12 octobre 2018 à 13:20 (CEST)
        Justement ! Il y a plusieurs appréciations possibles quant à cet intérêt. Sourire --Fanfwah (discuter) 12 octobre 2018 à 16:23 (CEST)
        Il n'y a pas plus plat que il y a

        ! Attendre Cette anecdote, proposée par Fanfwah, fait toujours l’objet d’une discussion :

        Marguerite III (1350-1405), comtesse de Flandre, d'Artois et de Bourgogne, duchesse de Bourgogne.


        Proposant : Fanfwah (discuter) 7 octobre 2018 à 01:52 (CEST)

        Proposition antérieure : En 1366, la comtesse Marguerite (portrait) fait officiellement du comté de Bourgogne la France-Comté.

        Discussion :
        Oui En digne enfant de la région Bourgogne-Franche-Comté et féru d'Histoire locale, je sais que l'existence de la Franche Comté (de Bourgogne) n'est due qu'à une création politique. Successivement lotharigienne, rodolphine, puis germanique et enfin espagnole (Victor Hugo ne parlait il pas de sa ville natale comme d'une « vieille ville espagnole »), la « Comté » a enfin (et depuis peu) rejoint la sphère bourguignonne... et c'est très bien d'évoquer l'histoire de cette magnifique région ǃ --JPC (discuter) 7 octobre 2018 à 10:16 (CEST)

        Corrections souhaitées aoh, yes, « french county », very good. Petit bémol : il ne s'agit pas d'une rupture politique (elle eut lieu dès 1127), et la désignation n'est pas « officielle » (décision décrétant que d'ores en avant nous escriverons comme çy) mais résulte d'une orthographe incertaine et d'une écriture de facto dans les documents officiels. Il faudrait plutôt « ...désigne par l'appellation "FC" le comté de B dans les actes officiels », ou quelque chose comme ça.
        De plus, l'étymologie proposée par la référence est très douteuse : Dans un esprit très cocorico-gaulois du second empire, A. Castan rattache artificiellement ça à l'idée que la France était très présente en cour, donc que la région était « naturellement, évidemment et depuis toujours » française. Mais le rattachement à "France" que suggère Castan dans l'article de référence est totalement artificiel et fallacieux, n'est pas crédible, et il vaut mieux ne pas suggérer la chose et ne pas reposer trop lourdement sur une référence douteuse (avoir une référence c'est bien, savoir la critiquer c'est mieux).
        À partir du moment où la Bourgogne était partagée entre duché et comté, et le comté s'était rendu indépendant de l'empire en 1127, son chef était un "franc-comte" (=non vassal) du comté de Bourgogne, cf Affranchissement du comté de Bourgogne. Après, suivant le genre grammatical attaché à "comté", on peut parler à l'époque de la "franche comté de Bourgogne", parce que ce mot comté était autrefois féminin.
        Par ailleurs, l'explication donnée par l'article Franche-Comté#Toponymie comme quoi elle était "Franche" parce que « exempte de taxes douanières envers l'Empire » est plus que surprenante : probablement un TI inventé et faux (qui plus est, la date avancée paraît foireuse). Donc, ne pas attirer l'attention sur un paragraphe doublement douteux de WP...
        Il faudrait nettoyer sérieusement la section Franche-Comté#Toponymie avant de la mettre sous un éclairage public. Michelet-密是力 (discuter) 9 octobre 2018 à 08:33 (CEST)
        Pour la formulation, pour limiter les éventuelles confusions tout en essayant de rester court on pourrait mettre :
        Symbol rename vote3.svg Un acte de 1366 de la comtesse Marguerite (portrait) donne [ou bien : est le plus ancien document officiel connu donnant] au comté de Bourgogne le nom de France-Comté.
        Pour le reste...
        Il y a dans le papier de Castan et de ses compères, qui est le compte rendu critique de celui d'un certain Marlet, plusieurs éléments distincts :
        1. le constat que la charte de 1366 est le premier document officiel connu à employer le nom « moderne » de la région, et que ce nom y est écrit « France-Comté » : cet élément est présent dans le papier de Marlet, et Castan et Cie sont d'accord avec lui sur ce point — qui est le seul utilisé dans le présent LSV ;
        2. l'idée, a priori propre à Castan, selon laquelle la graphie « France-Comté » révèlerait le sens originel de l'expression : « comté de France » ou « comté français ». Dans une terminologie devenue insupportable : « français de race et de langue », autrement dit culturellement français, à défaut de l'être politiquement. Cette idée, qui parait effectivement très liée à l'époque (comme celle selon laquelle, au XIVe siècle, « [l]e principe des nationalités commençait [...] à germer »), n'est pas reprise actuellement dans l'article WP, ni a fortiori dans le LSV ;
        3. l'idée selon laquelle on serait passé de « France- » à « Franche- » en raison de la déformation du premier terme par les gosiers flamands, hégémoniques dans l'État des ducs : l'hypothèse, même si elle sert chez Castan à compléter le point précédent (ce glissement phonétique aurait favorisé un glissement de sens de « francité » à « franchise », jusqu'à faire oublier le premier), en est de fait indépendante. Quoi qu'il en soit, ce point en lui-même assez secondaire n'est repris qu'au conditionnel dans l'article WP, et totalement ignoré du LSV.
        En résumé, compte tenu de la façon dont cette source est utilisée, je n'y vois pas de raison de changer le LSV (même s'il peut par ailleurs être reformulé), ni d'ailleurs l'article (même s'il peut par ailleurs être amélioré).
        Quant à l'état du reste de la section « Toponymie » de l'article WP :
        1. l'explication qui renvoie aux exploits du « franc-comte » y est présente, elle est même la première donnée. Certes, elle est au conditionnel : compte tenu du fait que cette époque de « franchise » ne dépasse pas la carrière comtale de Renaud III, qui n'a pas duré trente ans, et que plus de deux siècles la séparent du parchemin de Marguerite, la précaution ne parait pas idiote ;
        2. l'explication par les franchises à l'égard de l'Empire est exposée un peu partout, par exemple — pour la critiquer — chez Castan & Co., qui félicitent Marlet d'avoir « su trouver de bons arguments pour battre en brèche ces hypothèses chimériques ». L'article la cite en dernier, assortie d'un « peut-être ».
        En bref, l'article parait bien citer les « pistes » usuelles, sans afficher de certitude excessive. Dans le détail, on peut critiquer la pondération qu'il en fait, l'âge canonique de son unique référence académique et surtout l'absence de sources sur les deux points ci-dessus, même si leur existence ne fait pas de doute. Mais àmha rien de grave : il s'agit plutôt d'un toilettage que d'un nettoyage et ça n'est pas un prérequis pour la parution du LSV, qui pourrait en sens inverse y aider. --Fanfwah (discuter) 10 octobre 2018 à 18:03 (CEST)
        Histoire d'avancer, j'ai

        ! Attendre Cette anecdote, proposée par Jean-Paul Corlin, fait toujours l’objet d’une discussion :

        La Crassula ovata, plante succulente, est aussi une plante toxique.


        Proposant : JPC (discuter) 7 octobre 2018 à 11:17 (CEST)

        Discussion :
        Oui Mike the song remains the same 7 octobre 2018 à 13:16 (CEST)

        Oui Simple et efficace. En revanche, dans la légende de la photo, il manque une virgule après "succulente". -- TwøWiñgš - [Formules de politesse parfois implicites, inutile de s'offusquer] - Et si on discutait ? 7 octobre 2018 à 14:59 (CEST)

        OK, Fait ǃ --JPC (discuter) 7 octobre 2018 à 15:53 (CEST)

        En l'état, non Très bonne annectode, mais malheureusement, il ne semble avoir aucune source qui corrobore. --Fralambert (discuter) 7 octobre 2018 à 19:29 (CEST)

        Une contre-proposition pour le sourçage Symbol rename vote3.svg Bien qu'elle est une plante succulente, Crassula ovata est aussi toxique --Fralambert (discuter) 7 octobre 2018 à 19:37 (CEST)
        Sauf que, attention, "bien que" est suivi du subjonctif. De plus, le "bien que" aurait tendance à sous-entendre qu'il n'est pas courant qu'une plante succulente soit toxique - alors que ce n'est pas le cas. Donc Non à la proposition de Fralambert (bien que cette piste soit à explorer). -- TwøWiñgš - [Formules de politesse parfois implicites, inutile de s'offusquer] - Et si on discutait ? 7 octobre 2018 à 19:59 (CEST)

        Oui J'ai ajouté, dans l'article, une section sur l'utilisation de cette plante qui corrobore ce LSV ?. --ContributorQ() 7 octobre 2018 à 20:21 (CEST)

        Accrocheur ! Mais la toxicité de (certaines de) ces plantes [c'est quoi, un ordre ?]ne semble guère mentionnée dans les articles cités. On y voit plutôt les propriétés pharmaceutiques ou ses "bienfaits"... Quant à l'ovata, ce n'est pas la seule "pas bonne à manger" (v. les Kalanchoe). --Mylhaine C. (discuter) 7 octobre 2018 à 20:42 (CEST)
        Il est mentionné dans l'article que « La plupart des espèces de cactus sont impropres à la consommation. » L'article indique que cette famille de succulentes rassemble 1600 espèces. Un exemple de cactus comestibles est présenté : le Figuier de Barbarie. --ContributorQ() 7 octobre 2018 à 21:28 (CEST)
        Oui Merci Notification ContributorQ :. Certain oublie que le premier critère d'une anecdote elle qu'elle soit sourcé. --Fralambert (discuter) 8 octobre 2018 à 20:30 (CEST)

        Bonjour à tous, je tiens absolument au texte de l'anecdote originale qui est simple, concis et précis. Pour la photo, elle n'est pas utile et j'ai l'impression qu'elle entretient la confusion, car le sens de mon propos c'est de démontrer l'ambiguïté qui peut y avoir entre le mot « succulent » et le fait que ce soit « bon à manger ». Sinon, il ne s'agit pas d'un ordre ou d'une classe d'espèce, mais bien d'un nom générique donné aux plantes qui emmagasinent beaucoup de liquide organique dénommé suc, d'où le terme (mais à ne pas confondre avec la famille des cactus qui ne sont pas tous des plantes succulentes).--JPC (n'hésitez pas à m'en parler) 7 octobre 2018 à 21:14 (CEST)

        Oui ou Symbol rename vote3.svg Une plante peut être succulente (photo) sans être comestible. Ca me rappelle le cours que j'avais eu sur les effets des rayonnements ionisants où l'intervenant expliquait qu'après de très fortes doses les membres du cochon deviennent succulents - la classe avait été interloquée... Ceci étant, ce n'est (encore...) qu'un LSV portant sur le vocabulaire, pas vraiment sur un fait. Michelet-密是力 (discuter) 11 octobre 2018 à 09:16 (CEST)
        Oui bien sur, mais je pensais que "bonne à manger" était plus percutant ǃ--JPC (n'hésitez pas à m'en parler) 13 octobre 2018 à 22:08 (CEST)
        « Bon à manger » est ambigu : j'ai toujours entendu dire que l'

        ! Attendre Cette anecdote, proposée par Cobra bubbles, fait toujours l’objet d’une discussion :


        Proposant : C08R4 8U88L35Dire et médire 7 octobre 2018 à 12:25 (CEST)

        Discussion :

        Le bot ne trouve pas la référence ? Il n'y a que 3 références dans cet article et 2 justifient cette anecdote... -- C08R4 8U88L35Dire et médire 7 octobre 2018 à 14:19 (CEST)
        En fait le bot n'est pas capable d'aller consulter une référence. Alors il cherche si une référence a été placée sur ou autour de la phrase d'où est tirée la proposition. --Ghoster (¬ - ¬) 7 octobre 2018 à 17:19 (CEST)
        Ah, d'accord, je croyais que j'avais fait une boulette en posant les refs. C08R4 8U88L35Dire et médire 7 octobre 2018 à 17:31 (CEST)

        Corrections souhaitées Pourquoi pas, mais y a-t-il une raison particulière de se focaliser sur ces trois exemples parmi tant d'autres ? -- TwøWiñgš - [Formules de politesse parfois implicites, inutile de s'offusquer] - Et si on discutait ? 7 octobre 2018 à 16:00 (CEST)

        Oui, outre le fait que leur notoriété est très importante, le look très "viril" de leurs membres tranche avec l'aspect "coquet" et "pure fantaisie" du umlaut de leur dénomination. C08R4 8U88L35Dire et médire 7 octobre 2018 à 17:29 (CEST)
        Pourvu que ça ne donne pas des idées bizarres à certaine chanteuse grecque à lunettes qui, le 18 mars, dans les suppléments dominicaux Le Mag, du Groupe Centre France (La Montagne, etc.), disait en une : « J’ai toujours été une rockeuse ! »
        Je l'imagine bien, à 84 ans, démarrer une nouvelle carrière heavy metal nightingale, s'habillant de cuir noir (dont la casquette) et changeant la typographie de son nom, sur les pochettes de CD : « Nänä Möusköuri » Mort de rire. — Hégésippe (Büro) [opérateur] 7 octobre 2018 à 18:58 (CEST)
        Un CD avec une certaine chanteuse grecque à lunettes en cuir noir à patches, bracelets de force à clous et casquette de Hell's angel, orthographié avec des umlauts, je l'achète rien que pour l'exposer dans ma CDthèque... Sourire diabolique C08R4 8U88L35Dire et médire 8 octobre 2018 à 18:07 (CEST)
        Oui A la fois curieux et amusant ("coquets" Sourire) : ouï !--Mylhaine C. (discuter) 7 octobre 2018 à 19:26 (CEST)

        En l'état, non Les deux sources citées me paraissent insuffisantes pour dire que ce groupe a institué l'usage de l'umlaut : la première évoque à peine le sujet dans une question d'interview et la seconde est un article de Rolling Stone qui mentionne BÖC mais attribue le rôle principal à Motörhead tout en précisant : « In the late Sixties, German proggers Amon Düül were most likely the first to take the umlaut plunge. » --Fanfwah (discuter) 10 octobre 2018 à 10:32 (CEST)

        Sauf que le tréma de Amon Düül n'est pas une coquetterie stylistique mais du turc. C08R4 8U88L35Dire et médire 12 octobre 2018 à 17:51 (CEST)
        Je reste sceptique sur l'explication du terme "Düül" car je ne trouve pas de source sur ce prétendu dieu... Et les wiki anglais et allemand ont plutôt l'air d'affirmer (mais sans source probante) que ce mot ne signifie rien de particulier. Les Wikipédia et Wiktionnaire en turc ne proposent aucune entrée sur ce terme. --

        ! Attendre Cette anecdote, proposée par Mylhaine C., fait toujours l’objet d’une discussion :

        Les Opisthochontes dans l'arbre du vivant.


        La ou les anecdotes suivantes ont déjà été proposées et possèdent des similarités (surtout au niveau des termes utilisés). N'hésitez pas à supprimer ce bloc si les sujets sont vraiment différents.

        Directement publiée en page d'accueil par MathsPoetry le 15 décembre 2011. [indice de similitude 5.6/10]:

        Temps d'exécution total : 1 sec (détails : travail du bot: 1 sec, lecture des anecdotes en base: 67 millisecondes)

        Proposant : Mylhaine C. (discuter) 7 octobre 2018 à 19:15 (CEST)

        Discussion :

        Corrections souhaitées Mylhaine C., l'idée est sympathique. C'est vrai qu'on se sent plus proche d'un bolet que d'un cornichon, non ? Le seul bémol, c'est que dans les deux passages où elle est mentionnée (appuyés respectivement sur les réf. 10 et 35), elle n'est formulée qu'entre parenthèses, comme on peut le faire pour donner une version familière, « en clair », à la suite d'un développement un peu complexe. Et comme les sources ne sont pas web, c'est difficile de savoir plus précisément ce qu'il en est de cette « proximité ». --Fanfwah (discuter) 12 octobre 2018 à 16:42 (CEST)
        En tout cas, j'ai aussi lu la chose sur un cartel de la

        ! Attendre Cette anecdote, proposée par SenseiAC, fait toujours l’objet d’une discussion :

        Rintintin en 1929.


        La ou les anecdotes suivantes ont déjà été proposées sur le même sujet. Une nouvelle proposition est acceptable si l'anecdote porte sur un élément différent.

        Proposée par L'amateur d'aéroplanes le 17 janvier 2017, et publiée le 11 mars 2017. [indice de similitude 5.7/10]:

        Temps d'exécution total : 89 millisecondes (détails : travail du bot: 1 milliseconde, récupération anecdotes en base: 89 millisecondes)
        La ou les anecdotes suivantes ont déjà été proposées et possèdent des similarités (surtout au niveau des termes utilisés). N'hésitez pas à supprimer ce bloc si les sujets sont vraiment différents.

        Directement publiée en page d'accueil par Celette le 23 juin 2013. [indice de similitude 8/10]:


        Proposée par Siren le 08 juin 2016, et publiée le 03 juin 2017. [indice de similitude 6.7/10]:

        Temps d'exécution total : 1 sec (détails : travail du bot: 1 sec, lecture des anecdotes en base: 50 millisecondes)

        Proposant : SenseiAC (discuter) 7 octobre 2018 à 19:32 (CEST)

        Discussion :
        Je me suis permis un lien vers Catégorie:Acteur animal, à défaut d'avoir un article Animaux au cinéma (si ce n'est Chiens au cinéma), Acteur animal / Animal acteur ou qqch comme ça. Après on peut toujours mettre Acteur+Chien. SenseiAC (discuter) 7 octobre 2018 à 19:32 (CEST)

        En l'état, non Sauf que ce n'est pas le seul et il y a même un chien fictif. -- TwøWiñgš - [Formules de politesse parfois implicites, inutile de s'offusquer] - Et si on discutait ? 7 octobre 2018 à 20:08 (CEST)

        Ainsi que Mickey Mouse, Donald Duck, etc... Oui ça relativise le LSV?. Ces personnages me paraissent du coup plus étonnant à cet endroit.--Mylhaine C. (discuter) 7 octobre 2018 à 20:55 (CEST)
        Il semblerait plus pertinent d'indiquer le premier animal (lequel ?) à avoir eu cet honneur. -- TwøWiñgš - [Formules de politesse parfois implicites, inutile de s'offusquer] - Et si on discutait ? 8 octobre 2018 à 16:07 (CEST)
        Après retouche sourcée des trois articles, je propose : Symbol rename vote3.svg Les bergers allemands Rintintin (photo) et Strongheart et le colley Lassie sont les seuls acteurs animaux à posséder une étoile sur le Walk of Fame d'Hollywood Boulevard. -- TwøWiñgš - [Formules de politesse parfois implicites, inutile de s'offusquer] - Et si on discutait ? 8 octobre 2018 à 16:25 (CEST)

        ! Attendre Cette anecdote, proposée par Micheletb, fait toujours l’objet d’une discussion :


        Proposant : Michelet-密是力 (discuter) 8 octobre 2018 à 08:23 (CEST) Discussion :

        • Bof, des mots qui se ressemblent sans avoir de lien dans le sens, il y en a à la pelle. En même temps, c'est sûr que je ne m'attends pas à grand d'anecdotique sur ce genre d'articles... SenseiAC (discuter) 8 octobre 2018 à 10:57 (CEST)

        À sourcer. --Fanfwah (discuter) 8 octobre 2018 à 12:31 (CEST)

        N'importe quel manuel donne ça, voir Google livre ; et WP:CITE précise explicitement « Inutile en revanche de citer des sources pour les informations triviales, c'est-à-dire les informations normalement connues de tout un chacun, ou aisément vérifiables par tout lecteur.  » Michelet-密是力 (discuter) 8 octobre 2018 à 14:51 (CEST)
        A sourcer, je répète car Michelet semble avoir la tête dure Clin d'œil. L'interprétation que tu fais de WP:CITE est particulièrement libérale et de tout façon hors de propos dans cette rubrique qui a développé ses propres pratiques. Notre rigorisme pointilleux s'agissant des sources est justifié par le fait que nous élaborrons du contenu qui apparait en page d'accueil, et que les (rares) fois où nous nous plantons on s'en prend plein la figure étant donné notre visibilité. Tu n'es peut être pas d'accord, mais ça ne changera rien au résultat. Pas de source, pas de chocolat.--Kimdime (d) 8 octobre 2018 à 16:02 (CEST)
        Au-delà du formalisme : à quoi peut ressembler une source pour un cas comme celui-ci ? Au-delà d'une tête dure il faut aussi un cerveau qui fonctionne : Y a-t-il un quelconque doute sur le fait que ces termes existent et sont dans le rapport présenté par cette formulation? Bonnes réflexions Michelet-密是力 (discuter) 9 octobre 2018 à 07:32 (CEST)
        Notification Micheletb : justement, est-ce que ça a vraiment un intérêt de dire que « A n'a pas de rapport avec B mais plutôt avec C » sur la seule base d'une ressemblance des mots ? Je ne pense pas. SenseiAC (discuter) 9 octobre 2018 à 10:58 (CEST)
        C'est plus qu'une ressemblance, on pourrait croire que "molalité" n'est autre que "moralité" ou "molarité" prononcé à la chinoise (le mandarin ne connaît pas le "r"). Ca tient plutôt du calembour. Et le point est surtout que molalité est un terme parfaitement inconnu de la population. Michelet-密是力 (discuter) 9 octobre 2018 à 11:02 (CEST)
        Franchement pas plus convaincu : on fait des articles séparés sur la prononciation « à la chinoise » des mots maintenant, pour faire une anecdote et dire « attention ce n'est pas ça » ? Plus sérieusement, il y a justement surement plus instructif à dire, aussi vide l'article soit-il actuellement... SenseiAC (discuter) 9 octobre 2018 à 22:28 (CEST)
        Ce « aisément vérifiables par tout lecteur » ne suppose pas qu'il faille effectuer une recherche de sources, surtout pour tout un article (un sourçage minimal doit faire apparaîre l'admissibilité du sujet).
        L'énoncé ne marche pas comme LSV ? ; a priori, personne ne pense que les deux termes « molalité » et « moralité » ont un rapport. Qui connaît, en effet, le sens du mot « molalité » ? Et même, qui connaît ce mot ? Le mot « molarité » est sans doute plus connu, mais il n'est pas certain que son sens (exact) soit connu ? Par conséquent, réduire l'énoncé à

        ! Attendre Cette anecdote, proposée par Couiros22, fait toujours l’objet d’une discussion :


        Proposant : Couiros22 (discuter) 8 octobre 2018 à 13:09 (CEST)

        Discussion :
        Oui Plus ancien que l'harpastum ? Intéressant ǃ --JPC (n'hésitez pas à m'en parler) 8 octobre 2018 à 14:19 (CEST)

        attention à l'homonymie sur rugby...
        bob bof pour cette anecdote. Non validée par une source sérieuse.
        le rugby à XV ou à XIII partagent la même origine que le football... de multiples jeux villageois en sont peut-être l'origine. celui là pas plus pas moins que les autres... (cf la soule)
        Rappelons que le rugby a été inventé puis codifié dans l'Angleterre victorienne. Faudrait trouver le lien entre la Géorgie et l'Angleterre. Matpib (discuter) 8 octobre 2018 à 17:10 (CEST)
        « première forme de rugby » n'implique pas nécessairement un lien de parenté avec le rugby d'Angleterre. --Couiros22 (discuter) 8 octobre 2018 à 18:11 (CEST)
        Donc Non. Anecdote manquant de précision, mélangeant les genres et l'histoire. Matpib (discuter) 9 octobre 2018 à 13:15 (CEST)
        Au contraire, car :
        1. le fait que ce soit la plus ancienne forme de rugby ne l'oblige pas avoir un lien de parenté avec le rugby apparu en Angleterre (qui ne remonte qu'au milieu du Moyen-Âge)
        2. le cuju est par ailleurs une ancienne forme de football mais n'ayant pourtant pas de lien de parenté avec le football moderne --Couiros22 (discuter) 9 octobre 2018 à 15:19 (CEST)

        En l'état, non voire Non. "Forme apparentée au rugby" pourquoi pas, mais "Première forme de rugby" est abusif. -- TwøWiñgš - [Formules de politesse parfois implicites, inutile de s'offusquer] - Et si on discutait ? 8 octobre 2018 à 20:17 (CEST)

        Corrida première (et pas première corrida)

        ! Attendre Cette anecdote, proposée par TwoWings pour être placée dans l’antichambre Paris, fait toujours l’objet d’une discussion :


        Proposant : TwøWiñgš - [Formules de politesse parfois implicites, inutile de s'offusquer] - Et si on discutait ? 8 octobre 2018 à 16:36 (CEST)

        Discussion :

        Spéciale dédicace à Tsaag Valren (d · c · b), qui pourrait sans doute fournir bien d'autres anecdotes sur cette thématique. Clin d'œil -- TwøWiñgš - [Formules de politesse parfois implicites, inutile de s'offusquer] - Et si on discutait ? 8 octobre 2018 à 20:02 (CEST)

        Corrections souhaitées Remarques de pure forme : on a le choix,
        • « En 1937, [...] est devenue la première [...] à réaliser [...] », ou
        • « [...] est la première [...] à avoir réalisé, en 1937 [...] », ou même (on n'est pas sectaire)
        • « En 1937, [...] devient la première [...] à réaliser [...] ».
        Et « prestigieuse », selon la formule convenue, si c'est vrai ça va sans dire, et s'il faut le dire c'est que ça n'est pas si vrai.
        À part ça, c'est sourcé, et on ne veut pas la mort du petit cheval, donc ok pour moi. --Fanfwah (discuter) 10 octobre 2018 à 18:42 (CEST)
        TwøWiñgš, nous avons quand même un problème de formulation : le prix en question étant mixte (« réservé aux chevaux pur-sang anglais de trois ans et plus, mâles (entiers) et femelles », d'après WP), Corrida a selon toute apparence été la première de tous les concurrents, mâles et femelles, à faire un doublé, et pas seulement la première jument, comme le dit littéralement la formulation actuelle. --Fanfwah (discuter) 15 octobre 2018 à 08:14 (CEST)
        Je ne m'y connais pas grand-chose, mais a priori deux chevaux, Ksar et Motrico, ont réalisé un doublé avant. Peut-être conviendrait-il d'évoquer plus largement les choses en montrant que, parmi les 8 chevaux ayant réalisé ce doublé, figurent 3 juments. Symbol rename vote3.svg Sur les huit pur-sangs à avoir remporté deux fois le prestigieux Prix de l'Arc de Triomphe, figurent trois juments. -- TwøWiñgš - [Formules de politesse parfois implicites, inutile de s'offusquer] - Et si on discutait ? 15 octobre 2018 à 13:18 (CEST)
        Je ne m'y connais encore moins, sinon j'aurais compris tout de suite qu'il s'agissait juste d'une forme anti-spéciste d'anecdote de type « la première qui... ». Clin d'œil Rien à redire à la proposition initiale dans ces conditions, hormis les remarques de forme déjà faites. --Fanfwah (discuter) 15 octobre 2018 à 14:02 (CEST)
        Alors pour être totalement franc et transparent, je considère que le concept d'antispécisme est spécieux, donc ce n'est pas ma motivation. --

        ! Attendre Cette anecdote, proposée par Bounè rodzo, fait toujours l’objet d’une discussion :


        Proposant : Bounè rodzo [viens batailler] 8 octobre 2018 à 17:51 (CEST)

        Discussion :

        Oui Surprenant ! NB : j'ai modifié le lien du personnage concerné. -- TwøWiñgš - [Formules de politesse parfois implicites, inutile de s'offusquer] - Et si on discutait ? 8 octobre 2018 à 20:05 (CEST)

        Oui Ah Tintin et la Suisse, c'est une belle histoire. Regardez donc ce que j'a écrit dans la section Léman dans la bande dessinée. Milou est le seul chien connu à avoir été sauvé par un cygne du Léman. Et puis, surtout la Suisse, chez Hergé, c'est important, c'est un des rares pays non imaginaires qu'il ait fidèlement représenté dans son œuvre... sauf la chambre 122, bien sur ǃ --JPC (n'hésitez pas à m'en parler) 8 octobre 2018 à 20:11 (CEST)
        Bonjour. Je serais très prudent dans la formulation. A lire Le Temps, il semble que Paul Cantonneau n'a pas été professeur à l’université de Fribourg, et est juste un personnage de BD. En revanche, sa vie semble avoir été romancée sur place autour de Fribourg. Je ne comprends pas si Astrid Cantonneau est bien sa « fille », ni ce qui est de second degré ou pas dans l'article du Temps. donc plutôt Contre en l'absence de sources plus solides et plus claires. --Consulnico (discuter) 8 octobre 2018 à 22:01 (CEST)
        La source [11] est plus probante : Paul Cantonneau n'a pas existé, mais a été recréé ex nihilo dans de fausses publications. Il faudrait donc plutôt écrire :
        Personnage secondaire créé par Hergé dans Les Aventures de Tintin, Paul Cantonneau, professeur fictif de l’université de Fribourg, a une allée à son nom dans la commune fribourgeoise de Givisiez.
        En revanche, il y a une grosse mise à jour de l'article à faire avant publication en page d'accueil. --Consulnico (discuter) 8 octobre 2018 à 22:08 (CEST)

        Il y en a qui ont du mal à comprendre le principe de création et d'existence des personnages de fiction, mais est ce un motif pour rejeter ce principe ? (faites un effort, nom d'un chien ǃ)--JPC (n'hésitez pas à m'en parler) 8 octobre 2018 à 22:56 (CEST)

        C'est à moi que vous demandez de faire des efforts, avec un juron en prime ? --Consulnico (discuter) 8 octobre 2018 à 23:03 (CEST)
        On ne va quand même pas voir une discussion dériver pour <ironie> ce suprême juron irrespectueux qu'est "nom d'un chien" </ironie> ?... Si ? -- TwøWiñgš - [Formules de politesse parfois implicites, inutile de s'offusquer] - Et si on discutait ? 8 octobre 2018 à 23:10 (CEST)
        C'est plus le début de phrase « Il y en a qui ont du mal à comprendre » et la fin « faites un effort » qui me font tiquer... La politesse, c'est pas pour tout le monde ? --Consulnico (discuter) 8 octobre 2018 à 23:16 (CEST)
        Moi ce qui me choque, c'est que JPC ne se soit pas inspiré des jurons de Haddock. Plus sérieusement, si on essayait parfois d'éviter les susceptibilités et la surinterprétation pour se concentrer sur le fond ? Ce serait pas plus mal, non ? -- TwøWiñgš - [Formules de politesse parfois implicites, inutile de s'offusquer] - Et si on discutait ? 8 octobre 2018 à 23:29 (CEST)
        C'est moi qui me fais attaquer gratuitement, alors que je passe du temps à lire les sources et à corriger la proposition... Se concentrer sur le fond, c'est à JPC qu'il faut le demander, merci de ne pas inverser les rôles. --Consulnico (discuter) 8 octobre 2018 à 23:31 (CEST)
        Je le demande aux deux. Il aurait pu formuler les choses autrement, mais il n'y a pas non plus de quoi crier au scandale. Alors repassez tous deux à un échange sur le fond au lieu de perdre du temps sur ce genre de choses. -- TwøWiñgš - [Formules de politesse parfois implicites, inutile de s'offusquer] - Et si on discutait ? 9 octobre 2018 à 06:30 (CEST)
        Mille excuses mais si j'ai écrit "nom de chien", c'est pour plaisanter (je pensais à Milou). J'aurais pu écrire "nom d'un ectoplasme" par référence tintinophile (sauf que Haddock utilisait le terme d'une autre manière, bien plus vindicative). Sinon, personnellement, je pense que la proposition est extrêmement claire et concise et présente l'exemple rarissime d'un personnage secondaire de BD ayant sa propre plaque de rue (et ajouter qu'un personnage de BD est « fictif » c'est de la redondance totale et, donc bien mal comprendre l'énoncé de la proposition). Voila... --JPC (n'hésitez pas à m'en parler) 9 octobre 2018 à 09:00 (CEST)
        Merci pour vos excuses. Je maintiens mon avis : Paul Cantonneau n'est pas qu'un personnage de BD, lisez les sources ! Des universitaires de l'université de Fribourg ont créé ex nihilo des articles scientifiques à son nom, et ont cherché à inscrire cette personne fictive dans le registre du personnel. La lecture du Temps prête à confusion : il est écrit « Paul Cantonneau existe-t-il vraiment ? Oui et non. » C'est pour cela qu'il faut ajouter une précision. --Consulnico (discuter) 9 octobre 2018 à 09:47 (CEST)
        Notez également que sur la plaque, il est inscrit « Allée Paul Cantonneau, Professeur à l’Université de Fribourg, Personnage de Hergé » (cf photo illustrative).
        Et puis bon, un « personnage secondaire créé par Hergé » a forcément un métier fictif, non? M’enfin, personne ne croit Tintin est réellement reporter au Petit Vingtième, ou que Largo Winch est réellement à la tête d’une multinationale tentaculaire, ou que Maigret et Antoine San-Antonio sont de véritables commissaires, ou qu’Obélix a vraiment taillé des menhirs dans un village armoricain aux alentours de 50 avant J.C.. Ça me paraît redondant de vouloir absolument taper sur le clou; la majorité des lecteurs ne sont plus des enfants, je pense, et savent faire la part des choses. Et c’est aussi l’intérêt de ce type d’anecdote: laisser planer un certain doute pour que les gens cliquent, aillent voir ce que disent les sources, découvrent par eux-mêmes. Leur donner la becquée rend, à mon avis, la chose beaucoup moins intéressante.
        En somme, je ne pense pas que la formulation que j’ai présentée soit fallacieuse et suis tout sauf convaincu qu’écrire « professeur fictif » ajoute une quelconque plus-value.--Bounè rodzo [viens batailler] 9 octobre 2018 à 10:38 (CEST)
        En tout cas, quand j'ai lu l'article après lecture de l'anecdote, j'ai cru que la rue s'appelait Rue Georges Python dont il est fait mention. Ce n'est qu'après lecture et confrontation de deux sources que j'ai compris de quoi il s'agissait. Vous avouerez également que confondre Paul Cantonneau avec une personne réelle (ce que certains ont commencé à faire à Fribourg donc, dixit le livre de Tornare) est plus courant que confondre Tintin ou Maigret, bien plus inscrits dans l'imaginaire collectif. Je note aussi la dernière phrase de votre source 24heures.ch : « Ce dernier n'en est pas à son premier coup d'essai: en 2007, il avait déjà inclus le brave Cantonneau dans une publication sur Givisiez. » La réalité ratrappe la fiction ! --

        ! Attendre Cette anecdote, proposée par TwoWings, fait toujours l’objet d’une discussion :

        Marie-Josée Croze en 2016.


        Proposant : TwøWiñgš - [Formules de politesse parfois implicites, inutile de s'offusquer] - Et si on discutait ? 8 octobre 2018 à 20:32 (CEST)

        Discussion :

        Corrections souhaitées Je ne suis pas contre, mais ça prend une source pour affirmer que son personnage, Nathalie, est « important ». Dans le synopsis très complet de Roger Ebert (voir ici), le nom du personnage n'apparaît qu'une fois. Dans le synopsis de l'article sur le film, il n'apparaît aucune fois. Ça fait trop longtemps que j'ai vu le film pour m'en rappeler, mais d'après recherches rapides: Nathalie est un intermédiaire par lequel le personnage principal va se procurer de l'héroine. Le cas échéant, l'appellation « rôle secondaire » me semble justifiée, dans la mesure où ce n'est pas un rôle principal (à moins bien sûr qu'une source mentionne le contraire) --Nonztp (discuter) 8 octobre 2018 à 21:16 (CEST)

        Corrections souhaitées À reformuler : en l'état, « lui » réfère, dans sa structure, au personnage, et non à M.J. Croze; je propose Symbol rename vote3.svg Bien que le personnage joué par Marie-Josée Croze (photo) dans Les Invasions barbares soit important, c'est bien un rôle secondaire qui a valu à l'actrice le Prix d'interprétation à Cannes.. Je rejoins Nonztp sur l'aspect « important » à sourcer; pour le statut secondaire du rôle, c'est affirmé par la source même. BeatrixBelibaste coin causerie 8 octobre 2018 à 21:31 (CEST)
        Bonne remarque concernant la syntaxe. Pour l'autre aspect, a priori, quand on a vu le film, il est assez flagrant de dire que son rôle est important. Ceci dit, il faudrait effectivement développer et améliorer l'article du film, qui est dans un état assez déplorable (je viens de retirer toute une section d'analyse non sourcée, potentiellement TI). Je me rends même compte que le synopsis, outre le fait qu'il oublie d'évoquer ce personnage (de façon assez éhontée), est partiellement un copyvio ! Pour l'importance du rôle de Nathalie, on pourra sans doute utiliser cette analyse et celle-ci pour la justifier. Mais y a du boulot... -- TwøWiñgš - [Formules de politesse parfois implicites, inutile de s'offusquer] - Et si on discutait ? 8 octobre 2018 à 23:24 (CEST)
        La source parle d'un « rôle quasi secondaire », cela me paraît un peu aventureux d'enlever le "quasi". De même, le propos sur l'"importance" du rôle me paraît trop vague... --

        ! Attendre Cette anecdote, proposée par Jean-Paul Corlin, fait toujours l’objet d’une discussion :


        La ou les anecdotes suivantes ont déjà été proposées sur le même sujet. Une nouvelle proposition est acceptable si l'anecdote porte sur un élément différent.

        Proposée par Maxam1392 le 06 octobre 2015, et rejetée le 19 novembre 2015 (voir la discussion archivée). [indice de similitude 5.7/10]:

        Temps d'exécution total : 975 millisecondes (détails : travail du bot: 930 millisecondes, récupération anecdotes en base: 45 millisecondes)

        Proposant : JPC (n'hésitez pas à m'en parler) 9 octobre 2018 à 09:23 (CEST)

        Discussion :
        Être un espion « made in England », se posant en sauveur du Monde libre et avoir une maman prénommé Monique, originaire du canton de Vaud, ce n'est pas bien sérieux ǃ Mort de rire--JPC (n'hésitez pas à m'en parler) 9 octobre 2018 à 09:23 (CEST)

        Je crois lire une contradiction dans James Bond#Biographie fictive : « James Bond est le fils d'Andrew Bond, un Écossais originaire de Glen Coe, et de Monique Delacroix, une Suissesse (canton de Vaud). Leur nationalité est établie dans Au service secret de Sa Majesté. », la première phrase étant sourcée par la note « Chapitre 10 ("Obit:") de la seconde partie de On ne vit que deux fois : « James Bond was born of a Scottish father, Andrew Bond of Glencoe, and a Swiss mother, Monique Delacroix, from the Canton de Vaud. » » Si l'on suit la première phrase, c'est dans le roman On ne vit que deux fois, mais la seconde phrase parle du roman Au service secret de Sa Majesté... — Hégésippe (Büro) [opérateur] 10 octobre 2018 à 00:10 (CEST)
        mais qui ne change rien au sens de la proposition... --

        ! Attendre Cette anecdote, proposée par Kimdime, fait toujours l’objet d’une discussion :

        Éamon de Valera


        Proposant : Kimdime (d) 9 octobre 2018 à 15:11 (CEST)

        Je tague immédiatement Notification Matpib : pour savoir ce qu'il pense de la proposition.--Kimdime (d) 9 octobre 2018 à 15:11 (CEST)

        Discussion :

        • Sympa de penser à moi. C'est vrai, de Valera est le fils d'un artiste espagnol et de par sa naissance à New York a la nationalité américaine. Cela lui a permis d'éviter la prison (et peut-être même la mort) après Pâques 1916. Il reste une incertitude sur l'origine du père (cubain ou pas...) mais Encyclopædia Universalis le donne de père espagnol et de mère irlandaise. Matpib (discuter) 9 octobre 2018 à 15:37 (CEST)
        • Ah oui j'avais oublié cette incertitude sur son origine paternelle (bon en réalité, le père a à tous les coups une ascendance espagnole même si il est cubain de nationalité. Je sens aussi qu'on va me tomber sur le râble s'agissant du qualificatif de "père de la nation"Boulet--Kimdime (d) 9 octobre 2018 à 15:49 (CEST)
        Oui, il faut valider ce terme par une source claire et incontestable. C'est la première fois que je l'entends à propos de de Valera, mais la définition du terme semble bien correspondre. Reste donc à savoir si c'est un usage dans ce cas là. Je chercherai ce soir. Matpib (discuter) 9 octobre 2018 à 15:51 (CEST)
        Matpib Dans l'article père de la nation, il est indiqué (sans source) : " En Irlande, Éamon de Valera, considéré comme le père de la Nation libre d'Irlande a vu son titre contesté dans les années 1980 en faveur de Michael Collins."--Kimdime (d) 9 octobre 2018 à 15:56 (CEST)
        c'est justement ce que je veux vérifier dans mes bouquins ce soir. Matpib (discuter) 9 octobre 2018 à 16:12 (CEST)
        • Bon, je ne trouve pas dans mes ouvrages (en anglais ou en français) l'association entre de Valera et "père de la Nation". Sur le web ces deux termes ne sont associé que dans des sites miroir de fr:WP. La version anglophone de l'article Père de la Nation > en:Father of the Nation ne mentionne même pas Valera. L'ouvrage de Ruth Dudley Edwards qui date de 2016 dénommé The Seven: The Lives and Legacies of the Founding Fathers of the Irish Republic donne les sept meneurs de l'insurrection de pâques comme pères fondateurs de l'Etat d'Irlande : Thomas J. Clarke, Sean Mac Diarmada, Eamonn Ceannt, Patrick H. Pearse, Thomas MacDonagh, Joseph Plunkett, James Connolly. Mais nul de Valera.
        • Il faudrait donc réécrire l'anecdote.

        ! Attendre Cette anecdote, proposée par Kimdime pour être placée dans l’antichambre Jeux olympiques, fait toujours l’objet d’une discussion :


        Proposant : Kimdime (d) 9 octobre 2018 à 16:47 (CEST)

        Discussion :

        • Oui le sportif a libre choix d'allégeance. Mais il ne peut changer de "nationalité sportive" du jour au lendemain. Matpib (discuter) 9 octobre 2018 à 18:15 (CEST)
        Ce n'est pas une question de sport ː toute personne née sur l'île est irlandaise, à condition qu'un de ses parents ait vécu sur cette même île de façon légale durant une certaine période et c'est la même chose pour le Royaume-Uni (mais restreint au territoire du Royaume-Uni, le territoire de l'Irlande du Sud étant exclu). En fait l'Irlande a imposé cette disposition 20 ans après le Royaume-Uni, car elle trouvait louche ce ballet incessant de femmes enceintes venant accoucher sur l'île. L'Irlande et le Royaume-Uni ne sont pas les seuls dans ce cas... --JPC (n'hésitez pas à m'en parler) 9 octobre 2018 à 18:29 (CEST)
        Sources ? Matpib (discuter) 9 octobre 2018 à 18:38 (CEST)
        Quoi « sources ? » Il suffit de se renseigner (et c'est facile), je n'ai pas écrit de propositions sur ce sujet que je sache.--JPC (n'hésitez pas à m'en parler) 9 octobre 2018 à 20:01 (CEST)
        Mouais, au minimum ça ne concerne pas que les JO en effet. SenseiAC (discuter) 9 octobre 2018 à 22:23 (CEST)

        La nationalité irlandaise n'est pas automatiquement octroyée aux nord-irlandais, c'est certes très simple, mais il y a des démarches à effectuer, et c'est plus compliqué depuis 2005. Voir sur ce site officiel [12] Ceci dit, l'anecdote ne concerne pas directement ce sujet mais le comité olympique irlandais qui a une définition nationale et géographique et non une définition étatique. Y'at-il beaucoup de comités olympiques qui fonctionnent ainsi ?--Kimdime (d) 10 octobre 2018 à 10:21 (CEST)

        Sauf que, même restreint au cas irlandais, ça ne concerne pas que les JO : l'exemple le plus connu est l'équipe de rugby irlandaise. SenseiAC (discuter) 10 octobre 2018 à 11:07 (CEST)
        J'ignorais.--Kimdime (d) 10 octobre 2018 à 11:17 (CEST)

        Je veux bien accepter la critique sur le fait que les JO ne sont pas les seuls concernés par ce particularisme (quoi que ce ne soit pas à mon sens une critique rédibitoire) mais il me semble tout de même que l'organisation du sport en Irlande, pour élargir le sujet est remarquable en comparaison de ce qui se fait ailleurs en Europe.--Kimdime (d) 10 octobre 2018 à 11:38 (CEST)

        Kimdime, je pense que Michel Platini aurait pu jouer en équipe d'Italie, sans problème, et je pense que cela aurait pu être le cas de Vincent Candela ou d'Éric Cantona, mais cette histoire de droit du sang et de nationalité est moins évidente aujourd'hui....--JPC (n'hésitez pas à m'en parler) 10 octobre 2018 à 11:46 (CEST)
        Je ne vois pas vraiment le rapport avec Platini à vrai dire. Est-ce qu'un sportif français peut représenter l'Italie ? Non, il doit avoir une double nationalité pour que ce soit possible. En revanche, il n'y a pas besoin d'avoir la nationalité irlandaise pour représenter l'équipe olympique d'Irlande, c'est remaquable. --Kimdime (d) 10 octobre 2018 à 11:53 (CEST)
        Jusqu'à la fin des années 2000, tout sportif français de parents nés en Italie pouvait acquérir très facilement la nationalité italienne et s'inscrire dans une compétition internationale avec le maillot italien. Voila pourquoi j'évoque cela--

        ! Attendre Cette anecdote, proposée par SenseiAC pour être placée dans l’antichambre Politique en France, fait toujours l’objet d’une discussion :


        Proposant : SenseiAC (discuter) 9 octobre 2018 à 22:21 (CEST)

        Discussion :
        En l'état, non C'est très étonnant car il me semble que le Grand Conseil ou Conseil d'État (puis Conseil d'En Haut, parce qui situé à l'étage du château côté jardin) avait lieu n'importe quel jour, sauf le vendredi, jour des entretiens particuliers... Ce site semble le confirmer [13]--JPC (n'hésitez pas à m'en parler) 9 octobre 2018 à 22:42 (CEST)

        Famille Cochran

        ! Attendre Cette anecdote, proposée par Thomas.R pour être placée dans l’antichambre Jeux olympiques, fait toujours l’objet d’une discussion :


        Proposant : Les anglophones en ont même fait une page. Thomas.R (discuter) 10 octobre 2018 à 12:32 (CEST)

        Discussion :

        Peut-être essayer de faire de même avant de proposer un LSV dessus ? --Fanfwah (discuter) 10 octobre 2018 à 13:15 (CEST)
        Idem Fanfwah--Kimdime (d) 10 octobre 2018 à 15:14 (CEST)
        En l'état, non Le fait que des frères et soeurs participent à des JO n’est pas très surprenant (les exemples sont quand même multiples, comme (rien qu’en ski alpin) les soeurs Goitschel, les Zurbriggen (Pirmin et Heidi), les von Grünigen (Mike et Christine), les Gisin (Dominique, Michelle et Marc), les Wenzel (Hanni et Andy), les jumeaux Mahre (qui ont même fait le doublé en slalom en 1984), les Kostelic (Ivica et Janica), les Schild (Marlies et Bernadette), les Görgl (Stephan et Elisabeth), etc, etc, avec parfois des meilleurs résultats).
        En l’état, je ne vois pas où est l’intérêt. Peut-être faudrait-il centrer sur le fait qu’ils ont été formé dans une station créée de toutes pièces par leurs parents (d’après ce que j’ai compris de l’article en anglais), ce qui est déjà plus singulier?--

        ! Attendre Cette anecdote, proposée par Vanneau Asocial pour une publication le 06.10.2019 (fête des grands-pères), fait toujours l’objet d’une discussion :

        La naissance de Saint Louis, dans les Grandes Chroniques de France de Charles V (XIVe siècle).


        La ou les anecdotes suivantes ont déjà été proposées sur le même sujet. Une nouvelle proposition est acceptable si l'anecdote porte sur un élément différent.

        Proposée par Vanoot59 le 16 décembre 2015, et publiée le 27 janvier 2016. [indice de similitude 6.2/10]:


        Proposée par Etienne Mot le 25 août 2014, et rejetée le 25 août 2014. [indice de similitude 6.1/10]:

        • Cette année commémore le 800e anniversaire de la naissance de Louis IX de France, ou Saint Louis (1214). Il est connu pour sa charité envers les pauvres de son Royaume, et fêté le .

        Proposée par Vanoot59 le 17 avril 2014, et publiée le 22 mai 2014. [indice de similitude 5.4/10]:

        Temps d'exécution total : 95 millisecondes (détails : travail du bot: 1 milliseconde, récupération anecdotes en base: 94 millisecondes)
        La ou les anecdotes suivantes ont déjà été proposées et possèdent des similarités (surtout au niveau des termes utilisés). N'hésitez pas à supprimer ce bloc si les sujets sont vraiment différents.

        Proposée par Mike Coppolano le 01 octobre 2015, et publiée le 29 novembre 2015. [indice de similitude 7/10]:


        Proposée par Fanfwah le 28 septembre 2018, et rejetée le 06 octobre 2018 (voir la discussion archivée). [indice de similitude 5/10]:

        Temps d'exécution total : 1 sec (détails : travail du bot: 1 sec, lecture des anecdotes en base: 84 millisecondes)

        Proposant : Vanneau Asocial (discuter) 10 octobre 2018 à 16:06 (CEST)

        Discussion :

        Peu surprenant : ce grand-père étant lui-même (si on suit un LSV précédent et surtout le latin des textes officiels) le premier roi de France (rex Franciae), Louis IX n'a pas eu énormément de concurrence ! Et puis bon, qu'est-ce que ça nous apprend ? --Fanfwah (discuter) 10 octobre 2018 à 18:58 (CEST)
        Le premier depuis Clovis... Vanneau Asocial (discuter) 10 octobre 2018 à 20:46 (CEST)
        Je présume que c'est précisé dans la source, il faudrait que ce le soit aussi dans l'article : les historiens de la monarchie française ne poussent pas tous l'anachronisme aussi loin. --Fanfwah (discuter) 11 octobre 2018 à 12:27 (CEST)
        Traditionnellement, on considère (les historiens y compris) Clovis comme le premier roi de France... C'est discutable ; des ouvrages ont même été écrits pour confirmer ou infirmer cette information. Mais l'usage est toujours d'actualité... Vanneau Asocial (discuter) 12 octobre 2018 à 15:57 (CEST)
        Oui Mike the song remains the same 12 octobre 2018 à 16:10 (CEST)
        Oui Si on remonte à Clovis (ce qui est habituel et raisonnable), cette anecdote a un sens. Elle en a d'autant plus que l'article explique, avec source à l'appui, que ce fait a permis de renforcer la légitimité dynastique. C'est donc plus qu'anecdotique. -- TwøWiñgš - [Formules de politesse parfois implicites, inutile de s'offusquer] - Et si on discutait ? 12 octobre 2018 à 18:41 (CEST)
        Ok, quoi qu'on puisse en penser maintenant, ça avait un sens aux yeux des contemporains.
        Corrections souhaitées Dans ce cas, ne serait-il pas utile de fournir un lien sur l'article Liste des monarques de France, qui a l'avantage de préciser jusqu'où ces contemporains faisaient remonter leurs rois (en l'occurrence, plutôt jusqu'à Faramond, mais qui peut le plus...) ? --Fanfwah (discuter) 13 octobre 2018 à 09:30 (CEST)
        J'en ai pris un au hasard : Charles II le Chauve, le premier roi à partir du partage de l'empire de Charlemagne, né en 823, son grand-père Welf Ier était encore vivant à sa naissance, mort en 825. Pareil avec Charles III le Simple né en 879, son grand-père Adalhard de Paris est mort après 890. Louis IV d'Outremer né en 920 ou 921 est le petit-fils d'Édouard l'Ancien mort en 924... GabrieL (discuter) 16 octobre 2018 à 16:06 (CEST)
        En fait, tu as essayé de déduire la réciproque de la source mais la source dit que Philippe est le premier roi à connaître son petit-fils, ce qui n'a pas du tout pareil. GabrieL (discuter) 16 octobre 2018 à 16:27 (CEST)
        Il faudrait que l'on accède à la source parce que du coup, le premier que j'ai regardé, Charlemagne, mort en 814, a aussi eu une flopée de petit-fils de son vivant, par exemple

        ! Attendre Cette anecdote, proposée par Bounè rodzo, fait toujours l’objet d’une discussion :


        Proposant : Bounè rodzo [viens batailler] 11 octobre 2018 à 12:02 (CEST)

        Discussion :
        Oui Ah les frères Pettersson, toute ma jeunesse ǃ Et surtout Gösta passant devant moi, au col de Porte, lors du Tdf 70, bien droit et bien peigné sur son vélo comme un vrai gentleman alors que les autres tiraient une langue de deux mètres sous une chaleur accablante. Une classe incroyable avec d'autres anecdotes supplémentaires sur lui ː

        1. Gösta est le seul et unique scandinave à avoir gagné le Tour d'Italie
        2. Gösta est le premier scandinave a s'être hissé sur un podium du Tour de France.

        --JPC (n'hésitez pas à m'en parler) 11 octobre 2018 à 12:27 (CEST)

        ! Attendre Cette anecdote, proposée par Bounè rodzo pour être placée dans l’antichambre Jeux olympiques, fait toujours l’objet d’une discussion :


        La ou les anecdotes suivantes ont déjà été proposées sur le même sujet. Une nouvelle proposition est acceptable si l'anecdote porte sur un élément différent.

        Proposée par Hendrikje le 17 février 2018, et publiée le 12 avril 2018. [indice de similitude 10/10]:

        • Le Liechtenstein a remporté toutes ses médailles olympiques aux Jeux olympiques d'hiver.
        Temps d'exécution total : 66 millisecondes (détails : travail du bot: 0 sec, récupération anecdotes en base: 66 millisecondes)
        La ou les anecdotes suivantes ont déjà été proposées et possèdent des similarités (surtout au niveau des termes utilisés). N'hésitez pas à supprimer ce bloc si les sujets sont vraiment différents.

        Proposée par Ghoster le 04 avril 2014, et publiée le 01 mai 2014. [indice de similitude 5.2/10]:

        Temps d'exécution total : 1 sec (détails : travail du bot: 1 sec, lecture des anecdotes en base: 80 millisecondes)

        Bounè rodzo, voilà déjà ta dixième proposition, faite pile 7 jours depuis ta première Bravo !. Merci de participer aux propositions. GhosterBot (10100111001)

        Proposant : Bounè rodzo [viens batailler] 11 octobre 2018 à 15:36 (CEST)

        Discussion :
        Non Trop proche de l'anecdote déjà publiée. --EB (discuter) 11 octobre 2018 à 16:44 (CEST)

        Effectivement, je n’ai pas été assez attentif.
        Notification Erik Bovin : Penses-tu qu’en reformulant sur le fait que sept de ces médailles ont été remportées par la même famille (en l’occurrence, Hanni Wenzel, son frère Andreas et sa fille Tina) ça irait?--Bounè rodzo [viens batailler] 11 octobre 2018 à 16:57 (CEST)
        Pour ma part en tout cas, je trouve effectivement que c'est une information à la fois distincte et intéressante. --EB (discuter) 11 octobre 2018 à 17:00 (CEST)

        Alors je reformulerais ainsi: Symbol rename vote3.svg Parmi les dix médailles remportées par le Liechtenstein aux Jeux olympiques, sept l’ont été par les membres d’une même famille: Hanni Wenzel, son frère Andreas et sa fille Tina.--Bounè rodzo [viens batailler] 11 octobre 2018 à 17:37 (CEST)

        Oui à la proposition de reformulation. -- TwøWiñgš - [Formules de politesse parfois implicites, inutile de s'offusquer] - Et si on discutait ? 12 octobre 2018 à 18:44 (CEST)

        ! Attendre Cette anecdote, proposée par Speculos pour être placée dans l’antichambre Géographie du continent américain, fait toujours l’objet d’une discussion :

        Geysers d'El Tatio


        La ou les anecdotes suivantes ont déjà été proposées et possèdent des similarités (surtout au niveau des termes utilisés). N'hésitez pas à supprimer ce bloc si les sujets sont vraiment différents.

        Directement publiée en page d'accueil en 2004. [indice de similitude 5.1/10]:

        Temps d'exécution total : 1 sec (détails : travail du bot: 1 sec, lecture des anecdotes en base: 55 millisecondes)

        Proposant : Speculos 11 octobre 2018 à 18:34 (CEST)

        Discussion :

        Oui Pourquoi pas mais faut il une majuscule au premier geyser ? Edit, c'est bon pour moi. L'amateur d'aéroplanes (discuter) 12 octobre 2018 à 20:44 (CEST)
        Effectivement, c'est corrigé à présent. -- Speculos 12 octobre 2018 à 15:43 (CEST)
        En l'état, non Grosses réserves pour plusieurs raisons. 1. Ce qu'on entend communément par geyser, c'est-à-dire une grande source d'eau chaude jaillissante et intermittente, ne correspond pas du tout à ce qu'on voit à à El Tatio (ex : T6 serait un geyser de 10 cm avec une période de 5 s) car si l’appellation est admissible, il faudra expliquer aux islandais qu'ils ont des centaines de geysers chez eux, et pas seulement deux, etc. 2. Article à renommer, le titre ne colle pas au contenu, il convient mieux à un dépliant touristique 3. avec des critères si souples, la critère de de « plus grand » est facilement rempli… surtout s'il n'est pas défini. Borvan53 (discuter) 12 octobre 2018 à 23:18 (CEST)
        Je comprends les réserves, mais ce site est quand même particulièrement remarquable. OK pour le renommer en "El Tatio". L'article anglais en:El Tatio qui est BA le désigne comme « geyser field ». Si ce n'est pas un champ de geyser, comment le qualifier autrement ?--Speculos 14 octobre 2018 à 18:31 (CEST)
        Un « champ de geysers », à ma connaissance, il n'y en a pas sur Terre. On parle du Champ géothermique de Geysir au milieu duquel il y a les célèbres Geysir et Strokkur, ainsi qu'une douzaine de fumerolles, cracheurs, etc. On trouve aussi les termes zone thermale, site géothermique ou en:Geothermal areas of Yellowstone. Un geyser est généralement une singularité dans une zone de gradient géothermique. Borvan53 (discuter) 16 octobre 2018 à 22:05 (CEST)
        L'article espagnol

        ! Attendre Cette anecdote, proposée par Ariel Provost, fait toujours l’objet d’une discussion :

        • Quand on plie un spaghetti il ne se casse jamais en seulement deux morceaux, sauf si...


        Proposant : Ariel (discuter) 11 octobre 2018 à 21:05 (CEST)

        Discussion :

        • Euh, myope le bot (en plus il mélange deux textes qui ne sont pas dans la même section) ? Elle y est bien, la réf : (en) Ronald H. Heisser, Vishal P. Patil, Norbert Stoop, Emmanuel Villermaux et Jörn Dunkel, « Controlling fracture cascades through twisting and quenching », PNAS, vol. 115, no 35,‎ , p. 8665-8670 (DOI 10.1073/pnas.1802831115). — Ariel (discuter) 11 octobre 2018 à 21:27 (CEST)
          Plus une réf en français (Merci Cymbella Clin d'œil) : Céline Deluzarche, « Science décalée : on sait enfin comment casser un spaghetti en deux », sur Futura Sciences, (consulté le 11 octobre 2018). — Ariel (discuter) 11 octobre 2018 à 21:41 (CEST)
          Spaghetti coupé en deux
          Non J'avais un doute et donc, je viens d'essayer il y a quelques minutes... C'est débile ce truc. Il n'y a aucun problème pour couper un spaghetti en deux ǃ--JPC (n'hésitez pas à m'en parler) 11 octobre 2018 à 21:43 (CEST)
          Il ne s'agit pas de couper mais de casser en pliant (sous-entendu, en tenant le spaghetti par ses extrémités). — Ariel (discuter) 11 octobre 2018 à 21:49 (CEST)
          Conflit d’édition As-tu vraiment essayé en tenant le spaghetti par ses extrémités et en le courbant ? Si tu le casses entre tes doigts serrés, bien sûr tu peux facilement le couper en deux ! Cymbella (discuter chez moi) - 11 octobre 2018 à 21:52 (CEST)
          Torsion du spaghetti
          le fameux spaghetti en deux parties après torsion
          J'ai bien tenu le spaghetti par les deux bouts (et donc j'ai crée deux nouveaux bouts comme disait Raymond Devos)... J'ai même recommencé avec un des deux morceaux et j'ai créé deux nouveaux morceaux, sans aucun problème (puis j'ai arrêté car je me suis fait traiter de débile en jouant ainsi avec la nourriture) Sourire .--JPC (n'hésitez pas à m'en parler) 11 octobre 2018 à 21:59 (CEST)
          J'ai récidivé avec un nouveau spaghetti... Même résultat ǃ--JPC (n'hésitez pas à m'en parler) 11 octobre 2018 à 22:11 (CEST)
          idem JP Mike the song remains the same 12 octobre 2018 à 10:18 (CEST)
          Diable, vous m'inquiétez. Je ne suis pas actuellement en condition de faire des manips, mais peut-être que le « mystère du spaghetti » ne marche qu'avec des vrais spaghetti (au blé dur et sans œufs) ? — Ariel (discuter) 12 octobre 2018 à 10:26 (CEST)
        Corrections souhaitées Mes spaghetti à moi se comportent comme dans les sources secondaires de qualité. Il faudrait peut-être préciser les conditions d'expérience. --Fanfwah (discuter) 12 octobre 2018 à 16:57 (CEST)
        Avec des linguine ça casse en deux, mais là je veux bien croire que la forme joue.--Kimdime (d) 12 octobre 2018 à 17:19 (CEST)

        Produit utilisé ː spaghetti panzani "classique" en sachet 500 grammes, semoule de blé dur "qualité supérieure" ː longueur 248 mm. température approximative 19.5°. Humidité autour de 80 %, pression autour de 1017 hpa. Le produit est tenu à chaque extrémité (voir photo) entre deux doigts de chaque main et on tord normalement sans rapidité et sans lenteur. Voila.--JPC (n'hésitez pas à m'en parler) 12 octobre 2018 à 17:57 (CEST)

        D'un côté une anecdote sourcée ; de l'autre des "expériences personnelles à l'arrache". Vous n'allez pas valider ou infirmer une anecdote par un pur TI quand même ? Pas ici... C08R4 8U88L35Dire et médire 12 octobre 2018 à 18:08 (CEST)
        Il ne faut pas pousser et respecter l'opinion de chacun; j'ai pris plusieurs spaghetti et à chaque fois, ils se sont coupés en deux parties. C'est une expérience que j'ai faite et pas besoin de sortir de polytechnique pour la faire. Après si d'autres personnes font la même expérience et ont d'autres résultats, je ne serais pas insultant pour autant et je n'ai aucune raison de m'en moquer... Chacun son truc, mais pour moi, c'est toujours non Non--JPC (n'hésitez pas à m'en parler) 12 octobre 2018 à 18:56 (CEST)
        Le sujet a aussi été traité dans un film documentaire, Quand la science fait rire. Il a été diffusé[14] sur une chaine TV. C'est peut-être encore visionnable, si le coeur vous en dit. Plutôt intéressant ; je ne me souviens plus si ce fut présenté aux Ig-nobel.--Mylhaine C. (discuter) 12 octobre 2018 à 19:32 (CEST)
        Oui, il y a eu un prix Ig-Nobel, pas pour la méthode indiquée dans la réf indiquée plus haut, mais pour l'explication du mystère, il y a déjà quelques années. Mais je n'ai pas la date ni la réf sous la main. — Ariel (discuter) 12 octobre 2018 à 20:14 (CEST)
        En fait c'est le prix Ig-Nobel de physique de 2006. — Ariel (discuter) 12 octobre 2018 à 20:17 (CEST)
        Du coup, cela permet d'avoir une anecdote intéressante sur le sujet ː Symbol rename vote3.svg L'UPMC Paris VI, université française publique a financé des recherches expliquant pourquoi les spaghettis secs se cassent généralement en plus de deux morceaux. Dommage que je n'ai pas pu participer à ce « travail » (si on peut appeler cela comme ça)... --JPC (n'hésitez pas à m'en parler) 12 octobre 2018 à 20:37 (CEST)
        JPC, il manque une virgule après "publique" dans ta proposition. Et sinon, pas besoin de guillemets autour du mot travail car c'en est bien un. -- TwøWiñgš - [Formules de politesse parfois implicites, inutile de s'offusquer] - Et si on discutait ? 12 octobre 2018 à 20:57 (CEST)
        En fait, je ne comprends pas l'intérêt des précisions dans ta proposition. Il est suffisant d'indiquer Symbol rename vote3.svg L'université Pierre-et-Marie-Curie, à Paris, a financé des recherches expliquant pourquoi les spaghettis secs se cassent généralement en plus de deux morceaux. -- TwøWiñgš - [Formules de politesse parfois implicites, inutile de s'offusquer] - Et si on discutait ? 12 octobre 2018 à 20:59 (CEST)
        C'est plus court, c'est un fait...

        ! Attendre Cette anecdote, proposée par TwoWings pour être placée dans l’antichambre Jeux olympiques, fait toujours l’objet d’une discussion :

        Mónica Puig à l'US Open, juste après son titre olympique.


        La ou les anecdotes suivantes ont déjà été proposées et possèdent des similarités (surtout au niveau des termes utilisés). N'hésitez pas à supprimer ce bloc si les sujets sont vraiment différents.

        Proposée par Hendrikje le 17 février 2018, et publiée le 12 avril 2018. [indice de similitude 6.8/10]:

        Temps d'exécution total : 1 sec (détails : travail du bot: 1 sec, lecture des anecdotes en base: 54 millisecondes)

        Proposant : TwøWiñgš - [Formules de politesse parfois implicites, inutile de s'offusquer] - Et si on discutait ? 12 octobre 2018 à 20:55 (CEST)

        Discussion :

        • En deux phrases avec précision de l'année ? Ten-is-10 (discuter) 12 octobre 2018 à 21:20 (CEST)
        Mónica Puig a remporté le premier titre olympique portoricain lors des Jeux de Rio de 2016. Elle ne figurait pourtant pas parmi les favorites et aucune femme de son pays n'avait remporté de médaille avant elle !
        • Dans une version alternative (et un poil plus courte) :
        Mónica Puig a remporté le premier titre olympique portoricain lors des Jeux de Rio de 2016. Aucun sportif de son pays, homme ou femme, n'était jamais monté sur la première marche du podium avant elle !
        Bof. La précision de l'année me semble inutile, c'est assez facile de le deviner avec la mention de Rio ou d'avoir l'info en cliquant. La coupure en deux phrases rend l'info moins percutante. Et la deuxième version retire un point essentiel : elle est la première femme de son pays à avoir eu une médaille olympique, quel que soit le métal. -- TwøWiñgš - [Formules de politesse parfois implicites, inutile de s'offusquer] - Et si on discutait ? 12 octobre 2018 à 21:32 (CEST)
        Soit ! Pour la précision de l'année, ça dépend du goût de chacun à cliquer ou à jouer aux devinettes. Pour ce qui est de déterminer le "point essentiel" (première médaille féminine ou première médaille d'or tout court), on pourrait en discuter sans fin – ce n'est pas le but ici Clin d'œil ! Pas d'objection sur cette anecdote, quelle que soit la version retenue. Ten-is-10 (discuter) 13 octobre 2018 à 09:41 (CEST)
        Préciser quelle ne figurait pas parmi les favorites ne me semble pas essentiel… Borvan53 (discuter) 13 octobre 2018 à 11:12 (CEST)
        Considérant la façon dont je conçois ma proposition, c'est essentiel. Mon objectif est de mettre en avant que le premier titre olympique portoricain était totalement inattendu et (plus secondairement mais cela me semble important) que cela vienne d'une femme alors que seuls les hommes avaient réussi à remporter une médaille olympique pour Porto Rico avant elle. Mais je ne suis pas satisfait de la formulation.
        Autre idée : Symbol rename vote3.svg Alors qu'elle n'était pas tête de série, Mónica Puig (photo) s'est imposée aux Jeux de Rio, remportant le premier titre olympique portoricain de l'histoire et la première médaille féminine de son pays. -- TwøWiñgš - [Formules de politesse parfois implicites, inutile de s'offusquer] - Et si on discutait ? 13 octobre 2018 à 11:31 (CEST)
        Corrections souhaitées À mon avis ce serait encore mieux en disant qu'il s'agit de tennis, en wikifiant tête de série et en mettant en facteur « portoricain » et « de son pays ». --Fanfwah (discuter) 16 octobre 2018 à 04:44 (CEST)
        Que veux-tu dire par "mettre en facteur" ? --

        ! Attendre Cette anecdote, proposée par Bounè rodzo pour une publication le 12.11.2018 (Centenaire de l’évènement), fait toujours l’objet d’une discussion :


        La ou les anecdotes suivantes ont déjà été proposées et possèdent des similarités (surtout au niveau des termes utilisés). N'hésitez pas à supprimer ce bloc si les sujets sont vraiment différents.

        Directement publiée en page d'accueil en 2008. [indice de similitude 5.4/10]:

        Temps d'exécution total : 1 sec (détails : travail du bot: 1 sec, lecture des anecdotes en base: 91 millisecondes)

        Proposant : Bounè rodzo [viens batailler] 13 octobre 2018 à 18:26 (CEST)

        Discussion :
        À toutes fins utiles, voici quelques articles de presse afin de compléter l’article en question: « La Suisse a évité de peu la guerre civile », « La crise qui a conduit la Suisse au bord de la guerre civile ».--Bounè rodzo [viens batailler] 13 octobre 2018 à 18:26 (CEST)

        Corrections souhaitées Cette phrase « les belligérants fêtaient l’armistice » est non seulement fausse, mais elle est aussi malheureuse. Le gouvernement allemand de la toute jeune république (de deux jours le 11 novembre) a demandé l'armistice parce qu'il craignait surtout les troubles révolutionnaires. Mais c'est normal que vous vous abusiez, les articles sur ce sujet sont vraiment « tout pourris » sur WP. La reconstitution des corps francs en Allemagne et la République Socialiste de Bavière (pas bien éloignée de la Suisse) cela vous dit quelques chose ?--JPC (n'hésitez pas à m'en parler) 13 octobre 2018 à 20:44 (CEST)
        OuiIntéressant, mais effectivement, il faudra modifier cette maladroite tournure de phrase. --Dimorphoteca (discuter) 14 octobre 2018 à 11:53 (CEST)
        Corrections souhaitées Autre point de formulation à revoir : dire que le pays était « au bord d'une guerre civile », qui plus est « en raison » de la grève générale, correspond sans doute à la perception de la situation par les acteurs de l'époque, ou au moins une partie d'entre eux (le Conseil fédéral et l'état-major militaire). Mais ça relève de la « boule de cristal » plus que des faits, et d'une boule de cristal politiquement orientée (d'après l'article WP, la grève était elle-même une réponse à l'occupation militaire de Zurich). --Fanfwah (discuter) 15 octobre 2018 à 08:43 (CEST)

        Oui Thème intéressant.--Kimdime (d) 15 octobre 2018 à 23:23 (CEST)

        39 nuances de pi

        ! Attendre Cette anecdote, proposée par Herr Satz pour une publication le 14.03.2019 (journée de pi), fait toujours l’objet d’une discussion :

        • Bien qu'on connaisse des milliards de décimales de π, les 39 premières suffisent pour calculer, à un atome d'hydrogène près, la circonférence de l'univers observable à partir de son rayon.


        Herr Satz, voilà déjà ta dixième proposition, faite pile 2432 jours depuis ta première Bravo !. Merci de participer aux propositions. GhosterBot (10100111001)

        Proposant : — Hr. Satz 13 octobre 2018 à 21:52 (CEST)

        Discussion :
        Quand on y réfléchit ce n'est pas si étonnant que ça, mais au premier abord, quand on n'y a jamais pensé, ça surprend. Enfin moi, j'en suis resté baba.

        Si l'anecdote paraît trop longue :

        • La première partie de la phrase (« Bien qu'on connaisse des milliards de décimales ») pourrait sans doute être supprimée sans trop de dommage (même si ça renforce le contraste). L'anecdote deviendrait alors : « Les 39 premières décimales de π suffisent... ».
        • Les derniers mots de la phrase (« à partir de son rayon ») sont sans doute un peu lourds, mais en les retirant, je ne suis pas sûr que la phrase ait encore un sens (mais en même temps c'est la raison d'être de π, calculer la circonférence d'un cercle connaissant son rayon, donc ça peut peut-être être implicite).

        À 3 décimales près, les geeks qui fêtent la journée de π n'en pouvaient plus Sourire. — Hr. Satz 13 octobre 2018 à 21:52 (CEST)

        • Oui Voilà une vérité que martèle depuis des années, elle mérite de figurer en entête de Wikipédia. Borvan53 (discuter) 13 octobre 2018 à 22:55 (CEST)
        • Corrections souhaitées Ce qui me gêne dans cette anecdote, c'est qu'on ne connaît certainement pas le rayon de l'univers avec une précision à 39 décimales, et qu'il est donc hors de question de calculer sa circonférence à un atome près. Par ailleurs, qu'est-ce que c'est que la circonférence d'une sphère ? — Ariel (discuter) 14 octobre 2018 à 21:56 (CEST)
          On parle de l’univers observable. Et la circonférence d'une sphère me semble intuitivement une notion tout à fait rigoureuse. Borvan53 (discuter) 14 octobre 2018 à 22:51 (CEST)
          Circonférence d'une sphère à ajouter sur la page circonférence ? - Cymbella (discuter chez moi) - 14 octobre 2018 à 23:02 (CEST)
          @Ariel Provost j'ai du mal à comprendre ton objection. Si je prends quelques sources qui citent ces 39 décimales [15][16], les données d'entrée sont que l'univers observable a un rayon inférieur à m et que l'atome d'hydrogène a un rayon supérieur à m. Cela signifie que l'univers observable a un diamètre inférieur à atomes d'hydrogène. Partant de là, il faut bien multiplier ce diamètre par une approximation de π à près pour que, si on note  :
          Pour rendre cette précision de sous la forme d'un nombre de décimales, on aurait pu dire qu'une approximation de π à 38 décimales (c'est-à-dire à près) était suffisante, mais je suppose qu'on a mis une marge d'une décimale supplémentaire.
          Le but n'est, évidemment, pas d'exprimer la circonférence de l'univers avec une précision d'un atome d'hydrogène par rapport à sa circonférence réelle. Le but c'est de dire que si je pars d'un rayon connu avec une certaine précision, il suffit d'avoir une approximation de π à 39 décimales pour ne pas dégrader la précision de la circonférence au-delà d'un atome d'hydrogène, par rapport à la précision initiale du rayon.
          Alors certes on pourrait améliorer la formulation de l'anecdote pour mieux rendre compte de cela, mais je ne pense pas que ce soit très utile, parce que ça rendrait tout ça assez lourd, pour un bénéfice pas évident. — Hr. Satz 15 octobre 2018 à 01:25 (CEST)
          Vous faites comme vous voulez, mais je continue à trouver ce type de raisonnement scabreux. L'incertitude relative sur la circonférence (), , est donnée par est l'incertitude relative sur la valeur numérique de et celle sur le diamètre. Il suffit que la première soit dix fois plus faible (mettons cent pour faire bonne mesure) que la seconde pour que l'imprécision de n'ait plus d'influence significative sur l'incertitude . Autrement dit, si l'on connaît à 1 % près (et je suis généreux), il suffit d'une valeur numérique de précise à 0,01 % voire 0,1 % pour que ça ne fasse pas de différence significative avec la valeur exacte. Autrement dit encore, si on prend = 3,1416 ou les 39 décimales, ça ne change le résultat que d'une valeur toute petite devant l'incertitude. C'est un raisonnement classique en analyse des erreurs. — Ariel (discuter) 15 octobre 2018 à 06:55 (CEST)
          P.S. Je ne me rappelais plus qu'on pouvait parler de la circonférence d'une sphère mais je suis bête, il est classique de parler de la circonférence terrestre.
        • Corrections souhaitées Peut-être vaudrait-il mieux mettre « suffirait », façon d'évoquer les conditions implicites à remplir pour que ce calcul ait un sens. Et « diamètre », comme le font certaines sources, plutôt que « rayon », puisqu'il y a aussi un « 2 » dans la formule. --Fanfwah (discuter) 15 octobre 2018 à 08:55 (CEST)
          • Corrections souhaitées D'accord avec Fanfwah ; « à un atome d'hydrogène près » sous-entend « au diamètre d'un atome d'hydrogène près » et « à partir de son diamètre » sous-entend qu'on connaît parfaitement les deux diamètres. Quant à savoir si l'univers observable, tout comme l'atome d'hydrogène, est une boule ou non, un ellipsoïde de révolution ou non, un sphéroïde ou non, un patatoïde ou non (c'est mal dit, mais c'est pour glisser quatre ellipses), peu importe pour l'anecdote. Touchatou (discuter) 16 octobre 2018 à 00:59 (CEST)
        • Non « circonférence de l'univers observable » est une formulation vague et le 2x10^25 m donné plus haut est complètement dans les choux : 2 × 1025 m, ça fait tout juste 2,2 milliards d'années-lumière (2,2 Ga.l.) ! Quel que soit le type de distance choisi, cette valeur est très sous-estimée. Si on utilse la distance de voyage de la lumière, le rayon est de 13,8 Ga.l., soit 1,3 × 1026 m, déjà plus de 6 fois plus que le "maximum" donné plus haut ; si on utilise la distance actuelle des objets les plus lointains dont on reçoit actuellement la lumière, le rayon est de 46,5 Ga.l. (comme indiqué dans l'article Univers observable !), soit 4,4 × 1026 m ! Bref, ça change certainement le résultat d'une ou deux décimales. Si vous voulez faire une telle anecdote, alors trouvez une source fiable et à jour sur le sujet : la source donnée plus haut, datant visiblement de 1984, n'est pas du tout à jour ; la cosmologie a sacrément évolué depuis, notamment avec la mise en évidence de l'accélération de l'expansion de l'univers en 1998... SenseiAC (discuter) 16 octobre 2018 à 03:02 (CEST)
          @SenseiAC : Le problème c'est que ce n'est pas une anecdote de cosmologie. Il s'agit d'une expérience de pensée qui consiste à imaginer le plus grand nombre possible de décimales qui pourraient être nécessaires dans une application concrète. La circonférence de l'univers est un prétexte : c'est juste que quelle que soit la circonférence qu'on souhaite calculer, elle sera forcément plus petite. Que tu multiplies par 20 la donnée d'entrée sur la taille de l'univers, ça ne change pas grand chose, juste une ou deux décimales supplémentaires comme tu le dis toi-même. Que ce soit 39 ou 40 ou 41, ce n'est clairement pas des milliards (ou même des milliers de milliards). Le plus important c'est l'esprit, pas la lettre. Soit dit en passant, l'autre donnée d'entrée sur la taille de l'atome d'hydrogène est également très sous-estimée, probablement au moins du même ordre de grandeur que la sous-estimation de la taille de l'univers, donc ça doit compenser et on doit rester à 39 décimales.
          @Ariel Provost : Même réponse qu'à SenseiAc. Dans l'optique de cette expérience de pensée, on imagine le cas où on aurait besoin du maximum de décimales possibles. Le scénario où on aurait besoin du maximum de décimales, c'est celui où est nul. Bien sûr c'est impossible, mais c'est le cas limite. Dans ce cas limite, on a et on retombe sur mon message précédent : si on veut que soit inférieur à m, il faut que soit inférieur à .
          Du coup je conçois que la formulation de l'anecdote puisse laisser à désirer vis à vis de vos deux remarques (je m'étais essentiellement conformé aux sources, qui disent toutes à peu près la même chose, mais peut-être ces sources sont-elles trop vulgarisatrices). Le conditionnel proposé par Fanfwah est un premier pas (merci pour la suggestion), il y a sûrement mieux à faire. Ou bien retirer cette anecdote s'il n'est pas possible de trouver une formulation qui convienne à tout le monde (suffisamment percutante tout en restant juste et pertinente scientifiquement). — Hr. Satz 16 octobre 2018 à 14:00 (CEST)
          Hr. Satz, trop bonne pour la retirer ! L'idéal serait de trouver une source récente avec un exemple actualisé. À défaut ou en attendant, dans l'article, on peut déjà « dater » l'exemple : avec le contexte, on a la place pour le faire tout en gardant l'esprit, ou au moins on peut essayer (d'ailleurs Fait j'ai essayé).
          Dans l'anecdote, c'est plus délicat, si on met juste « dans les années 1990, les 39 premières suffisaient [...] », j'ai peur qu'on suscite plus de perplexité et de répulsion que de curiosité et d'incitation. Et si on mettait plutôt Symbol rename vote3.svg  [...] quelques dizaines suffisent [...] ? On reste cohérent avec les sources, on est juste moins précis, mais ça suffit à la fois pour « l'esprit » et pour recouvrir les quelques décimales supplémentaires que le progrès des connaissances réclamerait éventuellement. --Fanfwah (discuter) 16 octobre 2018 à 17:19 (CEST)
          Notification

          ! Attendre Cette anecdote, proposée par Fanfwah, fait toujours l’objet d’une discussion :

          Lidia Andreïevna Rouslanova dans les années 1930.


          Proposant : Fanfwah (discuter) 15 octobre 2018 à 16:07 (CEST)

          Discussion :

          Oui Bravo ! La voix de « la » Ruslanova était incroyablement impressionnante. On l'a comparé à Édith Piaf, notamment en raison de son côté charismatique et de la forte impression qu'elle donnait lors de ses concerts en public, mais la starovère possédait une tessiture digne de La Callas. Elle fut la star du fameux goulag d'Ozerlag durant quelques mois puis mis au secret à Vladimir, non loin de Moscou, sans que jamais le PCF n'évoque ce subtile passage à l'ombre. Lorsque la chanteuse revint sur le devant de la scène, le journal l'Humanité fit comme si rien ne s'était passé ǃ--JPC (n'hésitez pas à m'en parler) 15 octobre 2018 à 23:00 (CEST)